:: Noah's ark circus comes to town :: noah's ark circus :: Tents of fur
It's time to shine ♦ ft Almina & Max
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Mer 4 Juil - 14:08

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


Après avoir enfin accepté d'aller voir le médecin du cirque pour vérifier l'état de sa blessure, Max était retourné dans sa caravane. Il avait terminé de ranger un peu le bazar qui traînait depuis quelques jours. Il s'était principalement concentré sur ses photos qui jonchaient le sol et toutes les surfaces libres. Il s'était vraiment éparpillé lorsqu'il les avait sorties. Mais il avait ressenti le besoin de les feuilleter et de regarder les souvenirs qu'il avait immortalisés. Il aimait sortir avec son appareil photo en main. À chaque fois, il remarquait des détails qu'il aurait ignoré s'il était passé à côté normalement. Et puis comme ça il gardait en mémoire ces fameux détails avec tout un tas de souvenirs qu'il considérait comme importants. Depuis qu'il était arrivé en Islande avec le cirque, il avait rempli une bonne partie de ses albums et de ses boîtes, celles qui contenaient tous ces clichés au fil des années. Certains n'avaient pas de place dans les albums qu'il avait commencé à faire. Et puis ça prenait moins de place de les stocker là.

Une fois à peu près satisfait du rangement, Max fit une pause. De toute façon, il n'avait plus envie de s'en occuper. Il se sentait vide. Cela faisait plus d'une semaine qu'il n'était pas allé sur scène à cause de sa blessure. Si au début il était content d'avoir une excuse pour ne pas aller travailler et éviter d'affronter les autres après sa peine de coeur, il commençait maintenant à ne plus supporter d'être sur la touche. Il avait besoin de bouger, de sortir, de changer d'air. Il ne pouvait pas rester coincé ici. Et le pire c'était que le médecin venait de lui dire qu'il allait devoir attendre une semaine de plus pour être sûr qu'il n'y aurait pas de problème.
Il avait vraiment merdé sur ce coup.
Max soupira. Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même. Il s'était blessé tout seul en s'entraînant. Il était fatigué, mal en point à cause de la dispute avec Luka, et il n'avait pas été assez prudent en maniant ses couteaux. Maintenant il était blessé au bras droit et il ne pouvait pas aller bosser alors qu'il aurait pu facilement se changer les idées grâce à ça.

Passant devant le miroir qu'il avait sur la porte de son armoire, à l'intérieur, Max trouvait qu'il avait une sale mine. Il essayait de faire des efforts pour reprendre une vie normale. Mais pendant plusieurs jours, il n'avait pas réussi à bien manger et s'était souvent enfermé dans sa caravane pour éviter les gens. Maintenant il payait le prix de cette négligence. C'était peut-être aussi pour ça qu'il n'avait pas guéri aussi vite qu'il le pensait. Et puis, honnêtement, il savait qu'il ne s'était pas loupé avec cette blessure. Quel idiot.

Derrière lui, il remarqua son appareil photo. Cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas sorti. S'il était posé sur son lit dans son dos, c'était simplement parce qu'il l'avait bougé pour ranger ses albums et tout le reste. Il le regarda un moment. Il avait envie de le prendre et de sortir pour prendre des photos. Mais en était-il capable ? Il avait l'impression qu'il allait détester le moindre cliché qu'il allait prendre. Il se sentait tellement nul d'un coup. Pourtant, l'envie fut plus forte et il se tourna pour le récupérer. S'il ne pouvait pas se concentrer sur sa passion du cirque, il allait s'intéresser à une autre de ses passions. Il aimait vraiment la photographie. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il trouverait un sujet qui allait ranimer la flamme en lui et lui faire oublier ces derniers jours horribles.

Max enfila un manteau et ses chaussures avant de filer dehors. Il faisait assez frais. Ce n'était pas très étonnant vu le pays où ils étaient. Avec un peu de chance la destination suivante du cirque serait dans un pays où les températures étaient plus agréables. Même si au fond, Max allait apprécier n'importe quel endroit tant qu'il pourrait découvrir de nouvelles choses. Il aimait explorer les lieux où il passait, discuter avec les habitants. Il était curieux. Il ne pouvait jamais rester enfermer chez lui, sauf s'il avait une peine de coeur. Mais aujourd'hui ça allait mieux. Petit à petit, il arrivait à se remettre de cette douleur, et c'était grâce à sa famille, celle du cirque. Il avait de la chance d'être bien entouré.

Avançant dans les allées du cirque, Max pointait son appareil sur divers sujets. C'était rarement des personnes. Il n'avait pas envie de les photographier sans leurs accords. Mais quand des collègues le saluaient de loin ou prenaient la pose, il se sentait assez en confiance pour prendre leur portrait. Au pire, s'ils lui disaient quoi que ce soit, il pourrait les effacer. C'était pratique d'avoir un appareil numérique. Il pouvait choisir les clichés qu'il gardait ou non. Ça lui évitait de devoir imprimer des milliers de photos à chaque fois.

Après quelques minutes à vadrouiller dans le cirque, Max s'arrêta lorsqu'il atteignit la partie où se trouvait les animaux. Il se souvenait qu'il avait eu envie de prendre en photo les fauves depuis son arrivée, un an auparavant. Il n'avait jamais osé. Ou plutôt, il n'avait jamais pris le temps de venir et de demander à la dompteuse s'il pouvait le faire. Dire qu'elle était là depuis plus longtemps que lui et qu'il n'avait jamais vraiment parlé avec elle. Il l'avait croisé, salué de loin quand il avait eu l'occasion, mais leurs interactions n'allaient pas plus loin. Il avait un peu honte. Il allait arriver et lui demander de prendre ses animaux en photo alors qu'il n'avait jamais essayé de la connaître. Mais que pouvait-il faire d'autre ? Il était là, son appareil en main, et la dompteuse n'était qu'à quelques pas de lui.

Max se mordit la lèvre inférieure.

C'était l'occasion ou jamais. En se disant ça, il commença à s'approcher de sa collègue. Il savait qui elle était, il ne risquait pas de se tromper de personne au moins. Mais il espérait qu'elle n'allait pas mal le prendre.

"- Euh, bonjour. Je dérange ?", Demanda-t-il avant toute chose pour ne pas commencer du mauvais pied. Il était assez maladroit alors il pouvait très bien dire ce qu'il ne fallait pas. Enfin, il ne ferait jamais pire qu'avec Belphégor.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 71
MEMBRE : 18/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Mer 4 Juil - 17:03

It's time to shine

Max & Almi

C'était un jour comme les autres... Un jour qui commencera et qui finira comme tant d'autres avant lui, perdu dans le temps, les semaines défilent, et on ne les vois guère... Enfin... Toujours est-il que moi, dans ce flop immuable, j'existe et je poursuis ma petite vie. Je m'étais réveillée bien tôt, hantée par un cauchemars, un souvenir... Celui de ma mère dévorée par un lien, celui de ma fin... Sans doute... Bien peu de dresseurs de fauves finissent leur carrière, ça, je l'avais appris à mes dépends, c'était à moi d'être plus maline que le reste du monde, c'était à moi de survivre. N'est-ce pas ? Je pris une douche pour me débarrasser de la pédicule de sueur froide qui me collait à la peau. Il était tellement tôt que le soleil commençait tout juste à poindre son joli nez lorsque je sortis de ma petite habitation, une tasse pleine de café chaud à la main. Je n'avalais rien le matin... Mon estomac était souvent noué. Puis, comme chaque jours, je me déplaçais doucement mais sûrement, sirotant mon café, jusqu'à l'endroit où on stockait la nourriture, prélevant un steak que j'avais fais mettre de côté la vieille, et m'attelant à la préparation d'un biberon de lait au miel. Il s'agissait d'un mélange complexe pour allier les valeurs nutritives du lait d'ourse au plaisir du miel. Aujourd'hui c'était entraînement, et qui disait entraînement disait récompense, et je me devais d'etre au top pour mes animaux. Une fois le steak coupé en petits dés et placé dans une sacoche en cuir, j'allais dans l'endroit où étaient stockés mes bêtes. Plus je réfléchissais, plus je me tâtais à prendre un lion. Autant ils m'effrayaient, autant... M'imaginer l'élever et le chouchouter depuis tout petit m’apaisait légèrement. Mais un lion pouvait être dangereux, et j'étais bien placé pour le savoir. A mon arrivée, j'eus droit à de beaux geignements ainsi qu'à un ronron amusé. On avait beau dire que les animaux n'étaient pas des plus malins, moi je n'en étais pas intimement persuadée, mes animaux étaient des plus malins, et ils s'amusaient à me filouter régulièrement ! Je m'approchais de l'enclos, posant face à l'ouverture un long boyau de métal menant Tesla à l'air d'entraînement, laissant ce dernier couler jusqu'à un autre enclos servant de lieux d'entraînement, bien plus grand, bien plus haut, là bas, je trouvais la panthère noire installée dans une position qui lui faisait ressembler à une dinde. A mon approche il vint jusqu'à moi. Tesla... C'était avec lui que j'avais retrouvé le plaisir de m'occuper des fauves, j'avais pris le temps de le soigner, de l'éduquer et avais quitté les radars du cirque tant qu'il n'était pas prêt. Le cirque m'avait donné une sacré somme en dédommagement de ce qui était arrivé à ma mère, et j'ai pu vivre de ça durant cinq ans, tout en m'occupant de ma grosse peluche. Je lui fis faire quelques tours, la base, tout en le récompensant, le faisant marcher sur ses pattes arrières et des tas d'autres choses, une fois l'entraînement finit, j'ouvris la porte, et le félin regagna l'enclos sans faire d'histoire, c'est alors que je donnais son biberon à Spoutnik, le petit ourson blanc, que j'entendis une voix. Je la reconnus quand elle s’associât avec un visage. Il s'agissait d'un jeune lanceur de couteau des plus prometteurs, je m'étais surprise à regarder son numéro quelques fois.

