:: welcom to Reykjavik :: Miðborg, Reykjavik :: bars et discothèques
It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Jeu 5 Avr - 14:24

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


"- Mon idée était quand même proche du numéro qu'on va faire...", Soupira Alice, sa partenaire, depuis la cabine d'essayage voisine. Max avait réussi à la convaincre de refaire le numéro de la roue qui avait été réclamé par les enfants. Il se souvenait encore du groupe de jeunes qui étaient venus autour de lui dans le but de le supplier de refaire le numéro qu'ils aimaient. C'était plutôt un show assez simple mais il semblait plaire aux enfants. Et forcément, en voyant ces bouilles adorables Max avait rapidement craqué. Il n'avait pas pensé qu'Alice refuserait de le faire. Il l'avait un peu trop habituée aux numéros plus extravagants. Mais le numéro qu'elle voulait faire était un peu particulier. Il fallait penser à la mise en scène pour que le public puisse bien apprécier le show, et à la sécurité pour éviter qu'un couteau se perde parmi les spectateurs. Max n'était pas prêt à se lancer dans cette aventure sans y avoir bien réfléchi.

"- Je te l'ai dit, je verrai avec Daniel, pour voir s'il a de bonnes idées pour la mise en scène. Je n'ai donc pas refusé ta proposition."

Max espérait avoir rassuré sa partenaire. Il ne disait pas non. Il avait juste besoin de temps pour bien organiser le show. Il était intransigeant sur la sécurité. Et puis, il était terriblement perfectionniste quand il était question de ses passages sur scène. Il ne faisait pas les choses à moitié. Hors de question.

Repoussant le rideau de sa cabine, l'artiste sortit et se tourna vers le miroir à sa droite pour bien admirer le résultat. Il sentit le regard critique de la costumière dans son dos. Il préféra l'éviter, ajustant sa tenue. Mais se faire ignorer ne suffit pas à faire comprendre à sa collègue qu'elle n'avait pas son mot à dire sur son choix de costume.

"- J'ai tellement mieux à proposer ! Mais tu ne m'écoutes jamais."

Oh ça non. Max refusait de l'écouter. Il n'avait pas envie de se retrouver à moitié à poil sur scène ou dans des tenues trop brillantes ou ridicules. Il n'avait pas besoin d'être mis en valeur. Il préférait ce style un peu gangster qu'il avait porté avec Luka lors de leur numéro. Mais cette fois, il avait oublié la veste pour se contenter de son veston. Il allait retrousser ses manches sur scène, pour faire monter la tension du public et laisser le temps à sa partenaire de bien s'installer sur la roue.

"- Tadaaam !", S'exclama sa partenaire en sortant de sa cabine. Elle fit un tour sur elle-même et la costumière approuva le choix de la tenue d'un hochement de tête convaincu. Alice était vêtue d'une robe Charleston argentée, d'un boa à plumes blanches et d'un tour de tête argenté avec une plume blanche aussi. Elle brillait de milles feux contrairement à Max qui était vraiment sobre à côté. Mais c'était ce qu'il préférait.

"- Allons-y", Lança-t-il en entraînant Alice à sa suite. Il n'avait pas envie de laisser une chance à son autre collègue de le faire changer d'avis. Il était hors de question qu'il cède aux remarques de la costumière. Ils partirent donc en direction de la tente du big show pour aller attendre leur tour. Sa partenaire tenta bien de reparler de son idée mais Max la coupa rapidement. Il n'avait pas envie de penser à ça alors qu'ils allaient entrer sur scène sous peu. Il préférait se concentrer. Même si le show paraissait assez simple comparé à d'autres, il pouvait toujours se louper et une erreur pouvait être fatale dans son boulot.

"- Bonne chance !", Lui soufflèrent les artistes précédents alors que c'était enfin à son tour de passer. Il attendit que la scène soit enfin prête pour faire son entrée. Contrairement à son numéro avec Luka, Max entra seul, mallette en main. Il la déposa sur un tabouret et l'ouvrit. Il fit mine de l'observer et se retroussa les manches. Le public était surpris. Le numéro de la roue ne se faisait pas seul. Mais où était passé sa partenaire ?

Lorsque le rythme de la musique (♦️) changea, Alice fit son entrée, dansant un peu. Elle s'approcha de Max, tourna autour de lui avant de se figer lorsqu'il sortit un couteau. Il lui fit face, toujours le couteau à la main, et elle recula doucement, les mains en l'air. Un pas en avant pour l'un, un pas en arrière pour l'autre. Lorsqu'elle fut proche de la roue, elle monta dessus. Max glissa son couteau à sa ceinture dans une encoche prévue spécialement pour ça. Il pouvait toujours se blesser mais ce serait bien moins dangereux que dans sa poche. Il attacha la demoiselle et lança la roue.

De retour à sa place, Max se prépara à lancer les couteaux. Pour ses premiers lancers, il visa un peu au hasard, tout en évitant sa partenaire bien sûr. Pas question de la blesser. La roue s'arrêta et il prit son temps pour aller récupérer ses couteaux. Il voulait laisser le temps à la jeune femme de reprendre ses esprits. La roue ne tournait pas si vite mais elle s'était retrouvée plusieurs fois la tête en bas ce n'était pas évident de s'en remettre rapidement. Mais pour le moment, pas question de détacher sa partenaire. Il relança la roue après avoir récupéré ses couteaux et retourna à sa position. Il fit quelques pas en arrière, histoire de corser la difficulté. Mais surtout la lumière se baissa et un faisceau pointa un petit bout de la roue. Max devait viser cette endroit sans toucher sa partenaire. Au début la lumière pointait les extrémités de la roue, mais au fur et à mesure des lancers, elle se rapprocha du centre. Le tout dernier couteau se planta à une bonne vingtaine de centimètres de la hanche de sa collègue. Il ne voulait pas faire plus près avec la roue en mouvement. Il savait que c'était risqué. Il s'était longuement entraîné avec le contour du corps d'Alice dessiné sur la roue pour éviter de risquer sa vie au début.

