Statistiques des groupes :
Ticket
Show :
Magican
hat :
Umbrella
of Funambule :
Meat
of Animals :
Candy
Clown :
1 10
7 4 4
!!! Groupe Magican Hat : fermé (momentanément).
Merci de privilégier les groupes en infériorité numérique ! ♥️
Statistiques des genres :
17 mâles / 11 femelles
Merci de privilégier les personnages féminins ♥️

Partagez | 
 

 [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 42
MEMBRE : 18/04/2018


MessageSujet: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Dim 22 Avr - 10:34

(FLASHBACK) Sunshine is the best medicine

Luka & Almina

La vie était un long recommencement, et du cirque, je revenais sans cesse au cirque. C'était comme si tous les chemins de ma vie y menaient... Mais d'une certaine manière, c'était normal... J'avais vécu toute ma vie dans cet univers, alors forcément, j'étais destinée à y revenir encore et encore. Et puis... Arrêter pour faire quoi ? J'aimais mon travail. Il pouvait finir de la plus tragique des manières à chaque instant... mais j'aimais sincèrement ce que je faisais. Et c'était les mêmes routines, jours après jours, cela faisait une semaine que j'étais dans ce nouvel univers, et j'avais déjà mes petites habitudes. J'engloutissais un verre de jus de fruit pour me réveiller, puis j'allais du côté de la ménagerie m'occuper de Tesla. La panthère jouissait d'une sorte d'enclos de plusieurs mètres en maillage fin. C'était moi qui l'avait apporté au Cirque. De sorte à ce que la panthère puisse avoir de l'espace pour s'étendre, pour marcher et pour se coucher, sans mettre en danger les autres. Je m'approchais donc de son enclot pour voir Tesla allongé, jusque là, rien d'inhabituel. On parle de gros félins, qui peuvent dormir pendant 20 heures par jour. Ça dépend des félins... Également. Un félin en confiance, avec de l'espace pourra avoir un meilleur confort de vie. J'avais fais de cela mon cheval de bataille. Et par chance, chacune de mes conditions avaient étés acceptées. J'ouvrais l'enclos pour venir voir ma bête. D'habitude... à l'entente de mes pas, elle venait me voir, d'habitude... Elle ouvrait un œil. Je m'agenouillais à côté de mon gros chat, tâtant son corps à la recherche de plaies, il ne bougea même pas, il était chaud, son nez était sec... Il n'était pas dans son état normal... Son souffle était rapide, saccadé, il ne m'en fallu pas plus pour sortir en trombe, non sans avoir refermé la porte derrière moi, courant à vivre allure et déboulant dans la caravane qu'on m'avais indiqué en cas de problème avec mon animal. Avec à peine une semaine d'ancienneté, autant dire que ma communication était très basique et s'arrêtait à un bonjour, merci, s'il vous plaît, au revoir. Je pus enfin voir le fameux vétérinaire, car oui, j'avais bien compris par déduction que « la personne à aller voir quand les animaux n'allaient pas bien » était un vétérinaire. Je me tenais sur le pas de la porte, reprenant mon souffle, réfléchissant à vive allure pour trouver quoi dire. Ce fut avec un accent à couper au couteau que je m'exprimais

« Bonjour... Chat pas bien ! Venir s'il vous plaît ! »

Je jurais dans ma langue natale. Dans quoi je m'étais embarquée encore ? Il y avait une langue universelle qui marchait toujours. Je pointais la ménagerie, et posait ma main sur mon front, espérant que cela suffirait, puis retournais à l'enclos de Tesla, m'agenouillant auprès de lui, essayant de frictionner le fauve, d'habitude il ne résistait jamais, il se mettait à grogner de contentement et se prélassait. Aujourd'hui, il n'eut aucune réaction. J'avais peur pour ce petit ange que j'avais dressée. Très peur, et j'avoue qu'à cet instant précis, si je m'étais laissée allée, j'aurais sans doute fais les cent pas dans l'enclos, comme un vrai fauve en cage. Mais je me décidais finalement à rester auprès de lui. Il devait sentir ma présence. J'étais là. C'était pas grand chose, mais c'était important.

DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm in the dark ♦
avatar
AVATAR : Nick Bateman
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1450
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Dim 22 Avr - 19:44

Sunshine is the best medecine
Almina & Luka

Ca fait plusieurs fois que je lis et relis les même lignes dans mon dossier, plusieurs fois que je tente d'accrocher dessus, de me concentrer mais rien ne reste. Je suis perdu dans mes pensées. Je repense sans cesse à cette soirée de la veille, à ce qu'on a fait avec Max. Je pensais pas recraquer un jour. Je commençais à m'être résigné, à ne jamais plus coucher avec personne et puis il y a eu cette nuit... Et depuis les questions se bousculent dans ma tête.

Est ce que j'ai envie de remettre ça avec lui? Niveau sexe oui c'était super et j'aurais envie de coucher avec lui à nouveau. Mais je sais que ce n'est pas raissonnable. Je n'ai pas envie de m'embarquer à nouveau dans ce genre de relation. De toute façon il a l'air plutôt d'accord pour qu'on ne remette pas ça et qu'on reste amis. Est ce que je vais vouloir coucher à nouveau avec quelqu'un d'autre? Max m'a prouvé que mes règles n'étaient pas insurmontables, qu'on pouvait les accepter et prendre son pied quand même. Alors pourquoi ne pas essayer? Je ne suis enchainé à personne, je ne le veux plus. Rien ne m'empêche de m'envoyer en l'air avec qui je veux, juste histoire de me changer les idées.

Je soupire et me lève pour aller ranger mon dossier. Je n'arrive à rien de toute façon sur ces maudits papiers. Je vais aller faire un tour dans le cirque, voir comment vont les animaux et s'ils n'ont pas besoin de moi. J'arriverais peut être plus à me changer les idées qu'en restant ici.

J'ai à peine le temps de me retourner qu'une furie blonde arrive dans ma tente et me regarde l'air paniqué.

« Bonjour... Chat pas bien ! Venir s'il vous plaît ! »

Je me retiens de grimacer en l'entendant parler. Elle a un accent bien tranché qui rend difficile à comprendre ce qu'elle veut me dire. J'ai envie de l'envoyer sur les roses, de lui dire que moi je ne m'occupe pas vraiment des chats. Je ne crois pas en avoir vu et je me demande même ce qu'ils pourraient avoir à faire dans un cirque. Mais elle a vraiment l'air inquiète et j'ai l'impression qu'elle me mime de la fièvre.

Je n'ai même pas le temps de lui demander ce qui ne va pas qu'elle est déjà reparti. Bon... eh bien il va falloir que je la suive... sans savoir quel animal je vais devoir soigner forcément... Je prends mon sac et pars à sa recherche. J'ai un peu de tout dedans donc je devrais être capable de soigner à peu près tous les animaux du cirque et puis si besoin je pourrais revenir dans ma tente pour chercher ce qu'il me faut.

Je fini par retrouver ma furie blonde, dans une cage avec une panthère installé contre elle.

- Il est plutôt gros pour un chat...

J'ai parlé doucement et j'espère qu'elle ne m'a pas entendu ou au moins qu'elle ne m'a pas compris. Je rentre dans l'enclos, vu l'état de l'animal je sais qu'il ne m'attaquera pas et puis elle est à côté de lui donc je suis relativement à l'abri.

J'installe ma malette et sors mon thermomètre. Là c'est le moment où ça va être drôle. En général personne, et les animaux encore, n'aiment qu'on leur fourre un truc dans le cul, exception faite de mes amants mais là c'est pas l'histoire. J'agite le thermomètre devant elle pour lui faire comprendre ce que je vais faire.

Je commence d'abord par caresser doucement l'animal, espérant qu'il se détende et m'accepte. Puis finalement j'insère le thermomètre et lui prend la température. C'est ce que je pensais, et qu'elle avait vu aussi, il a de la fièvre. Je prends le reste de mon matériel et lui fait d'abord une prise de sang avant de lui injecter un médicament pour faire baisser sa température. L'animal ne réagit même pas alors que je le pique à plusieurs reprises. Il est vraiment mal mais tant que je ne sais pas ce qu'il a choppé je ne pourrais pas le soigner.

Je range finalement mes affaires et tente de parler à la jeune femme.

- Il... il a de la fièvre. Je lui ai donné un médicament pour la faire baisser mais avant de le soigner davantage je dois faire des analyses.

Je brandis mon flacon, me sentant parfaitement ridicule à mimer ainsi ce que je veux dire. Je la regarde, d'un air désespéré.

- Vous ne parlez vraiment pas anglais?

Et vu la tête qu'elle fait je devine que non.

- Et espagnol? Français? Russe?