« Bonjour... Maximilian si je ne m'abuse ?  »


Toujours se présenter, ma mère me tapait sur les doigts, quand je me contentais petite de m'accrocher à ses jupons et de regarder l'étranger avec crainte, alors j'avais pris de bonnes habitudes. Je fus surprise, avant de hausser les épaules.

« Me déranger ? Non, que puis-je faire pour toi ? Je finis de nourrir Spoutnik et je suis toute à toi. »


L'ourson était des plus gloutons, alors je le laissais engloutir son biberon, le petit ours s'endormant finalement dans mes bras. Je devais avouer qu'il commençait à s'allourdir grandement avec le temps, et je ne pouvais pas le porter éternellement, c'est pour cette raison que je m'installais sur une chaise, l'ours somnolant dans les bras.

DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Mer 4 Juil - 18:42

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


Quelle ne fut pas sa surprise lorsque la dompteuse prononça son prénom. Elle le connaissait. Il savait que les rumeurs allaient vite au sein du cirque alors si un nouveau arrivait tout le monde le savait. Mais comme ça faisait un an qu'il était là, il ne pensait plus faire partie des rumeurs. Et puis honnêtement, il avait un sacré manque de confiance lorsqu'il n'était pas sur scène. Il avait tendance à se dévaloriser. À chaque fois ses amis ou son petit-frère le réprimandaient, surtout Will ! Le plus jeune de la fratrie avait toujours des étoiles dans les yeux en voyant son aîné. Max pensait qu'il ne méritait pas d'être mis sur un piédestal. Il avait tellement l'impression d'être banal. Mais cette vision changeait dès qu'il posait un pied sur la piste. Là, il savait qu'il méritait le regard des spectateurs. Il avait tellement tout donné pour en arriver là. Il s'était entraîné d'arrache-pied pour rattraper son retard. Il avait commencé assez tard, n'ayant vraiment découvert l'univers du cirque qu'à ses dix-huit ans. Par chance son entraînement avait payé et il avait fait ses preuves pour en arriver jusque là. Mais ça ne l'empêchait pas de continuer à se dévaloriser quand même en dehors de la scène, surtout quand il n'était pas question de son boulot.

"- En effet, c'est bien moi. Enchanté, Almina."

Max avait utilisé le prénom de la dompteuse vu qu'elle avait fait de même avec lui. Il aurait trouvé ça gênant de la vouvoyer. Même s'ils ne s'étaient pas adressé la parole jusqu'ici, ils faisaient partie de la même famille. Du moins, Max voyait ça comme ça alors si elle le tutoyait, il préférait faire pareil. Et puis, avec le tutoiement, il n'y avait pas cette distance que le vouvoiement créait.

"- Oh, je voulais juste te demander quelque chose. Ça ne presse pas. Prends ton temps pour finir de le nourrir."

Pour le moment tout se passait bien. De toute façon, Almina n'avait pas une mauvaise réputation au sein du cirque contrairement à Elke. Il y avait donc moins de chance que ça se passe mal avec la dompteuse. Mais se connaissant, Max était sûr que sa chance pouvait tourner en un rien de temps. Il était bien trop maladroit pour que tout se passe sur des roulettes du début à la fin. Par contre, il n'était pas question de s'inquiéter pour ça. Si ça devait arriver, ça arriverait. S'il y pensait trop, il risquait de se mettre des bâtons dans les roues tout seul.

"- Il est vraiment mignon", Souffla Max en observant le petit ours. Il n'aurait jamais pensé à en voir un d'aussi près. S'il pouvait le prendre en photo, ce serait une chance unique. Bien sûr, il comptait attendre que sa collègue lui donne la permission avant de faire qui que ce soit. Surtout que l'animal était en train de manger tranquillement, tout en s'endormant, il y avait donc des risques qu'il l'embête s'il tentait de le prendre en photo maintenant. Il ne connaissait pas suffisamment ce genre d'animaux pour pouvoir improviser. Il préférait avoir une personne qui les maîtrisait et surtout connaissait leurs habitudes à ses côtés avant de se lancer dans une séance photo.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 71
MEMBRE : 18/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Ven 6 Juil - 8:21

It's time to shine

Max & Almi

Bien que je ne dises pas grand chose... et que j'ai un peu de mal avec le reste de l'humanité, il y avait certaines émotions que je parvenais à déchiffrer sur le visage des gens, la surprise que je vis sur le visage de mon interlocuteur en faisait partie, j'eus un petit sourire en coin, penchant doucement la tête en le regardant droit dans les yeux.

« Moi de même Maximilian. Tu sais... J'ai regardé une ou deux fois ton spectacle, c'est de là que je connais ton nom ! Je ne connais pas encore grand monde ici... Enfin... j'ai bien aimé ce que j'ai vu. Dans le cirque où j'ai grandis, on avait aussi un lanceur de couteau... Mais... Il ne t'arrivait pas à la cheville  »

Bon... Ce que je mettais sous silence c'est que notre lanceur de couteau au cirque de ma mère était... disons sous l'emprise de l'alcool les trois quarts du temps... Et qu'il avait faillis tuer sa petite assistante une bonne paire de fois. Je crois qu'elle avait finit par claquer la porte, agacée de risquer sa vie chaque soir pour un si petit salaire. Le monde du cirque n'était pas reluisant pour tout le monde. Et d'autres, y trouvaient un bonheur immodéré. Je me rappelais d'une jeune funambule, durant un tour sans filet, elle était tombée, et avait été rattrapée de justesse par un homme du publique. Je crois... Qu'elle avait finit par l'épouser. C'était une belle histoire qui m'avais fais sourire à l'époque, et j'eus un petit sourire emprunt de nostalgie, s'imprimant sur mes lèvres juste assez longtemps pour me ragaillardir. Il reprit la parole, me disant de prendre mon temps, je hochais doucement la tête, prendre son temps, quand on travaillait avec des animaux, c'était très important. J'eus un sourire en coin.

« La période du repas, c'est la période à laquelle on crée le plus de lien avec un animal. Je le constatais souvent quand j'étais toute petite. Ma mère m'avais donné six chatons, et je devais leur apprendre à faire des tours, et je me rappelle que la plupart des liens que j'avais avec eux, je les ais tissés en les faisant manger dans ma main. C'est pareil pour ce petit bonhomme, tant que je peux encore le porter. Il prend du poids mine de rien. »


Il me souffla qu'il trouvait Spoutnik mignon, et ça me fit sourire, qui ne le trouvait pas mignon ? Enfin... Je n'étais absolument pas objective sur ce sujet. Avant que le petit ours ne s'endorme complètement, et que je sois coincée pour trois heures, je le posais par terre, allant dans mon petit panier chercher une pomme que j'avais mis de côté, la faisant rouler jusqu'à lui et laissant l'animal jouer avec le fruit et essayer de le croquer, lui parlant dans ma langue natale et dans la seule langue qu'il comprenait vraiment, le russe, l'Ourson tendit l'oreille à l'entente de son nom, et joua tranquillement sans s'éloigner de moi. Ce petit jeu l'occuperait le temps que je passerai avec mon interlocuteur. Puis alors que je me tournais à nouveau vers le jeune homme, je soufflais d'une voix calme.