La roue s'arrêta et Max fit quelques pas, prêt à aller détacher sa partenaire. Le show touchait à sa fin. Mais d'un coup, il lança un dernier couteau à côté du visage d'Alice. Il entendit les exclamations de surprise du public. Il essaya de ne pas sourire satisfait de l'effet de ce dernier lancer. Il libéra enfin la jeune femme et les deux artistes saluèrent les spectateurs qui ne lésinèrent pas sur les applaudissements.

Une fois de retour dans les coulisses, il souhaita bonne chance aux prochains à passer. Il se tourna vers Alice, un sourire aux lèvres.

"- Tu vois, c'était pas si terrible que ça.
- Peut-être, mais tu n'oublies pas mon idée
", Répliqua-t-elle en lui tirant la langue. Il la regarda partir pour aller fumer une cigarette et se détendre après le show. De son côté, il récupéra ses affaires et remercia les personnels en charge du décor pour leur aide avant de repartir en direction de la tente de la costumière. Il essaya de son mieux d'esquiver la discussion et alla se changer. Il appréciait de plus en plus cette tenue mais il n'était pas contre retrouvé quelque chose de plus simple.

Lorsqu'il fut changé, il fit un tour à sa caravane pour déposer sa mallette avant d'aller prendre une douche. Il était encore tôt mais Max avait bon espoir de ne pas avoir le temps plus tard pour ça. Et avec l'entraînement et son passage sur scène, il n'avait pas envie de se coucher tout transpirant. En plus, ce serait plus agréable pour tout le monde s'il était propre. Alors après sa douche, il se dirigea vers son objectif final, la tente du vétérinaire. Celui-ci devait avoir fini sa journée avec un peu de chances. Il avait envie de lui proposer une petite sortie. La dernière avait été super et ça lui manquait de ne pas passer plus de temps avec son ami. Et surtout, il avait une bonne nouvelle à annoncer. Il avait envie de fêter ça avec quelqu'un qu'il appréciait vraiment.

En entrant dans la tente, après avoir fait attention que son ami n'était pas occupé, il fut soulagé de voir que Luka était là. Il s'approcha de lui, un sourire sur les lèvres.

"- Salut, dis, une petite soirée fléchettes ça te tente ce soir ? J'aimerais bien te parler d'un truc si tu es libre. Après on peut même juste boire un coup chez l'un ou l'autre si tu préfères."

Max était prêt à accepter n'importe quelle condition de la part de Luka s'il pouvait passer ne serait-ce qu'une heure en sa présence. Si son ami avait une opération le lendemain, il comprendrait parfaitement qu'il ne veuille pas sortir ou ne pas consommer d'alcool.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Sam 7 Avr - 10:58

It all started with a kiss
Max & Luka

 
Je sors du lit et pars en quête du reste de mes vêtements tandis que je me rhabille d'une main. Je soulève le bordel qui se trouve dans la chambre pour tenter de mettre la main sur mon tee shirt et sur mon pull. Je me moque un peu du bruit que je peux faire et si ça va le réveiller ou non. Lui aussi il n'avait qu'à éviter de s'endormir aussi rapidement. Une seule fois et il est HS au point de s'endormir, pitoyable. Je fini par trouver mon tee shirt et l'enfile alors qu'il se redresse en grognant. Oh zut... l'aurais je réveillé? Un pli barre son front le rendant beaucoup moins sexy qu'un peu plus tôt. Il n'a pas encore ouvert la bouche que je sais déjà ce qu'il va dire.

"Tu fais quoi?"

Et gagné. Je soupire, mi agacé mi désespéré par sa remarque complètement conne.

- Je m'habille...

Puisqu'il enfonçait les portes ouvertes avec ses questions à la con pourquoi ne ferais je pas de même avec ses réponse. Il roule des yeux et se laisse tomber sur son lit.

"Tu ne veux pas rester là cette nuit?"

Comme s'il allait pouvoir tenir toute une nuit avec moi. Il s'est déjà endormi alors passer une nuit à s'envoyer en l'air avec moi il ne tiendra jamais. Et je n'ai pas envie de toute façon.

- Je commence tôt demain matin.

"Ah d'accord... alors tu me laisses ton numéro avant de partir? Histoire qu'on remette ça."

Il est décidément beaucoup trop con mais il a un joli petit cul alors sur le moment ça compensait plutôt bien. Je soupire à nouveau et lui souris. Il se méprant certainement sur mes intentions car il se met à sourire lui aussi, mais pas un sourire résigné face à tant de stupidité comme moi, un sourire joyeux. Je m'approche de lui et m'arrête en face. Il sourit de plus en plus, surement que dans sa petite tête il s'imagine qu'on va remettre ça.

- Puisque tu n'as pas l'air d'avoir compris je vais te redire ça. Je n'embrasse pas... alors ne me regarde pas avec tes yeux de chien battu ça ne marcher pas. Je ne te laisse pas me déshabiller ou me toucher sous la ceinture. Et enfin je ne couche qu'une fois avec toi. On l'a fait alors maintenant je m'en vais, sans te laisser mon numéro et tu m'oublies.

Il ouvre la bouche pour protester mais j'ai déjà fini de m'habiller et je me détourne pour aller récupérer mon manteau. Quelques minutes plus tard je suis dehors dans la rue à m'allumer une cigarette, prenant le chemin du cirque.

Cette soirée n'a pas été si mal. Je suis sorti pour me changer les idées et j'ai réussi le temps de cette baise vite fait avec cet abruti. Je voulais oublier, éviter de penser à Max sans cesse et à cette nuit qu'on a passé ensemble il y a longtemps, à cette nuit dernièrement où on a fait que dormir mais où une part de moi aurait bien voulu plus.