J'ai appris plusieurs langues au cours de ma vie. D'abord l'anglais, la base pour quelqu'un vivant aux états unis. Mais mon père parlait souvent en espagnol et ma mère en russe, leurs langues maternelles, alors j'ai appris au fil du temps. Puis j'ai voyagé et j'ai atteri en France. Alors si au milieu de tout ça on arrive pas à trouver une langue en commun je désespère.
made by black arrow





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 42
MEMBRE : 18/04/2018


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Mer 2 Mai - 11:49

(FLASHBACK) Sunshine is the best medicine

Luka & Almina

Tesla ne va pas bien, jamais il n'avait été dans cet état, ceci me rappelle de mauvais souvenirs... Souvenirs datant de l'époque où je fréquentais le même cirque que ma mère. Cette femme que j'aimais tant avait finit d'une bien piètre façon... Mais... C'était un risque qui pendait au nez des dompteurs de fauve, quelque chose que nous avions appris à accepter, nous, gens de cette étrange profession. J'étais partie chercher le vétérinaire, essayant de m'exprimer dans la langue de Shakespeare qu'hélas, trois fois hélas, je ne maîtrisais absolument pas. Essayant de m'exprimer avec mon pauvre vocabulaire, histoire de l'alerter, de le faire venir, avant de retourner auprès de mon gros chaton. Mes mains glissent sur sa fourrure, mais il n'y a pas une seule réaction. Je regarde mon compagnon tristement, rongée par l'angoisse, je n'avais pas envie de le perdre. Vous savez... on dit toujours qu'on ne s'attache jamais autant à un animal qu'à un enfant par exemple. Mais... moi je pense que c'est faux. J'avais récupéré ce fauve tout petit, je l'avais biberonné, je l'avais éduqué, j'avais passé plus de cinq ans avec lui comme seul contact et forcément, ça crée des liens. Je vis enfin le vétérinaire arriver, levant doucement le nez à son approche. Je le vois agiter un petit objet sous mon nez, louchant sur ce dernier, comprenant finalement de quoi il s'agit. Je finis par me repositionner pour avoir la tête de ma bête sur les genoux, le bloquant pour éviter une quelconque riposte suite à cette agression des plus... inattendue. Mais là encore... Tesla me surprend, il ne bouge pas, ne réagit pas, et souffle un simple feulement, l’inquiétude grimpe encore d'un cran. Tesla est une panthère ronchonne, râlant pour tout et pour rien, le fait qu'il reste étrangement silencieux n'augure réellement rien de bon, j’entends mon cœur battre jusque dans mes oreilles, il est sûr que je ne l'avais pas ménagé le pauvre, ces derniers mois. Je préfère rester silencieuse, j'observe l'homme agir, sans rien dire, sans un mot, mon regard glacé posé sur sa petite personne. Le laissant œuvrer. Il lui prélève du sang, sans doute pour faire des analyses plus poussés, et s'assurer qu'il n'y a pas de virus ou d'infection pouvant expliquer une monté de fièvre. Puis il lui injecte un produit que je ne parviens pas à identifier. Mais honnêtement... je n'en ai cure, tant que ça soigne ma bête et la remette d'aplomb. Il essaye de m'expliquer ce qu'il vient de faire, j'avais déjà compris avant qu'il ne me l'explique. J’attrape quelques mots au vol que je connais, hochant doucement la tête, puis répondant à son interrogation d'une voix contrite. Ce sont des mots simples et je pense en avoir compris globalement le sens, mais avec quelques secondes d’intervalle, le temps de tout intégrer.


« Pas beaucoup, venir d'arriver... Désolée. »

Lorsqu'il semble chercher quelle langue je parle, j'écarquille les yeux, comprenant qu'il parle plusieurs langues et reconnaissant le nom de ma chère patrie, m'exprimant dans ma langue natale, beaucoup plus fluide.

« Effectivement je suis russe, si vous parlez ma langue... Cela pourra peut être... nous arranger. Désolée mais je ne suis pas sur le territoire depuis assez longtemps pour parler convenablement anglais. J’apprends des mots, mais mon accent est encore trop incompréhensible. Merci pour ce que vous avez fait pour Tesla. Je suis arrivée dans son enclos ce matin et il était amorphe. Ça ne lui arrive jamais pourtant... »

J'avais pris soin d'utiliser des mots simples afin de me faire comprendre, il pouvait certes parler le russe, mais rien ne m'indiquais son niveau, et puis... il avait vraiment fait des efforts pour communiquer avec moi, je pouvais en faire aussi.