« Bien, alors dis moi, que puis-je faire pour toi ? Je suis disponible, j'ai déjà entraîné mes animaux aujourd'hui. »


DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Ven 6 Juil - 14:30

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


Quelle ne fut pas à nouveau sa surprise lorsqu'elle lui avoua qu'elle le connaissait déjà parce qu'elle l'avait vu sur scène. Il se sentit un peu gêné. Il n'était pas le même lorsqu'il était sous les feux des projecteurs et dans la vie de tous les jours. Il était bien plus modeste et ne se sentait pas aussi sûr de lui. Quand il lançait ses couteaux, il avait confiance en ses capacités et savait qu'il avait travaillé dur pour en arriver là alors il était prêt à relever tous les défis. Sa maladresse s'effaçait soudainement pour laisser place à un autre homme. Les gens étaient souvent surpris en découvrant qui il était vraiment hors du chapiteau. Mais entendre les gens le complimenter sur son travail était toujours très agréable.

"- Merci. C'est rassurant de savoir que tu as apprécié ma performance. Après je suis ouvert aux critiques aussi. Si ça peut m'aider à progresser, faut pas se gêner."

En plus cela faisait plusieurs jours qu'il n'était pas allé s'entraîner ou sur scène. Sa blessure ne lui permettait pas de reprendre tout de suite. Et vu que récemment il avait eu une soirée mouvementée en compagnie d'Elke, il avait un peu aggravé son état. Mais rien de très grave, il avait juste besoin d'un peu plus de repos, même si ça signifiait ne pas pouvoir retourner au boulot avant plusieurs jours encore. De toute façon, il n'était pas sûr d'être en état de se lancer comme ça. Il aurait sans doute besoin de Daniel pour le soutenir.
Mais malgré tout ça, entendre que l'autre lanceur de couteaux ne lui arrivait pas à la cheville lui fit un bien fou. Il avait besoin d'entendre ça. Il avait besoin de retrouver son public. Il savait que c'était avec des spectateurs à fond qu'il pourrait retourner sur scène plus sereinement. Il ne voulait pas être ce lanceur de couteaux qui pouvait être facilement remplacé. Il avait quand même pour but de devenir le meilleur !

La gêne de Max disparaissait petit à petit. Almina était très gentille et ne semblait pas dérangée par sa présence. Au contraire, au lieu de le faire attendre dans un coin, elle n'hésitait pas à partager des anecdotes de son enfance avec lui. Si certains auraient pu ne pas voir ça sous un bon oeil, Max était ravi de pouvoir en apprendre plus sur sa collègue. Et à cause de ça il avait presque failli oublier la raison de sa présence ici. Heureusement la jeune femme lui rappela qu'il voulait lui demander quelque chose.

"- Oh et bien justement, je voulais te voir pour te demander un service. Un tout petit service."

Max sentit qu'il hésitait et il s'en voulait. Sa main s'était logée au niveau de sa nuque pour la masser lentement, réflexe lorsqu'il se sentait un peu perdu ou alors lorsqu'il bloquait sur quelque chose. Almina lui avait indiqué qu'elle était libre, elle l'incitait donc à se lancer. Alors pourquoi hésitait-il ? Il était ridicule. Mais en vérité, il n'avait pas abordé quelqu'un depuis qu'il s'était fait violemment plaqué par le vétérinaire. C'était toujours les autres qui étaient venus à lui depuis. Sauf durant sa soirée avec Elke. Mais vu comment ça s'était passé, il n'était pas très chaud pour recommencer. Heureusement Almina semblait plus douce et bien plus sociale que la musicienne.

"- Pour être plus précis, je cherche un sujet pour prendre des photos. Ça fait un moment que je me dis que les animaux du cirque seraient parfaits pour ça. Je voulais donc voir avec toi s'il était possible de les prendre en photo un de ces jours. J'ai mon appareil avec moi, mais si ce n'est pas maintenant ce n'est pas grave. Je ne veux pas m'imposer même si tu es libre."



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 71
MEMBRE : 18/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Ven 6 Juil - 16:34

It's time to shine

Max & Almi

Je devais avouer qu'une paire de fois, je m'étais incrustée ni vue ni connu dans les gradins afin d'admirer les spectacles. Je ne pouvais pas œuvrer tous les jours sous risque d'épuiser mes animaux. Mais il m'en fallait plus pour que je puisse remédier à tout ça. Oui... J'étais en quête d'une bonne affaire, j'avais dans l'idée de me procurer un ligre, connu pour son caractère beaucoup plus docile que ses homologues, ainsi qu'un tigre de Sibérie, pourquoi pas, j'avais appris que les tigres de ma mère qui avaient étés vendus à un autre cirque avaient eu un petit. J'aurais bien pu en récupérer un, n'est-ce pas ? Cela me permettrai une cadence légèrement plus acceptable, tout en permettant un bon repos à tous mes animaux ? Bref... Toujours était il que j'avais du temps à passer car n'étant pas sur scène, et que généralement, je le passais à regarder le spectacle des autres. Il reprit la parole et je hochais la tête, mon regard se braquant à nouveau droit dans ses yeux.

« Oui pas de problème, si je note la moindre chose je te la dirais, mais je t'avoue que je ne suis pas professionnelle en lancé de couteau, c'est à peine si quand je lance une boulette de papier elle arrive dans la corbeille, alors des couteaux ? Assez improbable, donc je ne vois pas vraiment quoi te dire pour te faire plus progresser, désolée. Mais ta performance était vraiment chouette pour ce que je m'en souviens. Les gens retenaient leur souffle et tout, il y avait un réel suspens. Et ça, ça plaît aux gens. Est-ce que le lanceur de couteau va se blesser ? Ou est-ce que la funambule va tomber et se rompre le cou ? Et cette dompteuse de fauve, ne risque t-elle pas de se faire dévorer à chaque instant ? Les gens aiment... que la peur les prennent aux tripes. »

Oui... ça c'était sûr. Je me souvenais le lendemain de la mort de ma mère... lorsqu'elle s'est fait dévoré par un de ses fauves, on pourrait croire que le chapiteau aurait été vide... Mais non... les gradins étaient pleins à craquer, les gens voulaient du sang, du malheur pour les sortir de leur quotidien ennuyeux. C'était comme... une bande de vautour prêt à se jeter sur le premier bout de viande qu'on leur jetait. J'en avais voulu au monde entier suite à ça. Ma famille voulait se reposer et passer au moins un jour de calme pour faire son deuil, mais n'en avait pas eu le droit. Mon visage prit un air indéchiffrable alors que j'étais perdue dans ces souvenirs. Parfois... C'était dur, j'avais sans cesse un pied dans le passé et dans le présent, je n'arrivais pas à savourer comme j'aurais du le faire. Je finis par recentrer la discussion, chassant toute cette peine et ces souvenirs. Je n'avais pu rester dans le même cirque étant donné les circonstances, et d'une certaine manière j'étais ravie de l'avoir quitté. Ma mère était tombé enceinte d'un inconnu, je n'avais jamais connu mon père, et je me souvenais que lorsqu'elle était enceinte, son numéro avait encore plus de succès... Cela devait sembler plus sensationnel. Je l'invitais à poursuivre pour sa requête, mon attention étant portée sur lui. Il semblait assez gêné, mais j'ignorais pourquoi, quand il me demanda finalement son petit service, un sourire en coin fendit mon visage alors que je haussais un fin sourcil, les mains sur les hanches.

« Et c'est ça qui semblait tant te déranger ? Voyons... Ce serait avec grand plaisir... mais à une condition ! Je veux un double des clichés ! J'avoue que je n'ai que très peu de photos de Spoutnik et Tesla. Et ça me plairait beaucoup ! Comme je t'ai dis... Hm... je suis libre le reste de la journée, alors pourquoi pas faire cette petite séance photo ? En plus tu as de la chance. Tesla est dans un excellent jour, il sera sage. Mais... on peut commencer par Spoutnik si tu veux.. Tu as des idées de poses ? De mises en scène ? Attends... Je peux le faire marcher sur ses deux pattes vers ton objectif si tu veux. »


D'un sifflement l'ourson m'avait déjà rejoint et était en train d'escalader ma jambe. Je le récupérais, le prenant dans mes bras et le serrant tout contre moi, il geignait en essayant de mordre dans la méchante pomme qui lui avait échappé pendant un certain temps, il avait réussi à déchiqueter quelques bouts et il semblait fier.

DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Ven 6 Juil - 17:46

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


Max secoua doucement la tête pour faire comprendre à sa collègue que ce n'était pas grave si elle ne pouvait pas lui donner des conseils pour progresser. Certains ne se gênaient pas pour le faire, et souvent le lanceur de couteaux les écoutait pour voir s'il pouvait en tirer quelque chose ou non. Mais il savait qu'il se sentait mal placé pour critiquer le numéro des autres alors il comprenait parfaitement si Almina ne le faisait pas avec lui. Au pire, il pouvait aller voir Daniel qui lui dirait si quelque chose n'allait pas. Son ami ne mâchait pas ses mots quand il était question de travail. Et encore, avec lui, le metteur en scène était plutôt cool. C'était sûrement parce qu'ils se connaissaient depuis un moment.

Almina continua de parler, évoquant l'envie des gens de sentir l'adrénaline et la peur lorsqu'ils venaient assister à des numéros. Max avait souvent remarqué que plus ses numéros étaient risqués, plus les spectateurs étaient à fond dedans. Il essayait de leur procurer ce qu'ils voulaient, même si la majeur partie du temps, il se contentait de faire les numéros qu'il avait envie. Il ne comptait pas se forcer juste pour la gloire. Il voulait arriver à décrocher le rang d'étoile et le titre de meilleur lanceur par ses propres moyens et en faisant ce qu'il lui plaisait. S'il commençait à se produire pour les autres, il allait finir par se lasser de son métier. Ce serait vraiment dommage.
Le sourire de sa collègue finit par disparaître. Elle sembla perdue dans ses pensées et Max se demanda ce que le sujet évoqué avait pu faire remonter à la surface. Un bon souvenir ? Un mauvais ? Ou alors quelque chose de neutre ? C'était dur à dire. Mais il sentait que quelque chose s'était produit dans la tête d'Almina pour la voir comme ça. Par chance, elle se reprit assez vite pour passer au sujet tant attendu de la séance photos avec ses animaux.

Pour dire vrai, Max ne s'attendait pas à un refus de la part de la demoiselle. Il ne demandait pas quelque chose de fatiguant ou d'embêtant pour sa collègue. Mais il ne pensait pas qu'elle serait aussi enthousiaste à l'idée de participer à une séance photo. Elle voulait même un double des clichés alors qu'elle ne savait même pas le niveau du lanceur de couteaux. Mais si c'était la seule condition pour réussir à prendre en photo Tesla et Spoutnik, Max allait accepter sans rechigner. Il serait même content à l'idée de partager ses photos. Seuls ses amis proches avaient quelques photos à lui et c'était souvent parce qu'il leur en avait fait cadeaux.

"- Alors là, tu seras servie niveau cliché. J'en prends beaucoup, histoire d'être sûr d'en avoir des sympas. Et vu tes animaux, je suis persuadé qu'on peut en avoir des magnifiques, même au naturel."

Max ne prenait pas souvent en photo des animaux, en dehors des chats, chiens, insectes et oiseaux qu'il trouvait sur sa route. Mais ce n'était pas forcément des sujets difficiles. Il avait bien pris des écureuils mais c'était beaucoup plus rare et il estimait avoir été très chanceux que ces animaux ne partent pas en courant quand il avait essayé de les photographier. Heureusement qu'il avait eu un objectif qui lui permettait de rester assez loin pour ne pas les effrayer. Aujourd'hui, il avait voulu tester à nouveau son objectif à focal fixe qui permettait de prendre des photos plus lumineuses même si le ciel était couvert. Mais qui disais focale fixe, disait ne pas avoir de zoom. Max allait donc devoir bouger pour avoir le meilleur angle. Au moins, ça allait le forcer à travailler sa photo.

Oubliant un instant comment faire pour obtenir les meilleurs clichés, Max regarda l'ourson s'approcher de la dompteuse après avoir été appelé. Elle était vraiment douée. Il était impressionné, même s'il n'avait jamais douté de ses capacités à dresser ses animaux.

"- Je pensais les prendre au naturel pour ne pas les déranger donc je n'ai pas pensé à la moindre idée pour des poses sympas. Mais si tu as des envies, je suis pour les tester. Déjà celle de voir Spoutnik marcher vers mon appareil me parait être un très bon début !"

Vu à quel point l'ourson était mignon, Max se disait que ça pourrait être un très bonne photo pour commencer. Ça pourrait même donner l'impression que l'ourson s'approche pour câliner l'appareil si ça se passait comme il l'imaginait. Après entre ce que ses yeux voyaient et ce que capture son appareil capturait, c'était assez différent mais rarement une déception. Max n'était pas bien difficile de toute façon, il appréciait les choses simples.

"- Est-ce que tu voudras que je te prenne avec eux aussi ? Histoire d'avoir des photos en ta compagnie en prime", Proposa Max en s'accroupissant le temps de faire quelques réglages au niveau de la luminosité et du reste pour ne pas avoir des photos ratées dès le début. Il testa même une rapide photo pendant que Spoutnik était collé contre Almina.

"- Il fait vraiment un très bon modèle même pour des photos test. Hâte de voir ce que ça va donner quand il va prendre la pose !"

Max était enthousiaste à son tour. Il ne semblait plus gêné ou fatigué comme il pouvait le paraître au début. Il se laissait aller et profitait d'un moment de répit où il ne pensait plus à ses problèmes. Il ne regrettait vraiment pas d'être sorti pour prendre des photos. La journée commençait à prendre une tournure des plus agréables !



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 71
MEMBRE : 18/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Lun 9 Juil - 19:09

It's time to shine

Max & Almi

Je n'étais pas du genre à prétendre que je savais tout mieux que tout le monde... je n'avais jamais été comme ça... Et je n'avais malheureusement aucun conseils à donner, parce que, pour moi, l'homme était déjà extrêmement talentueux, je ne voyais pas ce que je pouvais bien rajouter, quels conseils je pourrais lui donner. J'en vins à parler de l'homme, des spectateurs, que je pratiquais depuis très longtemps... Parfois, une petite voix me soufflait « trop longtemps ». Je laissais cette rancœur et cette tristesse derrière moi, l'enfermait à nouveau dans le coffre de mes émotions, parfois... le monstre noir sortait de son coffre, mais il finissait toujours par y retourner, je ne voulais pas le voir. Cette fois, le spectre noir de la tristesse laissa place à la joie pétillante à l'idée que mes petits bébés soient pris en photos. Je ne tenais pas en place.. Je n'avais pas eu de photos de Tesla depuis un bon moment. Pour Spoutnik, c'était différent, l'ourson était vraiment très photogénique, et comme il était toujours dans mes bras... hé bien les photos étaient faciles. Je lui offris mon plus jolie sourire.

« Hé bien... je les récupéreraient avec plaisir. Comme ça, ça me fera un souvenir de cette petite séance. Et je ne doute pas un seul instant que les clichés soient réussis. »

Spoutnik vint à moi, l'ourson avait un petit répertoire de tours assez amusant, les ours... C'était un peu plus simple à dresser que les fauves. Par exemple, j'étais en train de lui apprendre à faire du tricycle, toujours avec récompense à la clef, l'ourson commençait à faire de courtes distances avec. De plus il était très intelligent, il comprenait vite. Je hochais doucement la tête à ses mots.

« Hé bien... Je vais faire quelques tours avec eux par exemple, et tu pourras les prendre en photo à ce moment là... pour le reste... Je te laisse maître de ta séance, si tu veux les prendre au naturel, on peut ne rien faire de particulier, je serais juste là pour les surveiller un peu. Mais ils savent bien se tenir, tu verras. »

Je le regardais avec un air surpris, me pointant du doigt, moi sur les photos ? Cela me surprenais, je n'aurais pu nier, je n'étais pas habituée à être dans l'attention... Enfin... un dompteur de fauves, ça accepte d'être dans l'ombre de ses animaux, toute sa carrière, et au contraire, ça ne le dérange pas, du moins, moi ça ne me dérangeait pas, au contraire, j'étais heureuse pour mes animaux.

« Tu penses que des clichés avec moi dessus ça pourrait rendre bien ? »

J'avais l'ourson dans les bras, il humait l'air tout autour de lui, je devais encore sentir la viande, ou alors il s'agissait simplement de l'odeur de mon shampoing au miel qui lui plaisait, impossible à savoir, il s'adossa à moi comme si je représentais un oreiller géant.