Je rentre enfin chez moi et me laisse tomber dans mon lit, Kit Kat venant me rejoindre comme toujours. Quatre heures du matin... Heureusement, je lui ai menti, demain matin je n'ai rien d'urgent à faire. Je compte juste passer l'après midi et passer voir mes patients, vérifier comment ils vont. Et puis le soir me mettre un peu à faire de la paperasse.

La journée se déroule comme prévu. Pas d'urgence à gérer, une journée plutôt calme. Le soir arrive et je suis installé à mon bureau dans la tente vétérinaire, à mettre à jour les dossiers de mes patients. Je termine un énième dossier quand j'étais quelqu'un entrer. Je relève les yeux et souris en voyant Max arriver.

"- Salut, dis, une petite soirée fléchettes ça te tente ce soir ? J'aimerais bien te parler d'un truc si tu es libre. Après on peut même juste boire un coup chez l'un ou l'autre si tu préfères."

Je range la pile de dossier dont je m'étais occupé et me relève pour le rejoindre, souriant davantage. Je suis toujours perturbé en le voyant. J'ai du mal à ne pas le trouver beau et sexy, même en cet instant. Pourtant je ne dois pas céder je le sais. Je veux qu'il reste un ami. J'ai trop besoin de passer du temps avec lui comme on le fait pour laisser une nouvelle nuit de sexe tout gâcher.

- Non la soirée fléchettes me dit bien. On en avait parlé en plus. Et puis tu me donnes une bonne excuse pour fuir mes papiers.

Je termine de tout ranger et pars accrocher à l'entrée de la tente le mot expliquant que je suis parti mais que je reste joignable si urgences.

- On y va? Je te suis parce que j'avoue que les bars avec fléchettes je ne connais pas.

En même temps vu la fréquence à laquelle je joue aux fléchettes. Ca va être un vrai carnage je sens cette partie mais le but est juste de sortir et de passer du tems avec mon ami.

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Sam 7 Avr - 11:52

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Pour être honnête, Max n'était pas prêt à entendre un "non" à sa proposition. Il était tellement heureux qu'il avait besoin de partager la nouvelle avec son ami dès ce soir. Et puis, il avait vraiment envie de passer un bon moment en sa compagnie. Alors le voir accepter le soulagea grandement.

"- Parfait, je suis ravi de te sauver de ta paperasse !"

Laissant son ami finir de ranger ses affaires et de laisser un petit mot pour savoir où le trouver en cas de besoin, Max en profita pour répondre rapidement à un de ses messages. Il ne risquait pas de s'en occuper avant demain sinon, du moins si la soirée se passait comme la précédente. Au fond de lui, il l'espérait car il tenait à passer le plus de temps possible avec Luka. C'était fou de penser comme ça alors qu'il s'était promis de ne plus s'attacher. Mais depuis qu'il était là, il n'avait plus la force de s'éloigner des gens, de laisser volontairement un fossé entre eux. Il sentait même qu'il commençait à se rapprocher de sa partenaire, Alice, alors qu'au début, il était sûr et certain que ça ne passerait jamais vraiment entre eux. À ce rythme, il allait pouvoir balayer sa résolution aux oubliettes ... C'était un peu effrayant. Et pourtant, en même temps, Max se connaissait assez pour savoir qu'il ne pourrait jamais jouer les ermites. Il avait besoin de compagnie pour profiter pleinement de la vie.

"- J'en connais un pour sûr. Il n'est pas loin en plus donc ce sera pratique, on n'aura pas à se geler trop longtemps sur le chemin du retour."

Max entraîna son ami jusqu'au bar, parlant de tout et de rien. Il dut se faire violence pour ne pas annoncer la nouvelle en plein milieu de la rue. Depuis qu'il était avec Luka, il devenait de plus en plus impatient. Le pire, c'était que cette nouvelle n'était pas la plus intéressante. Du moins, elle n'avait aucun impact sur son ami. Mais l'artiste avait besoin de partager son bonheur et c'était avec Luka qu'il avait choisi de le faire. Il aurait pu aller voir Daniel aussi. Mais de un, c'était le vétérinaire qui lui était venu à l'esprit en premier, surtout parce qu'il avait envie de le voir aujourd'hui, et de deux, il y avait des chances pour que ça complique la situation s'il en parlait maintenant à son vieil ami.

Une fois au bar, Max fut ravi de trouver l'endroit pas trop rempli encore. Ils avaient le choix pour se poser mais il décida d'entraîner son ami dans un coin tranquille, non loin des jeux de fléchettes. Il y en avait plusieurs, permettant ainsi de faire des tournois de temps en temps. L'artiste se souvenait encore de la soirée qu'il avait passé en compagnie d'Apollo. Le tournoi lui avait remonté le moral après sa journée épuisante. Par chance, il n'avait pas subi de nouvelles farces après ça. Il n'aurait pas supporté se retrouver une nouvelle fois avec des couteaux à beurre à la place des siens. Il n'oublierait jamais la tête du cuisinier qui avait récupéré ses couteaux sur scène et sa belle nappe blanche, qui n'était plus vraiment en état après le show. Mais Max avait fait ce qu'il avait pu alors qu'il devait passer sur scène deux minutes après avoir découvert le problème.

"- Tu commandes ce que tu veux, c'est ma tournée", Lança-t-il joyeusement une fois qu'ils furent installés. Vu qu'il n'y avait pas encore trop de monde dans le bar, le serveur allait sûrement vite venir vers eux. Max était d'humeur aventureuse et avait bien envie de tester la bière du jour. Il était rarement déçu de son choix. Et puis, il aimait découvrir de nouvelles choses. Surtout qu'il avait peu de chances d'être vraiment mécontent de son choix vu qu'il n'était pas quelqu'un de difficile. Sa mère lui disait toujours que c'était parce qu'elle avait fait exprès de l'habituer petit à goûter de tout. Alors que son père lui expliquait qu'il avait toujours été un gamin curieux qui n'avait peur de rien. Max ne savait pas trop qui croire même s'il penchait plus pour la version de son père. Mais ça pouvait être un mixte des deux. Ce n'était pas impossible.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Sam 7 Avr - 14:46

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Parfait, je suis ravi de te sauver de ta paperasse !"