DEV NERD GIRL

[/quote]


Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm in the dark ♦
avatar
AVATAR : Nick Bateman
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1450
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Jeu 3 Mai - 16:23

Sunshine is the best medecine
Almina & Luka

 

« Pas beaucoup, venir d'arriver... Désolée. »

Elle a un accent à couper au couteau, c'est difficile de la comprendre et en plus elle ne comprends pas grand chose à ce que je raconte ni n'est capable de dire grand chose. Autant dire que la conversation entre nous deux est des plus difficile. J'ai des questions à lui poser pour savoir ce qui a pu arriver à sa panthère mais vu comme on communique ça va être plutôt compliqué d'avoir les réponses.

« Effectivement je suis russe, si vous parlez ma langue... Cela pourra peut être... nous arranger. Désolée mais je ne suis pas sur le territoire depuis assez longtemps pour parler convenablement anglais. J’apprends des mots, mais mon accent est encore trop incompréhensible. Merci pour ce que vous avez fait pour Tesla. Je suis arrivée dans son enclos ce matin et il était amorphe. Ça ne lui arrive jamais pourtant... »

Enfin une langue qu'on parle tous les deux. Ca fait longtemps que je n'ai pas parlé russe mais je le parlais couramment à une époque, en tout cas mieux qu'elle ne parle anglais. Mais ça reste compliqué. Ca doit faire à peu près... une dizaine d'années que je n'ai pas parlé russe alors je suis rouillé. Et puis elle parle vite, surement à cause du stress pour son animal. Mais j'ai compris l'idée générale de ce qu'elle voulait me dire.

- Ok... euh... pardon je... je n'ai pas parlé russe depuis longtemps...

Les mots me reviennent difficilement. Peut être qu'avec un peu d'entrainement j'arriverais à retrouver le niveau que j'avais avant mais là pour le moment ça va être un peu bancale.

- Que.. Que s'est il passé? Blessé? Mangé un truc bizarre? J'ai besoin de savoir.

Mon russe est franchement nul je le reconnais mais ça suffit déjà pour qu'on se débrouille. Je regarde l'animal en entendant qu'elle me réponde. Il est calme, beaucoup trop calme pour un animal de son espèce. Ce n'est pas bon signe mais je ne veux pas l'affoler. Si j'arrive à comprendre comment il s'est retrouvé dans cet état et à trouver le germe, je pourrais lui donner le bon antibiotique et le traiter rapidement. Tant qu'il n'aura pas ce qu'il fallait il n'ira pas mieux. Sa température va baisser avec l'injection que je lui ai fait et quand il aura des antibiotiques il ira mieux. C'est un bel animal, probablement en pleine santé si on occulte ce moment. Il se remettra.

- Bel animal... il va se remettre. Mais je dois analyser ça avant.

made by black arrow





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 42
MEMBRE : 18/04/2018


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Ven 11 Mai - 16:28

(FLASHBACK) Sunshine is the best medicine

Luka & Almina

Je voyais bien que la langue était réellement une barrière, peu importe le cas, peu importe mes efforts, mais je ne désespérais pas... Je restais positive, de toute façon, je n'avais pas vraiment le choix. Mais finalement... il se passa quelque chose d'inespéré, il parlait ma langue, et ça... ça m'arrangeais grandement, je sentis un poids s'envoler de mes épaules, je n'avais pas compris jusqu'à présent qu'il était là, j'avais l'impression de respirer plus librement, bien sûr, Tesla était toujours malade... Mais il n'empêche que je n'avais plus l'impression d'être toute seule, je lui répondis donc en russe, usant de mots simples, compréhensibles. Je savais que les gens d'ici faisaient cet effort pour moi. Il allait donc de soi que je fasse de même. Il me répondis alors qu'il était un peu... Rouillé, sa prononciation était correct et parfaitement compréhensible, contrairement à moi dans sa propre langue, je finis par hocher la tête, adoptant un ton un peu plus calme, moins rapide, détachant un peu plus les syllabes.