« ça c'est parce que il t'a pris dans ses filets, tu es sous son charme maintenant, et il y a peu de chances que tu t'en libère. Spoutnik a le charme qu'ont tous les bébés animaux... »

Je finis par le poser par terre, me postant juste derrière le jeune homme, un bout de blanc de poulet pendait dans ma main. Spoutnik avait été habitué à tout type de nourriture et il adorait les fruits, mais malheureusement sa digestion, elle, les aimait beaucoup moins, le pauvre ourson était donc condamné à un régime de viande uniquement, les pommes lui servait de jeu et il n'en avait que très rarement.

« Prêt ? »


Je finis par appeler la petite boule de poil, qui s'assit sur son arrière train pour chercher l'origine du bruit, me voyant finalement, il poussa un petit geignement caractéristique. Je me mis à parler en russe, accompagnant ma voix d'une tape dans les mains. Les signes indiquaient à l'ourson quoi faire, je travaillais beaucoup avec ce genre de technique. Prenant appui, il se hissa alors sur ses pattes, se mettant sur ses quatre pattes, et s'approchant d'une démarche chaloupée, Spoutnik était maladroit, ses griffes étaient encore moles, mais elles étaient longue, et il n'y était pas encore très habitué. Je le fis se stopper pile devant le photographe, claquant une fois des doigts, l'ours décolla, se levant sur ses pattes arrières, avant de s'approcher de moi sur deux pattes, je finis donc par lui donner son petit bonus, lui souriant tendrement avant de déposer un baiser sur sa petite tête blanche. L'animal posa ses pattes sur mon visage avec douceur, et je pus profiter de ce petit moment de communion parfait. 




DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Mar 10 Juil - 10:50

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


Max esquissa un sourire. Bien sûr que des photos d'Almina en compagnie de ses animaux rendraient bien. Il n'en doutait pas une seconde. La jeune femme était très jolie mais surtout, elle était très proche de Spoutnik, et forcément de Tesla, alors il était persuadé que cette complicité se verrait. Après il pouvait comprendre qu'elle soit surprise si elle n'avait pas l'habitude d'être prise en photo. Tout le monde n'était pas forcément à l'aise derrière l'objectif. Certains en perdaient même leur naturel, c'était dommage.

"- Comme tu veux. Mais je pense que ce serait au moins un bon souvenir pour toi. Après tout, tes animaux n'en sont pas arrivés là tout seul."

Petit à petit, Max s'était laissé embarquer par le jeu de la séance photo et les problèmes qui le préoccupaient jusqu'ici s'étaient envolés. Il avait l'esprit tranquille, appréciant enfin une période de calme. Les réglages de l'appareil se firent rapidement. Max n'avait pas oublié comment se servir de son reflex même s'il ne l'avait pas touché depuis un petit moment. Mais il l'avait tellement manipulé au cours des dernières années qu'il ne pensait pas réussir à oublier comment s'en servir avant un moment. Peut-être devrait-il s'en racheter un plus performant. Cette question s'était pose à lui plusieurs fois. Mais pour le moment il était satisfait de la qualité des photos qu'il prenait alors il ne voyait pas encore l'intérêt d'en changer. Il allait donc attendre un peu plus avant de passer à un modèle plus récent.

"- Ah, les bébés animaux, dur de ne pas être sous leur charme.... Et toi, tu as succombé ou tu arrives à résister pour ne pas te laisser trop faire ?"

Curieux, Max avait envie d'apprendre à connaître un peu plus sa collègue. Il la trouvait vraiment sympathique pour le moment et regrettait presque de ne pas être allé la voir avant ce jour. D'un autre côté, il était bien content d'avoir attendu, comme ça, il avait la chance de parler avec quelqu'un de "nouveau" après cette histoire qui lui avait brisé le coeur. Il ne pouvait pas dire que sa soirée en compagnie d'Elke s'était si bien passée. Mais il avait aussi pu en apprendre plus sur la jeune fille. Elle n'était pas vraiment comme les rumeurs le laissaient penser. Il y avait un mal être bien caché derrière une façade froide et violente. C'était dommage. Bien sûr, Max ne pensait pas pouvoir l'aider vraiment. Elle ne semblait plus l'apprécier après leur dernière soirée. Alors ça faisait un bien fou de tomber enfin sur quelqu'un qui ne cherchait pas à le repousser ou le blesser.

"- Prêt", Lança-t-il en réponse à la jeune femme qui avait préparé l'ourson à l'action. Il avait placé l'objectif sur Spoutnik, ne voulant manquer aucune occasion de photo. Il prit même quelques clichés dès le début lorsque l'animal marquait à quatre pattes. Max se disait qu'il pourrait surement faire une sorte de série pour montrer le chemin de l'ours, ça pourrait presque faire un flipbook.

Durant l'action de Spoutnik, Max regretta presque qu'Almina soit derrière lui. Il aurait aimé voir ses gestes, comment elle guidait l'animal. Il entendait les paroles de la dompteuse, sans pour autant les comprendre, et ses mains qui s'entrechoquaient. C'était impression à vivre. L'ourson réagissait parfaitement et la lanceur de couteaux put prendre des clichés qu'il considérait déjà comme parfait. Il y en aurait forcément des flous dans le tas, mais il en avait pris suffisamment pour éviter de manquer une photo intéressante.

Spoutnik était de retour vers sa maîtresse, Max les regarda à travers son objectif avant d'appuyer sur le bouton. Il n'avait pas résisté à l'envie d'immortaliser l'instant où Almina déposa un baiser sur la tête de l'animal. Il reprit une autre photo lorsque l'ourson posa ses pattes sur les joues de la dompteuse. Il avait senti une forte connexion entre eux. Et la jeune femme était naturelle. Elle ne se forçait pas. Max arrivait à sentir quand les gens jouaient un personnage devant la caméra. Il ne prenait pas forcément beaucoup de portraits habituellement mais il avait quand même une certaine expérience qui lui permettait de voir les changements des gens devant l'objectif. Il y avait toujours une certaine maladresse qui les trahissait.

"- C'était super !"

Max était vraiment enthousiaste. Il se redressa et s'approcha de sa collègue pour lui montrer les quelques photos qu'il avait prises. Il était déjà satisfait rien qu'avec ça. Il était donc impatient de voir ce que la suite pouvait donner. Il avait très envie de voir comment Tesla allait se comporter devant l'objectif, même s'il se doutait que l'animal allait faire comme l'ourson et réagir aux directives d'Almina.

"- J'ai pas résisté pour les deux dernières", Avoua-t-il, "Tu me dis si tu veux que je les efface si ça te plait pas."



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 71
MEMBRE : 18/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Jeu 12 Juil - 15:29

It's time to shine

Max & Almi

Un nouveau sourire illuminait mes traits... En réalité, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas souris comme ça, avec autant de naturel. D'habitude j'avais l'impression de porter un masque froid sur lequel je faisais miroiter de temps à autres quelques émotions éparses, mais là... j'avais l'impression que tout était vrai. S'en était troublant, mais en même temps tellement plaisant...

« Oui tu as raison, faisons comme ça ! Je n'ai presque aucune photo de moi. Alors autant en avoir quelques unes sous le coude ! »


L'ourson n'était pas vraiment fatigué, je pouvais me permettre de lui imposer quelques séances photos tout en lui faisant faire quelques petits tours, après tout, il s'était reposé toute la veille et il était encore tôt, donc cela ne faisait pas vraiment longtemps qu'il était debout, l'heure de la sieste était encore loin. Une expression amusée passa sur mes traits.

« Oui... Le temps de se rendre compte qu'ils jouent avec nous, on est déjà dans leur filet. Ce serait mentir que te dire que je lui résiste tout le temps... Après tout, lui et Tesla, c'est un peu mes bébés. Mais bon... Je suis une maman ours dans l'âme, quand je juge qu'ils abusent un peu de moi, je sais grogner. »


La séance photo commença, et je m'amusais avec le petit bout blanc, il me cherchait, me rejoignais, sur quatre pattes, puis sur deux, geignant, on pouvait lire l'innocence dans le noir insondable de ses prunelles. Il finit par me rejoindre, et il eut droit à sa récompense, un bout de dinde, qu'il mastiquait doucement alors que j’embrassai le sommet de son crâne encore couvert de duvet. Je repris mes esprits quand j'entendis sa voix, lui offrant un grand sourire.