La moindre excuse était bonne pour me sortir de ma paperasse de toute façon. C'était pour ça aussi qu'elle s'entassait toujours davantage sur mon bureau. Je n'avais aucune volonté pour la faire. Passer un moment avec mon bras à l'intérieur d'un animal pour l'aider à mettre bas ne me pose aucun problème, mais faire des papiers oui. Je rattrape mon retard petit à petit. Déjà le tas là il a bien diminué. Mais vu l'état de mon sérieux, je doute de réussir un jour à venir à bout de la pile.

"- J'en connais un pour sûr. Il n'est pas loin en plus donc ce sera pratique, on n'aura pas à se geler trop longtemps sur le chemin du retour."

Tant mieux, ça nous évitera effectivement de finir congeler. J'ai beau m'être couvert, on vient à peine de sortir et je suis déjà frigorifié. Heureusement comme il l'a dit on arrive rapidement au bar et je rentre me mettre au chaud. Je pousse un soupir de soulagement et enlève une partie de mes couches de vêtements.

Je le suis dans un coin à l'écart et m'installe à table. Les fameuses cibles de fléchettes sont là pas loin de nous. J'ai l'impression qu'elles sont là à me narguer. Elles savent que je suis complètement nul et que j'ai peu de chance de les toucher. Max peut dire ce qu'il veut, il sait déjà viser un minimum. Moi, j'ai une chance sur dix de réussir à toucher la cible et de ne pas planter ma fléchette dans le mur. Forcément je vais vite perdre.

"- Tu commandes ce que tu veux, c'est ma tournée"

Le serveur arrive rapidement et je commande comme mon ami la bière du jour. Avec une bière en général on ne prend pas vraiment de risque de tomber sur quelque chose de dégueulasse. Si je veux pouvoir réussir à atteindre la cible il vaut mieux que j'évite les alcools forts avant de tirer.

Je reste silencieux le temps que le serveur revienne avec nos bières.

- Merci pour la tournée mais la prochaine sera pour moi.

Je prends une gorgée et savoure la bière. J'ai bien fait de suivre son choix, elle n'est vraiment pas mauvaise cette bière. Le bar est calme mais en même temps nous sommes encore tôt dans la soirée. Je pensais qu'il était bien plus tard, mais ça c'est un effet de ma pile de paperasser. J'ai l'impression qui s'écoule des heures quand je suis penché là dessus alors que souvent ça ne fait que quelques minutes.

- Alors.. de quoi tu me dois me parler?

Je n'ai pas oublié que c'était une partie de la raison de sa visite. Je ne sais pas de quoi il veut me parler mais je devine que c'est une bonne nouvelle. Je ne sais pas... il est plus rayonnant plus joyeux que d'habitude. Il n'a jamais été un tempérament à faire la tête de toute façon. Mais je ne sais pas, là c'est différent de d'habitude. Il y a quelque chose qui a changé chez lui, quelque chose qui le rend vraiment heureux. Et je suis curieux de savoir ce que c'est.

- A voir ton sourire je me dis que c'est forcément une bonne nouvelle.

Je baisse ma bière que j'étais sur le point de boire alors qu'une idée me frappe.

- Attend... ne me dis pas que tu as trouvé quelqu'un?

Oh e serais content pour lui bien sur. Il méritait de trouver quelqu'un qui l'aime et qui prenne soin de lui. C'était juste que cette idée me faisait bizarre...

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Sam 7 Avr - 21:31

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Comme prévu le serveur arriva rapidement pour prendre leur commande. Pour le moment, ils commençaient soft avec la bière du moment. À la fin de la soirée ça changerait peut-être mais Max comptait prendre son temps. Il allait profiter de la compagnie de Luka autant que celui-ci le voudrait bien. Et surtout à cet instant, l'artiste se sentait impatient de dévoiler sa nouvelle. Seul problème, il ne savait pas comment la lancer. Il chercha donc le temps que le serveur revienne avec leurs boissons.

"- Comme tu voudras", Répondit-il lorsque Luka lui annonça que la prochaine tournée serait la sienne. Il n'allait pas se battre pour payer, sachant parfaitement qu'il aurait d'autres occasions pour lui payer un verre. Ils alternaient souvent lorsqu'ils sortaient, c'était pratique,  et puis aucun n'était là à compter qui avait payer quoi. C'était tellement agaçant les personnes qui passaient leur temps à faire ça.

Curieux de découvrir sa bière, il prit une gorgée avant de se lancer dans l'annonce de sa nouvelle. Il ne fut pas déçu de son choix. Le patron s'y connaissait en bonnes bières. C'était donc souvent ici que Max venait lorsqu'il avait envie de sortir et de boire un coup. En plus, ça lui donnait une bonne excuse de faire quelques jeux de fléchettes, même si rares étaient les habitués qui voulaient encore l'affronter quand de l'argent était en jeu. Il ne se trouvait pourtant pas si bon que ça ...

Mais le silence poussa Luka à prendre la parole et ramener Max sur le sujet initial, la nouvelle. En effet, c'était une bonne nouvelle. Une très bonne même ! Après toutes ses années, il croyait que c'était peine perdue, mais un coup du destin avait décidé du contraire. Et depuis, Max se sentait vraiment heureux. Par contre, la dernière question de son ami le surprit. Il était vrai que ça pouvait donner l'impression qu'il avait trouvé l'amour de sa vie. Mais ce n'était pas le cas. Là, pour le coup, Max pensait réellement que c'était impossible pour lui. Ce n'était pas avec les années qui continuaient de défiler qu'il allait changer d'avis. Et ce même s'il recommençait à laisser les gens venir vers lui.

"- Oh non ! J'ai pas encore trouvé la perle rare de ce côté."

Max avait toujours un sourire aux lèvres. Il espérait qu'il n'allait pas décevoir Luka en lui révélant sa nouvelle. Il savait que ça ne le concernait pas mais il avait tellement envie de partager ça avec lui.