« C'est mieux comme ça ? Ne vous en faites pas, je... Suis rassurée que vous me compreniez tout de même un peu. »


Certes, j'étais morte de stress, mais ça ne servait à rien de laisser tout ça s'exprimer, ça ne donnerait rien d'autre qu'une incompréhension croissante et ça jouerait en défaveur de mon animal. Je coulais un regard digne d'une maman inquiète vers le félin, allongé et toujours amorphe. La seule différence, c'est qu'il avait entrouvert les yeux. Je finis par lui offrir une douce caresse sur le museau. L'animal se mettant alors à geindre tristement. Il se remet à parler, et je lève le nez, parlant une nouvelle fois d'une façon claire et précise, détachant les mots et faisant un effort de prononciation.

« Il s'est beaucoup entraîné hier, on a peut être un peu forcé la dose. En plus le fond de l'air était frai, on a peut être un peu forcé, mais il n'a aucune blessure, et n'a pas changé de chose sortant de l'ordinaire... »


Je laisse finalement Tesla non sans avoir déposer un baiser sur son front pour lui porter chance, laissant l'animal se reposer puis me redressant. J'étais inquiète pour lui. Jamais il n'avait été dans un pareil état. J'espérais de tout cœur qu'il s'en remettrait. Je finis par rejoindre le jeune homme, hochant doucement la tête.

« Merci d'être venu. Je suis Almina. Et lui c'est Tesla, mieux vaut tard que jamais pour les présentations. Je... dois avouer que je suis très inquiète pour lui, il n'a jamais été comme ça auparavant. »


Les animaux malades ou blessés étaient imprévisibles, et je l'avais toujours su. Les images du spectacle de ma mère hantaient encore ma mémoire de temps en temps. Cette pauvre femme avait souffert. Je secouais la tête, chassant ce souvenir douloureux, me frottant les bras, j'avais une sensation de froid intense qui ne me quittais pas...

« Je... Je peux faire quelque chose pour vous faciliter les choses peut être ? N'importe quoi... Je... Je pense qu'il faut que je m'occupe la tête et les mains. »







DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm in the dark ♦
avatar
AVATAR : Nick Bateman
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1450
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Sam 12 Mai - 8:51

Sunshine is the best medecine
Almina & Luka

 

« C'est mieux comme ça ? Ne vous en faites pas, je... Suis rassurée que vous me compreniez tout de même un peu. »

Je hoche doucement la tête. C'est plus facile en effet de la comprendre maintenant. Ca fait beaucoup trop longtemps que je n'ai pas parlé cette langue. C'est comme si je devais me remettre à parler espagnol, j'aurais franchement du mal. Mais au moins maintenant on arrive à se comprendre tous les deux et c'est déjà un sacré progrès. Je peux poser les questions dont j'ai besoin pour soigner l'animal. Avant entre nous c'était un dialogue de sourd et je n'avais pas l'impression d'arriver à grand chose. Je l'aurais soigné mais ça aurait été encore plus épuisant. Là il fallait juste que je me creuse la tête pour retrouver la langue que m'avais enseigné ma mère.

« Il s'est beaucoup entraîné hier, on a peut être un peu forcé la dose. En plus le fond de l'air était frai, on a peut être un peu forcé, mais il n'a aucune blessure, et n'a pas changé de chose sortant de l'ordinaire... »

Je hoche de nouveau la tête, perdu dans mes pensées. Ca n'a pas l'air vraiment trop méchant. Je vais surement trouver un germe dans la prise de sang. Je l'enverrais dans un labo de la ville pour avoir un antibiogramme mais j'ai déjà une petite idée de ce que c'est et du traitement qu'il lui faut. Je veux juste vérifier que les blancs sont élevés comme je le pense et je reviendrais auprès d'eux pour lui faire la première injection.

« Merci d'être venu. Je suis Almina. Et lui c'est Tesla, mieux vaut tard que jamais pour les présentations. Je... dois avouer que je suis très inquiète pour lui, il n'a jamais été comme ça auparavant. »

Je souris à sa remarque. Je le comprends tout à fait. L'heure n'était pas aux présentations tout à l'heure. Elle est inquiète pour son animal et c'est tout à fait compréhensible. Je préfère voir ce comportement chez une dresseuse que voir plutôt quelqu'un qui s'en fout complètement de son animal et qui le traite juste comme un objet, un accessoire de son numéro. Elle mérite tout mon respect pour la réaction qu'elle a eu en voyant que Tesla allait mal alors je ne lui en voudrais pas d'avoir zappé les présentations.

« Je... Je peux faire quelque chose pour vous faciliter les choses peut être ? N'importe quoi... Je... Je pense qu'il faut que je m'occupe la tête et les mains. »

Elle est encore terriblement stressée et je pense que ça restera comme ça tant que Tesla n'ira pas mieux.