« Bon tant mieux alors ! »


Il me montra les photos, et j'en fus vraiment heureuse, elles étaent comme il le disait « super ». La candeur et l'innocence de Spoutnik se remarquait bien sur les clichés, je félicitais l'ourson, avant de me tourner vers le jeune homme.

« Ho non ne les effacent pas elles sont très belles ! J'aime bien l'impression de douceur qui s'en dégage, mais j'ai une nouvelle demande. »


Je pris l'ourson dans mes bras, me postant à côté de lui, une moue mutine sur le faciès.

« Prenons une photo de nous trois, ça me fera un souvenir de cette journée. C'est important... D'avoir des souvenirs de joie pour les jours plus sombres. Tu te plonges dedans, et pouf, ça va mieux ! Attends ! »

Je sortis une grosse bassine, que je remplis à moitié d'eau, la posant au sol. L'ourson descendit de mes bras avec précipitation pour se plonger dans l'eau, et je m'installais à côté de la bassine.

« Viens ! Aller, tu verras, je suis sûre que même si la photo est flou, ce sera chouette, tu dois bien avoir une espèce de retardateur sur ton appareil, non ? »





DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Jeu 12 Juil - 17:46

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


Quel soulagement d'entendre sa collègue lui dire qu'elle ne voulait pas qu'il efface les photos. Il les trouvait très belles aussi. Il aimait particulièrement ce qui s'en dégageait. Ce n'était pas une photo vide, il y avait une complicité qui se lisait entre les deux êtres vivants. Il était persuadé qu'il pouvait montrer ce cliché à n'importe qui, tout le monde dirait la même chose. C'était impossible de ne pas voir à quel point Almina aimait Spoutnik et que c'était réciproque.

Un sourire aux lèvres en admirant encore les photos, Max releva le regard vers la demoiselle lorsqu'elle lui annonça qu'elle avait une nouvelle demande. Il haussa un sourcil. Il était curieux de l'entendre. Si elle avait une autre idée de pose ou de scène, il était tout ouïe. Il était vraiment à fond dans cette séance photo et prenait un réel plaisir à découvrir un peu plus l'ourson et sa collègue. Il avait aussi Tesla qu'il n'avait pas encore photographié mais chaque chose en son temps. Il ne doutait pas une seconde qu'Almina lui permettait d'approcher l'animal lorsqu'ils en auraient fini avec Spoutnik. Ou alors un autre jour. Max n'était pas pressé. Au contraire, s'il pouvait avoir d'autres occasions de passer du temps avec la dompteuse, il ne disait pas non. Il la toruvait vraiment très sympathique et agréable.

À l'annonce de la photo de groupe, Max bugua. C'était probablement la première fois que quelqu'un lui proposait ça. Il ne s'y attendait pas du tout, étant toujours celui qui restait derrière l'objectif, même s'il avait bien une fonction pour les photos à retardement. Il ne pensait pas avoir beaucoup de clichés de lui dans ses affaires. peut-être deux ou trois mais guère plus. Il avait pris des photos avec Natasha pendant leur voyage au Mexique et c'était bien la seule à avoir insisté pour avoir des photos où ils étaient tous les deux.

"- Euh... oui... C'est vrai. Je suis d'accord sur ce point."

Max tenait énormément à ses photos, surtout celles avec sa soeur dessus. Elle était partie bien trop tôt et il n'avait pas pensé à la prendre plus souvent. Il n'avait finalement que peu de clichés d'elle. Mais il gardait précieusement ceux qu'il avait en sa possession notamment le portait d'Anna avec un grand sourire sur ses lèvres. Cette photo le rendait à la fois nostalgique et triste. Mais à part ces photos, celles de ses voyages ou les autres le rendaient heureux. Il aimait les feuilleter à travers ses albums ou en vrac, vu qu'il ne pouvait pas toutes les classer dans des albums. Il avait plusieurs cartons dédiés à ça. C'était même ce qui prenait le plus de place dans sa caravane. Mais jamais il avait regretté de les avoir prises et gardées toutes ces années. C'était de beaux souvenirs. Et maintenant qu'il avait brûlé la seule avec Luka dessus, il se sentait soulagé. Un jour, il regretterait peut-être de la l'avoir détruite. En attendant, cette action l'avait libérée d'un morceau de sa douleur.

"- Je vais m'assurer que la photo ne soit pas floue quand même", Lança finalement Max en sortant de ses pensées. L'ourson était maintenant dans sa bassine, l'air ravi. L'artiste en profita pour le prendre rapidement en photo avant d'aller placer l'appareil en hauteur sur un endroit stable pour la photo suivante. Il avait besoin de ça. Il avait besoin de prendre à nouveau plaisir, de voir des gens et de profiter de petits plaisirs comme ça. Almina avait raison, cette photo serait un beau souvenir de cette rencontre.

"- Normalement, c'est net... Et voilà !"

Max appuya sur le bouton, déclenchant ainsi le minuteur. Il n'avait pas choisi de laisser beaucoup de temps, pensant que tout se passerait bien. Il n'avait pas besoin d'une minute pour s'installer aux côtés d'Almina et de Spoutnik. Quinze secondes allaient amplement suffire. Mais c'était sans compter sa maladresse. Max n'en ratait pas une, surtout vu qu'il s'était auto-proclamé roi des gaffeurs -et personne ne l'avait jamais contredit. Alors trébuchant au dernier moment, l'artiste perdit l'équilibre. Il se retrouva à quatre pattes au sol, aux côtés de l'ourson et tourna pile la tête vers Almina avec un sourire gêné quand la photo se déclencha pour de bon. Si elle était nette ce serait un miracle mais ce serait aussi un parfait souvenir de cette aventure ! Max ne pouvait pas être plus naturel qu'à cet instant précis !

"- On en reprend une autre ?", Lança-t-il l'air de rien en se redressant. Il ne voulait pas forcément supprimer celle qui venait d'être prise. Il savait qu'elle devait être marrante à voir et il n'était pas le genre à vouloir effacer toutes traces de ses maladresses. Au contraire, il savait que ça pourrait le faire sourire plus tard quand il se sentirait un peu patraque.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 71
MEMBRE : 18/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Ven 13 Juil - 13:12

It's time to shine

Max & Almi

Je savais que je venais de le prendre au dépourvus avec ma demande, mais il avait un appareil photo, alors autant immortaliser cet instant, et nous prendre en photo tous les trois. Un petit rire passa la barrière de mes lèvres, cascadant doucement, emplissant le silence. Rire... Cela faisait longtemps... Très longtemps. J'avais presque oublié ce que cela faisait. Je penchais doucement la tête, le regardant dans les yeux.

« Oui, ça nous fera un joli souvenir comme ça ! »


Je n'étais pas très photo, enfin c'était surtout parce que je n'y avais pas accès, en Russie ça coûtait une fortune et on dépensait déjà bien assez avec nos fauves, mais je devais avouer que jouer les mannequins pour Max, c'était sympa. Enfin... pas que je fasse quelque chose de particulier, en fait je m'employais à faire comme d'habitude, ignorant sublimement l'appareil photo. On voit souvent des gens se forcer devant l'objectif, et ça rendait rarement bien... Je hochais la tête quand il m'expliqua qu'il faisait quelques réglages pour que la photo ne soit pas flou, je le laissais faire, pendant ce temps, Spoutnik barbotait joyeusement dans sa petite bassine, je caressais sa tête pensivement, un petit sourire fiché sur le visage. Parfois... il fallait prendre la quiétude comme elle venait. N'est-ce pas ? Le jeune homme me dit que c'était bon, je le regardais se précipiter vers moi avant que le minuteur ne termine sa course, jusqu'à ce que... Il trébuche sur un tuyau resté par terre, ne s'étale au sol, notre regard se croisa, la surprise et l'amusement se disputait mon visage, un clic me fit finalement éclater de rire quand je compris que la photo venait d'être prise, marmonnant quelques mots en Russe, avant de reprendre dans un anglais, plus compréhensible pour le jeune homme.

« C'était drôle, je crois que cette photo va être ma préférée. Tu me la développera ? Je la mettrais soigneusement dans ma boîte à souvenir. Ça va ? Tu ne t'es pas fais mal ? Mon pauvre... Attends... je vais ranger le tuyau pour que ça n'arrive plus. »

Je me redressais, me tournant vers le jeune homme.