"- Mais il est question d'avoir trouvé quelqu'un, enfin plutôt retrouvé pour être exact."

Décidant de ne pas faire traîner la chose, surtout qu'il n'était pas du genre à tourner autour du pot, il préféra être plus clair. Mais il prit tout de même le soin de remettre la nouvelle dans son contexte pour bien montrer à quel point c'était important pour lui. Tant d'années s'étaient écoulées depuis et c'était dur de croire que ce n'était pas qu'un rêve.

"- Tu sais que j'ai perdu ma soeur... Ça a été une épreuve difficile pour la famille. Et j'ai perdu contact avec mon frère ... On a eu du mal à se comprendre, chacun travaillant sur sa peine différemment. Après toutes ses années à se fuir, je l'ai retrouvé ici. Ironie du sort, non ?"

En venant ici, il n'avait pas la moindre idée que son petit-frère travaillait ici. Mais un jour, il avait fini par le voir. Il n'avait pas eu le courage d'aller vers lui tout de suite. Il avait besoin de se préparer mentalement. Et pourtant, il avait tout envoyé en l'air quand il avait appris que Will n'allait pas bien. Son instinct de grand-frère lui avait donné l'élan dont il avait besoin pour aller le voir enfin. Ça s'était passé tellement bien qu'il avait encore du mal à y croire vraiment.

"- Bref, en me disputant avec Alice sur un de nos numéros, j'ai entendu d'autres collègues parler sur Will. Il avait annulé son show pour cause de "troubles intérieurs" ou un truc du genre ... Là, je t'avoue que j'ai pas réfléchi, mon corps a bougé tout seul et je me suis précipité jusqu'à sa tente. Il m'a fallu plusieurs mois pour oser faire ça... Et encore, si j'avais pas entendu dire qu'il n'allait pas bien je crois que je n'aurais pas eu le courage d'y aller. Mais après quelques secondes de surprise, il m'a sauté dessus pour me serrer dans ses bras. On s'est réconcilié tellement facilement que j'ai amèrement regretté de ne pas avoir sauté le pas tout de suite ..."

Max avait fini par glisser sa main sur sa nuque pendant le récit, un peu honteux de son comportement. Il avait beau dire que la famille était très importante pour lui, il avait passé son temps à fuir les retrouvailles avec son petit-frère de peur que celui-ci lui en veuille d'avoir était le pire aîné de tous les temps. Il n'assumait plus du tout ce qu'il avait fait. Et pourtant, il avait envie de profiter de la joie qu'il ressentait d'avoir retrouvé son petit-frère après tout ce temps perdu.

"- Il m'a confié qu'il avait des soucis avec une personne à laquelle il tenait énormément et que c'était pour ça qu'il avait pris la soirée pour lui. J'ai tenté de lui donner quelques conseils comme je pouvais ... Mais je me suis réconcilié avec mon frère ! C'est ça ma nouvelle ! Tu n'imagines pas à quel point je regrette toutes ces années mais aussi à quel point je suis heureux !"

Oh ça, Luka l'avait bien vu mais Max tenait à souligner quand même son bonheur. Il avait deux familles maintenant, celle du cirque mais aussi sa vraie famille qui était maintenant complètement réunie. Il avait hâte de pouvoir fêter un anniversaire avec tout le monde ou Noël. Ça lui manquait tellement. Et même si avec le cirque cela risquait d'être difficile, il ferait de son mieux pour ne pas louper les moments importants à partir de maintenant.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Dim 8 Avr - 12:53

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Comme tu voudras"

Il préférait oui. Au moins il n'y aurait pas d'histoire ou de soucis d'argent entre eux. Il ne voulait pas être celui qui profitait de la générosité de son ami ou au contraire être celui qui payait tout. On partageait, sans vraiment se prendre a tête, et ça marchait très bien entre nous comme ça.

"- Oh non ! J'ai pas encore trouvé la perle rare de ce côté."

Oh... ok. Enfin, il ne doutait pas que ça lui arriverait un jour. C'était un gars super, adorable et beau. Le genre de mec que n'importe qui pourrait trouver à son goût. J'ai toujours du mal à comprendre comment il peut être encore seul. Enfin.. je sais oui, il me l'a raconté et sur ce point on se ressemble pas. Je sais ce que c'est que de perdre quelqu'un à qui on tient. On a peur de s'attacher ensuite, de souffrir à nouveau de cette perte. On l'a vécu une fois, on sait à quel point cela peut nous déchirer. Alors on se protège, on se dit que la solitude vaut mieux que la souffrance de la perte.

"- Mais il est question d'avoir trouvé quelqu'un, enfin plutôt retrouvé pour être exact."

Je hausse un sourcil, clairement intrigué. Je bois tranquillement une gorgée de ma bière, le laissant continuer. Je suis curieux d'en apprendre plus sur cette histoire. Et même si ma curiosité n'avait pas été titillée à ce point je l'aurais écouté avec attention. C'est mon ami, et tout ce qui le touche m'intéresse.

"- Tu sais que j'ai perdu ma soeur... Ça a été une épreuve difficile pour la famille. Et j'ai perdu contact avec mon frère ... On a eu du mal à se comprendre, chacun travaillant sur sa peine différemment. Après toutes ses années à se fuir, je l'ai retrouvé ici. Ironie du sort, non ?"

Pour sa soeur j'étais au courant en effet. Il m'en avait parlé lors d'une soirée qu'on avait passé ensemble. Je sais à quel point la perte de cette dernière a pu être difficile pour lui, me rappelant un peu trop cruellement la perte de... enfin mon propre deuil. Je l'avais admiré, d'avoir réussi à m'en parler comme ça alors que moi j'en suis cruellement incapable.

Je note l'ironie de la situation en effet. Le monde est vaste alors la chance de croiser son frère dans un cirque quelque part en Islande était faible. Ironie du sort ou facétie du destin? C'était difficile de savoir. Mais à voir le sourire qu'il affiche depuis tout à l'heure, je me dis que cette rencontre bizarre était une bonne chose.