- Faire boire Tesla. Avec la fièvre il... perd beaucoup d'eau en transpirant. Pas manger, risque de tout vomir et puis il doit pas avoir envie. Je reviens vite. Je dois faire des analyses mais je reviens vite.

Je rassemble mes tubes et mes affaires, et me prépare à partir. Je m'arrête un instant et me retourne vers elle. Je ne suis pas mieux, je suis tellement pressé de m'occuper de l'animal que j'en oublie les bonnes manières.

- Moi c'est Luka.

Je lui souris pour la rassurer et file à ma tente. Je fais les analyses le plus vite possible. Elles confirment mon diagnostic. Il a choppé un truc mais ce n'est rien de catastrophique non plus. Je prépare les tubes à envoyer au labo et je me trouve quelqu'un pour le faire. Je prends ensuite l'antibiotique et rejoins au plus vite Almina et Tesla.

Je rentre à nouveau dans la cage avec la jeune femme et sors mon matériel. Tout en préparant l'injection je lui explique ce que je fais.

- Tesla a une infection. Pas trop méchant. Avec des antibiotiques il ira mieux. Je viendrais tous les jours lui faire des...

Merde, comment on dit piqûre en russe déjà? Tant pis, j'agite la seringue devant elle pour lui faire comprendre. Le langage des signes ça sauve bien aussi dans pas mal de cas.

Je termine de préparer puis je fais l'injection à l'animal qui ne réagit pas vraiment. Je le caresse ensuite doucement en souriant. Il est vraiment très beau. Ca se voit qu'elle le traite bien. Quand il ira mieux j'irais voir leur spectacle je pense. Il doit y avoir une réelle complicité entre eux et ils doivent être beaux à voir.

- Il va aller mieux. Que boire aujourd'hui, pas manger. Rester et le rassurer. Laisser dormir. Ok?


made by black arrow





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Natalie Dormer
PSEUDO : Zazou
CREDITS : Zazou
TICKETS : 42
MEMBRE : 18/04/2018


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Mer 16 Mai - 21:24

(FLASHBACK) Sunshine is the best medicine

Luka & Almina

Je détachais chaque syllabe de mes mots afin de lui permettre de me comprendre plus aisément, le fait qu'il parle Russe me rendais une fière chandelle. Bien qu'une grande partie de mon intention soit fichée sur Tesla, je prenais soin d'écouter ce qu'il disait. Avec l'âge, j'avais gagné en maturité, je savais... Un peu près gérer mon stress. Je lui expliquais ce qui s'était passé, l'entraînement que nous avions fais sous la pluie.  Néanmoins j'avais pris soin de lui faire prendre une petite douche chaude et l'avais essuyé avec vigueurs pour qu'il ne soit plus trempé, puis je l'avais mis dans son enclos, et j'étais arrivée au petit matin sur ces entrefaite. Une partie de moi se sentait responsable, l'autre essayait de se dédouaner, sans cesse, se répétant que ce n'était pas sa faute. Je finis par retrouver mes bonnes manières, j'avais vécu dans un cirque toute ma vie, mais j'avais appris les bonnes manières. C'était même un des cheval de bataille de ma défunte mère. Elle me disait toujours : « Tu peux affronter le monde entier ma fille, le monde entier... Mais... Il faut le faire avec le respect de chaque vie, aucune ne vaudra jamais plus ou moins que la tienne. » Ma mère était une femme pleine de sagesse, pleine de ressource. Mon cerveau carburait à cent à l'heure. Je pensais à des tas de choses, je perdais le fil, puis le retrouvais. Je finis par demander au jeune homme si il avait besoin d'un coup de main, je devais avouer que j'étais perturbée, décontenancée... Je devais m'occuper les mains, parce que sinon, je sentais que je tomberai dans la panique.  Il m'expliqua que je devais faire boire Tesla, qu'avec la fièvre il avait tendance à perdre de l'eau. Qu'il ne fallait pas qu'il mange, je hochais la tête à chacun de ses conseils, le laissant finalement partir. Mais j'entendis le nom qu'il me souffla, me retournant au passage.