« Celle ci était parfaite, mais oui on peut en reprendre une autre ! Fais attention à tes pieds cette fois hein ? Je ne voudrais pas que tu te casses quelque chose, ça ferait désordre. »


Je me levais, enroulant le tuyau pour le mettre dans un coin, je m'en servais pour remplir les abreuvoirs des animaux, même ceux qui n'étaient pas les miens, boire c'était important, je m'installais à nouveau au sol, embêtant un peu l'ourson en lui soufflant sur le crâne, l'animal cherchant partout l'origine de tout ça, se retournant finalement en geignant, outré, vers moi. Spoutnik était vraiment amusant. Je le pris un instant dans mes bras, avant de lui indiquer l'objectif de l'appareil, accompagnant de quelques mots en russe, je venais de lui expliquer ce qu'il se passait, il ne comprendrait pas, mais bon... parfois parler avec ses animaux avaient tendance à les apaiser, il se remit à jouer dans l'eau, et la deuxième photo fut prise sans encombre, je me redressais avec énergie, je savais bien que Spoutnik ne bougerait pas de sa bassine avant une bonne heure. Je me tournais vers le jeune homme.

« Pour Tesla on va faire ça dehors, il sera plus détendu. »


Je reliais sa cage au boyau menant à l'enclos d'entraînement, au dehors, beaucoup plus grand, et surtout en extérieur, ouvrant et bloquant la trappe qui permettrait à la panthère noire de sortir, emmenant mon compagnon jusqu'à l'enclos, et ouvrant la porte, la panthère venant déjà à ma rencontre, se levant sur ses pattes arrières, du temps que je la réceptionne, elle poussa un petit grognement, quand elle était dressée sur ses pattes arrières, elle faisait ma taille. Elle s'était accroché à mes épaules, et nous étions en tête à tête.

« Salut Tesla, pourtant ça ne fait pas si longtemps qu'on s'est vu. »

Je me tournais vers Maximilian. Caressant d'une main l'énorme tête du fauve.

« Voici Tesla, c'est une panthère noire, mâle, de six ans, je l'ai eu alors qu'il était encore biberonné. Je l'ai acheté à un cirque en Russie, et j'ai passé plus de 4 ans avec lui sans être dans un cirque pour avoir bien le temps de le dresser de la meilleure des façons. Depuis il ne m'a jamais quitté, tant que je suis là, tu ne crains rien. Mais ma technique de dressage a un gros désavantage, c'est que mes animaux n'ont aucune crainte vis à vis des hommes, c'est pour cette raison que je demande généralement aux spectateurs de ne pas se lever ni de prendre de photo, le flash dans l’obscurité pourrait énerver Tesla, et quand il y a trop de mouvement ça le déconcentre et ravive son instinct de chasseur. Mais je suis toute seule avec toi aujourd'hui, donc tu n'as rien à craindre. »






DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Ven 13 Juil - 14:59

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


En se redressant, Max sentit une douleur dans son bras droit, celui qui était blessé. Bien sûr ce n'était rien de grave. Il ne faisait que réveiller sa blessure avec un tel choc. Il était tombé sur les genoux et les mains. La position était ridicule mais au moins, il ne s'était pas mangé le sol la tête la première. Il avait beau être maladroit, il gardait quand même de bons réflexes lors de chutes. Et heureusement, il n'aurait pas imaginé son état si ça ne s'était pas passé comme ça. En plus, là, il avait eu la "chance" d'être sur la photo.

"- Ne t'en fais pas, je vais bien. Et je te laisserai voir quelques photos tu préfères pour que je te développe celles que tu veux."

Il en prenait tellement qu'il allait juste trier pour éliminer les ratées et il pourrait soit passer le dossier à Almina pour qu'elle trie de son côté, soit il pourrait lui proposer de voir ensemble celles qu'elle préférait. Ça pourrait être amusant de les feuilleter en sa compagnie et de voir celles qui l'attiraient le plus. Il avait bien envie d'avoir son avis, même si il se doutait que ce serait plus par rapport à ses sentiments qu'un avis critique. Mais ça restait un très bon critère de sélection. Il fallait laisser parler son coeur sans pour autant mettre des mots dessus.

"- Je vais prendre mon temps cette fois, promis", Rajouta-t-il en se dirigeant vers l'appareil pour relancer le minuteur. Il rajouta quelques secondes de plus pour être sûr et lorsque sa collègue eut fini de ranger et de se mettre en place, il appuya sur le bouton. Cette fois, la photo fut prise sans soucis et Max put s'amuser à regarder la différence entre celle et la précédente. La dernière était bien mais celle d'avant avait ce petit quelque chose en plus qui la rendait vraiment parfaite. Dire que c'était dans cette position ridicule qu'il allait s'afficher auprès des gens qui allaient feuilleter ses albums. Ou alors il pourrait l'afficher sur la porte de son armoire. Il aimait bien y mettre ses photos préférées comme ça il pouvait les admirer facilement. À voir s'il lui trouvait une place ou non quand il l'aurait développé.

Max laissa Almina s'occuper de Tesla pour l'amener dehors où elle disait qu'ils seraient mieux pour la suite de la séance photos. Il les suivit, sans trop s'approcher pour ne pas perturber la panthère. Il préférait attendre les directives de sa collègue avant de faire le moindre mouvement. Enfin il marchait et bougeait ses mains mais il évitait tout geste brusque ou de trop empiéter sur l'espace de l'animal. Il ne savait pas comment il pourrait réagir à sa présence, même s'il avait totalement confiance en Almina. Il savait qu'elle ne le laisserait pas être blessé par Tesla. Mais ce n'était pas une raison pour faire n'importe quoi.

"- Il est magnifique", Commenta Max après les explications de la jeune femme. Elle lui donnait plein de détails sans qu'il ait besoin de demander, c'était agréable de l'écouter parler. Il était curieux de nature et savoir ce genre de choses ne le gênaient absolument pas. Au contraire, il aimait bien avoir un background des personnes qu'il rencontrait, ou des animaux dans ce cas présent. En plus, indirectement, ça lui permettait d'en savoir plus sur sa collègue.

"- Est-ce que je peux tenter une photo alors que vous êtes dans cette position ? J'avoue que je voulais le faire directement mais je préfère demander pour ne pas surprendre Tesla. J'ai pas envie de l'importuner. Et si tu veux, je peux m'assurer que mon appareil n'utilisera pas le flash. J'ai un objectif qui capte bien la lumière alors ça devrait le faire."

Pour le moment, le flash ne s'était pas déclenché, mais comme il ne l'avait pas coupé, ça pourrait arriver à un autre moment. Si ça pouvait éviter de stresser la panthère, Max était prêt à le retirer pour être tranquille. Il savait que sans le flash, les photos seraient quand même au top, voire peut-être même mieux. Il n'aimait pas spécialement l'utiliser de toute façon. Après lorsque les gradins étaient plongés dans le noir, l'artiste comprenait pourquoi les spectateurs utilisaient le flash. En plus, sur les objectifs de base, l'appareil captait pas aussi bien la lumière que celui qu'il avait acheté. Il y avait mis le prix, restant quand même dans les moins cher, mais il était satisfait de son achat. Il lui servait bien.

"- Et je vais te dire un petit truc, j'ai totalement confiance en toi, même si on ne se connait pas encore. Tu sembles si proche de tes animaux et on sent que la complicité est réciproque avec les deux alors ça prouve bien que tout se passera bien si je suis ce que tu me dis."



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 71
MEMBRE : 18/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Lun 23 Juil - 1:29

It's time to shine

Max & Almi

J'étais inquiète, je l'avais vu se manger le sol méchamment, et je jetais sur lui un regard incertain, avant qu'il ne me rassure, je hochais doucement la tête pour lui faire comprendre qu'il n'y aurait pas de soucis, que je choisirais les photos avec plaisir, je devais avouer que passer un peu de temps avec le photographe me faisais un bien fou. Je me sentais à l'aise avec lui, je n'avais pas à avoir l'air de quelqu'un d'autre. Et ça... c'était bien. Il finit par remettre son appareil en place et relancer son minuteur, et vint se poser à côté de Spoutnik, bien à l'aise dans son bain. Je me sentais joyeuse, pour la première fois depuis l'accident de ma mère, ce sombre épisode ne tournait pas en boucle dans ma tête. La suite ? Ce serait simplement une séance photo avec Tesla, le fauve, la belle panthère noire que tout le monde admirait, mais que personne ne pouvait immortaliser durant le spectacle. Les flashs pouvant, dans l'obscurité de la tente, l’irriter et lui faire perdre les pédales. Je finis par faire passer Tesla dehors, l'animal se faufila dans on enclos, il s'agissait d'un enclot à ciel ouvert, spacieux, mais aux clôtures assez hautes pour empêcher l'animal de s'enfuir. Tout était sécurisé. Sécurité, c'était mon mot d'ordre, comme me l'avais appris ma mère. Il pouvait m'arriver n'importe quoi, mais on ne touchait pas au public. J'avais assez confiance en Tesla pour savoir qu'il n'attaquerait pas si tout le monde respectait les règles que j'établissais durant mon spectacle. J'eus un petit sourire quand Maximilian parla.