"- Bref, en me disputant avec Alice sur un de nos numéros, j'ai entendu d'autres collègues parler sur Will. Il avait annulé son show pour cause de "troubles intérieurs" ou un truc du genre ... Là, je t'avoue que j'ai pas réfléchi, mon corps a bougé tout seul et je me suis précipité jusqu'à sa tente. Il m'a fallu plusieurs mois pour oser faire ça... Et encore, si j'avais pas entendu dire qu'il n'allait pas bien je crois que je n'aurais pas eu le courage d'y aller. Mais après quelques secondes de surprise, il m'a sauté dessus pour me serrer dans ses bras. On s'est réconcilié tellement facilement que j'ai amèrement regretté de ne pas avoir sauté le pas tout de suite ..."

Je souris en l'entendant parler. Je suis sincèrement heureux pour lui. Je sais que sa famille est importante pour lui et qu'il a beaucoup souffert après le suicide de sa soeur. Alors si maintenant il a retrouvé son frère et qu'ils se sont réconciliés si facilement je ne peux qu'être heureux pour lui.

Mais ça me fait réfléchir, à ma propre famille, à mon frère. J'ai quitté mes parents sans un regard en arrière. Ils n'ont jamais cherché à reprendre contact avec moi et de mon côté je n'ai jamais fait l'effort non plus. Je sais que je les déçois, que je ne suis pas le fils qu'ils auraient voulu et qu'ils n'arriveront jamais à m'accepter comme je suis. Mon frère lui avait déjà pris du recul depuis longtemps. Il était parti faire sa vie et je n'avais plus que rarement des nouvelles de lui. Je suis parti de chez mes parents et je n'ai pas cherché à prendre contact avec lui je l'avoue. Nous étions sur deux mondes différents lui et moi. Je doutais qu'il puisse me comprendre ou m'aider. Je pense qu'il a finit par l'apprendre, au moins par mes parents. Il n'a pas cherché non plus à me recontacter et j'ai fini par les oublier tous. Mais qu'est ce qui se passerait si je le croisais à nouveau? Est ce qu'il me détesterait pour être un dégénéré, une pédale comme il le disait si bien? Est ce qu'il m'en voudrait d'être parti sans garder contact avec lui? Je penche pour la première hypothèse, mais de toute façon je pense que je n'aurais jamais de réponse à cette question.

"- Il m'a confié qu'il avait des soucis avec une personne à laquelle il tenait énormément et que c'était pour ça qu'il avait pris la soirée pour lui. J'ai tenté de lui donner quelques conseils comme je pouvais ... Mais je me suis réconcilié avec mon frère ! C'est ça ma nouvelle ! Tu n'imagines pas à quel point je regrette toutes ces années mais aussi à quel point je suis heureux !"

Même si je ne l'imagine pas ça se voit à son sourire rayonnant. Je ne peux m'empêcher de sourire aussi, sa joie étant communicative. Je me penche en avant et prend sa main pour la serre doucement.

- Je suis vraiment heureux pour toi, tu sais. Tu le méritais.

J'ai du mal à imaginer que quelqu'un puisse rester très longtemps fâché avec le brun. Je lâche sa main et me redresse pour reprendre une gorgée de ma bière.

- Et si on allait faire ce fameux duel aux fléchettes maintenant? Avant que je sois trop bourré et que je n'arrive vraiment plus à viser droit.

Déjà que j'ai du mal à viser en temps normal alors bourré je n'ose pas imaginer le carnage.

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Dim 8 Avr - 14:08

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Max n'était pas sûr de le mériter. Il avait quand même abandonné son frère au moment le plus dur. Il avait été le pire des grand-frères. Il ne pensait pas avoir le pardon de Will s'y facilement. Mais son cadet était un ange. Même s'il était un peu déjanté c'était une perle rempli d'amour. Il ne l'imaginait pas faire du mal à qui que ce soit. En plus, même s'il s'était heurté à un mur lors de la perte de leur soeur, Max aurait du rester à ses côtés et attendre qu'il accepte de lui en parler. Mais il avait été le pire des idiots. Jeune et con. Il s'en voulait et s'en voudrait pendant longtemps. Pourtant tout de suite, il avait décidé de profiter de la seconde chance que Will acceptait de lui donner. Il était vraiment chanceux d'avoir un petit-frère comme lui.

"- J'ai l'impression que Will et toi, vous ne voyez pas mes défauts et mes fautes ... Vous devriez arrêter de penser que je mérite le pardon si facilement. Mais j'avoue que je n'ai pas envie de voir mon frère me faire la tête. Donc je vais tout faire pour redorer mon blason de grand-frère et arrêter de penser au passé."

Foi de Maximilian Fleming.

Appréciant le contact de la main de Luka contre la sienne, il s'étonna de regretter de ne pas en profiter un peu plus lorsqu'elle se retira. Il essaya d'oublier cette impression étrange en buvant une gorgée de sa bière. Son ami rappela le deuxième objectif de la soirée, le duel de fléchettes. Cela faisait un moment qu'ils s'étaient promis d'en faire un. Et ce même si Luka disait qu'il était vraiment nul, Max n'y croyait pas vraiment, préférant se faire une idée en vrai.

"- Toi trop bourré ? Arrête, tu tiens très bien l'alcool, bien mieux que moi, alors ce n'est pas avec une bière que tu vas perdre toutes tes capacités", Répliqua Max avec un sourire amusé aux lèvres. Il avait remarqué à quel point son ami pouvait boire et tenir le choc, contrairement à lui. Même si la taille devait y jouer un peu, l'artiste sentait qu'il y avait une part d'habitude et de génétique en plus. Mais Luka avait raison de lancer le jeu rapidement avant qu'ils enchaînent les verres sans faire attention.