« Enchantée, Luka. »


Je finis par remplir un biberon d'eau. C'était plus simple de faire boire un gros chat ainsi. L'eau était bien fraîche et lui ferait du bien. Je pris sa grosse tête sur mes genoux, il grogna à peine, se laissant faire, et un petit gémissement inarticulé sortit de sa bouche. Le poitrail de l'animal se levait et s'abaissait, sa queue se balançait, c'était bon signe, je mis le biberon entre ses babines, et comme il n'avait pas oublié... il se mit instinctivement à tosser, laissant le liquide se déverser dans sa gorge, cela sembla lui faire du bien, je refis l'expérience à deux autres reprises, avant de me perdre dans quelques caresses à son encontre, le laissant dormir tranquillement. Ce fut en un temps record que je le vis revenir dans l'enclos, je le laissais venir, avant de baisser les yeux vers mon félin, lui murmurant d'une voix douce.


« Tu as entendu chaton ? Ça va aller mieux... ça va aller mieux très vite. »

Je le vois finalement me montrer sa seringue pour m'expliquer ce qu'il viendra faire.

« Des injections... D'accord... je... Merci pour tout, vraiment. »


Il me donna quelques conseils, et je hochais la tête « buvant » ses paroles, si ça pouvait me permettre de sauver mon animal, ça me convenais, je retournais chercher le biberon remplit d'eau, et je revenais me poser contre lui, le faisant boire un peu. Avant de me tourner vers lui.

« Je vous dois une fière chandelle je crois... Merci beaucoup... »


DEV NERD GIRL



Mes démons me font la guerre, moi j'veux la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm in the dark ♦
avatar
AVATAR : Nick Bateman
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1450
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   Aujourd'hui à 10:10

Sunshine is the best medecine
Almina & Luka

 
« Tu as entendu chaton ? Ça va aller mieux... ça va aller mieux très vite. »

Je souris en l'entendant parler à l'animal. Il me semble aller un peu mieux que tout à l'heure. La température doit commencer à descendre suite à l'injection que je lui ai fait. Encore quelques heures et je pense qu'il pourra tenter de boire seul mais il faudra des jours avant qu'il ne soit en état de faire son numéro à nouveau. Je suis désolé pour elle, ça va certainement bousiller tous ses plans pour ses spectacles, mais le bien être de l'animal passe avant tout. Heureusement les dirigeants du cirque sont compréhensifs et ils n'ont jamais forcé un animal à faire son numéro alors qu'il n'était pas en état. Je suis bien tombé en allant dans ce cirque, j'ai conscience que ce ne doit pas être partout pareil. Mais je le connaissais un peu, de l'époque où j'y avais connu Nath' et je savais que s'il y était, c'est que c'était un bon cirque.

« Des injections... D'accord... je... Merci pour tout, vraiment. »

Ce n'était rien vraiment. Je n'aurais pas supporter de voir souffrir un animal. Ca a toujours été comme ça et c'est pour ça que je suis devenu véto. Je ne supporterais pas de voir souffrir un animal. Si mes parents et mon frère ne m'en avaient pas empêché je crois que notre maison serait devenue une vraie animalerie avec tous les animaux que je voulais ramener pour les soigner. Au lieu de ça, j'envahissais le cabinet du véto locale et je passais le plus de temps possible avec lui.

« Je vous dois une fière chandelle je crois... Merci beaucoup... »

- Ce n'est rien. Mon travail. Mon plaisir.

Je n'aurais pas pu laisser l'animal allait mal. Je regarde la panthère boire tranquillement au biberon. Il s'hydratait et c'était le principal. Il semblait même habitué au fait de boire comme ça. C'était un avantage. S'il n'avait pas eu l'habitude et qu'on doive le forcer pour le faire boire ça aurait été une vraie galère. Il n'a pas la force de lutter mais il l'aurait fait quand même.

- Ca fait longtemps que vous l'avez? Et que vous faites ça?

La conversation risque d'être difficile entre nous mais je préfère tenter quand même. Déjà parce que je dois rester surveiller un peu Tesla pour être sur que ça va avant de partir. Alors quitte à rester autant discuter un peu plutôt que de rester dans un silence inconfortable. Et puis parce que j'aime bien la jeune femme. Elle fait partie des dresseurs qui respectent et aiment vraiment leurs animaux et j'apprécie. Alors ma question n'est pas juste là pour meubler la conversation. Je tiens vraiment à en apprendre plus sur leurs parcours à tous les deux.

made by black arrow





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASHBACK] Sunshine is the best medicine | Ft Luka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAVE YOU SEEN THE CLOWN ? ::  :: somewhere in the past-