« Oui, comme tu peux le voir, la panthère noire a des tâches, on les voit mieux au soleil, c'est les mêmes tâches que les panthères normales, mais quand c'est du ton sur ton, ça se voit moins. Tesla est un très beau spécimen. »


La grosse bête avait posé ses paluches sur mes épaules, et nous étions nez à museau, les yeux dans les yeux. Je caressais sa grosse tête pelucheuse du bout des doigts. Entre Tesla et moi, il y avait une connexion toute particulière basé sur le respect. Tout comme il respecterait un membre de sa famille, de sa horde.

« Bien sûr, attends, on va même danser lui et moi, et effectivement, même si il y a peu de chance que ça le dérange, ce serait mieux si tu n'utilisais pas le flash, je me suis dis que dehors ce serait plus simple pour prendre tes belles photos. Tesla? »


L'animal me regarda, et je lançais un mot en russe, usant de claquement et de sons pour que l'animal comprenne. Et nous nous mîmes à valser, tournoyer l'un l'autre. Tesla prenait ça pour un jeu, et de toute façon, comme il me dépassait, il se fichait bien pas mal de tournoyer, le rapport de force était établit et lui plaisait énormément. Un deux trois, un deux trois, je veillais à ne pas quitter l'animal des yeux. J'émis un petit sifflement et la panthère descendit de mes épaules avec grâce.

« Tu as raison. Normalement, il n'y a quasiment pas de risques pour que tu déranges Tesla tant que tu sois mes indications, et tant que je suis avec toi. Je les vois grandir, et je fais office de mère de substitution, ils sont bien traités, bien nourris. Le plus dangereux, c'est qu'ils n'ont, du coup, plus peur de l'homme et qu'ils peuvent faire preuve de hardiesse si ils sont trop fatigués, c'est pour ça que je veille à ce qu'ils se repose. »

Je regardais à nouveau la panthère, lançant un bout de viande rouge pour le récompenser, qu'il attrapa en plein vol avec la même grace féline que ses homologues, puis prononçant son nom en russe, frappant deux fois des mains, il roula sur le dos, me lançant un regard profond. Je pensais qu'il siégeait, dans le plus profond des animaux, une intelligence égale à celle de l'homme, et je ne pouvais pas en douter quand Tesla me regardait ainsi. On fit quelques tours, où Tesla sautait, s’asseyait, prenait des poses diverses, et l'équivalent d'un steak plus tard, le fauve rentrait dans son autre enclos pour se reposer, et s'hydrater comme il se devait.

« Alors cette séance photo avec le fauve, c'était comment ? »


DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié : Ven 3 Aoû - 13:10

It's time to shine
Maximilian Fleming & Almina Mirov


Max n'aurait jamais imaginé avoir une séance photo avec les animaux de la dompteuse dès aujourd'hui et encore moins qu'elle serait aussi intéressante. Il avait pris énormément de plaisir rien qu'en compagnie de l'ourson. Spoutink était adorable. En plus, il avait eu la chance de pouvoir prendre une photo avec la jeune femme et l'animal. Ce serait un super souvenir de cette journée. Et ce n'était pas fini. Il avait maintenant la chance de pouvoir prendre en photo Tesla, une panthère magnifique. Rien qu'avec la danse avec sa maîtresse, Max avait été bluffé. Il était persuadé que l'animal dansait bien mieux que lui. Ce n'était pas bien dur de faire mieux que lui, même s'il n'était pas une catastrophe ambulante non plus. Il se sentait juste pas au top et surtout pas du tout sexy sur la piste de danse d'une boîte de nuit. Mais ce n'était pas le moment de replonger dans ses souvenirs, car ce genre là allait l'amener à une personne qu'il préférait oublier.

Profitant qu'Almina maîtrisait à la perfection la séance, Max la laissa décider quels tours la panthère allait faire. Il se contentait de prendre des photos, immortalisant chaque instant qu'il pouvait. Il essayait même d'avoir sa collègue dans l'objectif de temps en temps pour bien capter la complicité entre elle et l'animal. Il ne savait pas si ça rendrait aussi bien en image, mais là, en vrai, il était impressionné. Il sentait que les deux animaux étaient bien traités avec elle. C'était souvent ce que les gens reprochaient aux dompteurs. Ils pensaient qu'ils étaient maltraités, coincés dans des cages minuscules. Mais là, Almina cassait cette image en quelques secondes et ce n'était pas étonnant d'entendre les visiteurs parler d'elle dans les allées du cirque. Max se disait qu'il allait devoir jeter un coup d'oeil à son spectacle, maintenant qu'il avait vu l'envers du décor. Après tout, il avait du temps vu qu'il n'avait pas encore le droit de reprendre l'entraînement et les spectacles à cause de sa blessure. Stupide blessure, même.

Lorsque la séance photo fut terminée, Max laissa sa collègue rentrer et s'occuper de la panthère. Tesla avait bien mérité sa récompense et son repos après avoir si bien posé devant l'appareil photo. En attendant, l'artiste regarda ses photos sur le petit écran de l'appareil photo. Il se doutait que certaines seraient trop floues ou pas assez bien cadrée pour être intéressantes, mais vu le nombre de clichés qu'il avait pris, il était sûr de trouver son bonheur et celui de sa collègue. Après tout, il lui avait proposé de faire sa propre sélection pour qu'elle puisse avoir les photos qu'elle préférait. Max lui devait bien ça après ce qu'elle venait de faire pour lui.

Lorsque sa collègue s'approcha de lui, Max l'accueillit avec un sourire, un vrai. Il se sentait mieux tout de suite. La séance lui avait fait un bien fou après ces quelques jours affreux qu'il venait de passer à broyer du noir. Il avait besoin de ce genre de contact, de ce genre d'aventures. C'était simple mais tellement agréable. Bien sûr, Max n'allait rien dire sur son état. Il trouvait Almina adorable et très gentille mais il n'était pas assez proche d'elle pour se confier. Ça viendrait peut-être un jour. Et au fond il l'espérait. Il sentait que la jeune femme était une perle et il n'était pas contre devenir son ami. Mais il n'allait pas forcer les choses et verrait bien ce que l'avenir allait lui réserver.

"- Incroyable !", Lâcha-t-il comme premier élément de réponse à la question posée, "Tesla est magnifique et j'ai été bluffé par votre complicité. Un grand bravo à vous deux. J'ai passé un aussi bon moment qu'avec Spoutnik."

Ce n'était pas des mensonges. Max disait vraiment ce qu'il pensait. Mentir n'était pas quelque chose qu'il faisait, sauf s'il était persuadé que ce serait mieux pour la personne. Mais là, il n'avait aucune raison de ne pas dire la vérité à sa collègue. Elle avait eu la gentillesse de lui faire l'honneur d'un mini show privé pour lui permettre de prendre des photos. Et comme elle avait été extra, tout comme ses deux animaux, l'artiste tenait à la remercier.

"- Je peux t'offrir à boire ou à manger pour te remercier ? Après c'est pas obligé que ce soit maintenant, hein. Je t'oblige à rien."

On sentait la maladresse de Max dans ses paroles. Il avait tellement passé de temps seul dans sa caravane ces derniers jours qu'il avait fini par avoir l'impression d'être quelqu'un d'affreux et inutile en même temps. Pourquoi tout le monde finissait par le lâcher ? C'était peut-être lui la cause. Mais il ne voyait pas ce qu'il faisait de mal. Pourtant, même avec ces pensées, il ne pouvait s'empêcher de tenter de se rapprocher des gens, surtout quand ils étaient aussi adorables que sa collègue. Il avait envie d'apprendre à connaître sa collègue. Il sentait qu'il pouvait passer de bon moments en sa compagnie encore.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
Contenu sponsorisé


Message
Sujet : Re: It's time to shine ♦ ft Almina & Max   
Publié :

 Sujets similaires
-
» It's our time to shine. [Entraînement de basket, RP OUVERT]
» RAY — time to shine
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAVE YOU SEEN THE CLOWN ? :: Noah's ark circus comes to town :: noah's ark circus :: Tents of fur-