"- Puisque l'alcool ne va pas nous handicaper pour le moment, que dirais-tu de nous lancer un petit gage ?"

Venant que de quelqu'un qui était meilleur, ce n'était pas très fair-play. Mais Max restait persuadé qu'il n'était pas si bon que ça et que Luka ne pouvait pas être aussi mauvais qu'il osait le prétendre. Pour lui, c'était tout naturel de pimenter le jeu.

"- Je propose qu'on évite le genre où le perdant paye la tournée."

Max avait souvent accepté ce gage avec ses amis de la fac. C'était simple et ça lui évitait souvent de payer les tournées, même s'il finissait par le faire, gêné. Mais ce soir, il préférait payer à boire à son ami comme il le voulait. Il n'avait pas envie de le faire sous l'obligation d'un gage. Et puis, ça pourrait être plus drôle avec quelque chose de différent. Oh bien sûr, l'artiste n'allait jamais très loin dans ses défis, n'étant pas d'une nature sadique. Mais si Luka était comme Natasha ou Eskil, Max pourrait avoir peur de perdre. Tout allait dépendre si le vétérinaire acceptait le challenge ou non. Il ne pourrait pas le forcer à accepter s'il n'en avait pas envie. Il savait que tout le monde n'était pas comme lui, prêt à relever les défis qu'on lui lançait. Il avait du mal à refuser, sauf quand il savait que ça allait faire du tord à quelqu'un.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Dim 8 Avr - 17:24

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- J'ai l'impression que Will et toi, vous ne voyez pas mes défauts et mes fautes ... Vous devriez arrêter de penser que je mérite le pardon si facilement. Mais j'avoue que je n'ai pas envie de voir mon frère me faire la tête. Donc je vais tout faire pour redorer mon blason de grand-frère et arrêter de penser au passé."

Et lui il ne voit pas les nombreuses qualités qu'il a, on peut dire qu'on est à égalité dans ce cas. Mais je maintiens, à la place de son frère, je ne sais pas si j'aurais pu lui en vouloir trop longtemps. Je l'apprécie peut être un peu trop pour avoir envie que ça se produise. Et mine de rien il avait quand même un caractère facile, ça ne devait pas être des plus évidents de se disputer avec lui.

"- Toi trop bourré ? Arrête, tu tiens très bien l'alcool, bien mieux que moi, alors ce n'est pas avec une bière que tu vas perdre toutes tes capacités"

Avec une bière non mais si on commence à en boire deux ou trois de plus, ou pire si on passe aux alcools forts, je risque de ne plus aussi bien tenir. Déjà que je vise comme un manche si en plus je devais être bourré ça pourrait devenir dangereux. Je serais bien capable de crever un oeil à quelqu'un en lançant ma fléchette.

"- Puisque l'alcool ne va pas nous handicaper pour le moment, que dirais-tu de nous lancer un petit gage ?"

Je souris en entendant sa proposition. Ca rend les choses beaucoup plus intéressantes effectivement si on corse les choses en pariant sur l'issu de notre duel. Je suis pratiquement certain de perdre mais bon s'il y a un gage au perdant je vais faire un effort supplémentaire pour ne pas complètement me ridiculiser. Si je pouvais éviter de lancer mes fléchettes dans le mur ça sera pas mal quand même.

"- Je propose qu'on évite le genre où le perdant paye la tournée."

C'était beaucoup trop simple comme gage ça. Surtout qu'on avait déjà prévu de se répartir les tournées. Ca serait un peu con que de parier pour que l'autre ensuite paye la suivante. Non il fallait un truc plus corsé, quelque chose qui nous mette mal à l'aise et qui nous fasse regretter de perdre. Je réfléchis un moment puis je souris quand mon regard se pose sur le jukebox se trouvant dans un coin.

- Ok... j'ai une idée. Y'a un jukebox dans le coin. Le perdant devra nous faire une magnifique danse sur la musique de son choix.

J'avale une gorgée de ma bière. Je pense que ce sera suffisament gênant pour qu'on ne veuille pas perdre mais aussi assez drôle à voir pour le vainqueur et le reste du bar. De toute façon le ridicule ne tuait pas alors je pourrais bien survivre à une petite danse. Non parce que je le sais que je vais perdre, ça ne sert à rien de se voiler la face. Même si je vais faire de mon mieux pour ne pas être complètement ridicule.

Je me lève et pars demander au barman les fléchettes pour jouer. Je reviens ensuite et tend les siennes à mon ami.

- Tu permets que je commence? Je ne veux pas être complètement déprimé et découragé en te voyant lancer ta première fléchette au centre de la cible.

Je me place et tente de me concentrer. Je vise pendant un moment, mon attention focalisé sur la cible et sur la fléchette que je tenais. Je peux le faire... je peux y arriver... je peux toucher la cible....

Ou alors je peux aussi échouer lamentablement et planter ma fléchette dans le mur à côté.

- Quand on touche le mur ça vaut vingt points non?

J'éclate de rire avant de me décaler pour lui laisser la place.

- Je t'avais prévenu, je suis nul.

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Lun 9 Avr - 9:59

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Profitant de quelques gorgées de sa bière, Max essaya de trouver une bonne idée pour un gage. Il voulait quelque chose de plus motivant que de payer la prochaine tournée, surtout qu'ils avaient convenu que c'était au tour de Luka. Mais il n'avait pas envie de trouver quelque chose de trop affreux. Et à force de se triturer les méninges, il comprit à quel point il était nul pour proposer des gages. Il laissait souvent ça à ses amis. Natasha et Eskil étaient particulièrement bons pour trouver de bonnes idées.

Lorsque Luka lança son idée, Max jeta un coup d'oeil au jukebox. L'idée était intéressante. Mais l'artiste savait qu'il était hors de question pour lui de perdre. Il pouvait danser en boîte de nuit, caché au milieu de la foule ou contre Luka, ça ne le gênait pas. Alors qu'au milieu de la pièce, seul, c'était impossible. Il aurait l'air complètement ridicule. Il y avait pourtant peu de gages qui le poussaient à refuser de perdre, car oui, il comptait quand même tenter sa chance. Il n'avait plus qu'à espérer que son ami soit aussi nul qu'il le dise.

"- Et bien, c'est parti !", Lança-t-il en buvant une bonne gorgée de sa bière pour se donner du courage. Avec l'envie de gagner quoi qu'il arrive, il sentait qu'il n'allait pas être à l'aise tant qu'il ne verrait pas les points aller dans son sens. Il n'arrêtait pas de s'imaginer sur la piste de danse sous le regard amusé des autres clients. Non vraiment ça ne lui donnait pas envie de perdre. Il laissa donc à Luka le soin d'aller récupérer les fléchettes.

"- À toi l'honneur", Répondit-il simplement lorsque son ami lui demanda s'il pouvait commencer. Max s'en fichait de passer en deuxième. Au moins comme ça, il pouvait voir ce que faisait Luka et adapter sa stratégie pour réussir à marquer plus de points. Donc ce n'était pas une mauvaise chose qu'il passe en deuxième. Par contre, il s'étonnait lui-même de penser comme ça. Normalement, il y allait comme ça, se fichant complètement du résultat tant qu'il pouvait s'amuser. Et puis bon ce gage n'allait pas le tuer. Il se fichait complètement de tous ces gens autour de lui. Tous, sauf de Luka. Il n'avait pas envie de se ridiculiser devant lui. Tout mais pas ça !

À sa grande surprise, Luka manqua carrément la cible et planta sa fléchette dans le mur juste à côté. Quand il se disait nul, il ne mentait vraiment pas. Après ça pouvait être le début, Max avait aussi besoin de s'échauffer un peu. Il savait qu'il ne pourrait pas viser le centre comme ça. Il avait passé la journée avec des couteaux entre les mains, la sensation serait complètement différente avec une fléchette.

"- Si on gagnait autant de point en touchant le mur, plus personne ne tenterait ailleurs !"

Max avait retrouvé son sourire, oubliant presque le gage à la clé. Il était bien avec Luka. Le reste n'avait pas d'importance. Il voulait profiter et s'amuser. Alors il récupéra sa fléchette, se plaça et essaya de viser l'endroit qui rapportait le plus de point. Ce n'était pas le centre. C'était la petite bande au centre de la zone 20. Elle valait triple, autant dire que c'était la zone à viser quand on le pouvait. Manque de chance, Max la loupa de quelques centimètres.

"- Pour avoir 20 points, faut viser comme moi."

Max avait quand même eu de la chance. Il aurait pu viser dans la zone 5 à gauche ou la zone 1 à droite. Ce n'était clairement pas le même nombre de points, mais c'était toujours mieux que de viser le mur à côté.

"- Tu veux que je t'apprenne à lancer ?"

Avec l'histoire du bizutage, Max avait pris le temps d'apprendre à plein d'enfants et même des adultes à lancer des couteaux. Ce fut rapide comme expérience, mais il avait pu voir comment expliquer de plusieurs façons pour bien se faire comprendre. Il avait même essayé d'accompagner certains dans leurs gestes pour les aider à mieux voir ce qu'il attendait d'eux. Il se disait qu'il pouvait toujours donner un coup de mains à son ami pour mieux lancer sa fléchette, qu'elle touche au moins la cible. Après les points n'avaient pas d'importance. Tant pis si le vétérinaire marquait plus de points que lui, Max danserait. Même s'il détestait cette idée.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Mar 10 Avr - 18:02

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Si on gagnait autant de point en touchant le mur, plus personne ne tenterait ailleurs !"

Peut être mais moi ça m'arrangerait bien. J'arriverais au moins à marquer quelques points ça ne serait pas si mal. Je sens que dans pas longtemps je vais me retrouver à danser sur les tables. Bon ce n'est pas grave. On ne fait que jouer et puis c'est moi qui ai eu l'idée de faire ce gage alors il faut que je l'assume.

Je le regarde se mettre en position pour lancer alors que je reprends ma bière pour boire un peu. Y'a pas à dire, il a l'air tout de suite beaucoup plus pro que moi quand il s'installe comme ça pour lancer. Il a beau dire que ce n'est pas la même chose, il est doué pour lancer. Et ça se confirme quand sa fléchette atteint la cible et fait un super score. Bon... je crois que je vais aller commencer à regarder les chansons qu'il y a sur le jukebox pour voir laquelle je choisis.

"- Pour avoir 20 points, faut viser comme moi."

Nia nia nia... Non mais oui j'ai visé comme lui. C'est juste que la fléchette a pas voulu aller là où je lui ai demandé. Je lui avais dit que j'étais nul aux fléchettes. Au moins il voit que maintenant je ne lui ai pas menti. Je suis nul, vraiment nul. Par contre lui j'étais sur qu'il mentait et qu'il allait pas être aussi handicapé qu'il le disait.

"- Tu veux que je t'apprenne à lancer ?"

Je lui souris alors que je reprends une gorgée de ma bière. Je la repose et me lève pour le rejoindre.

- Je veux bien oui. Tu vois je ne t'avais pas menti. Je suis nul. J'ai beau tenter de viser ces maudites fléchettes ne vont pas là où je veux.

Et ce n'est pas faute d'essayer poutant. Je prends l'autre fléchette et m'installe pour lancer. J'essaye de me placer comme il l'a fait un peu plus tôt, essayant d'adopter son attitude. Peut être que ça vient de là? Peut être que c'est un truc dans la position ou quoi. De toute façon je serais prêt à faire tout ce qu'il me dira si ça peut m'aider à viser aussi bien que lui.

- Ca va comme ça?

Je rebondis un peu sur mes jambes, comme si je testais mes appuis. En vrai je ne pense pas pouvoir mieux tirer comme ça. Boulet un jour, boulet toujours et je doute de réussir à devenir doué pour lancer des fléchettes. Tenir un scalpel ou une aiguille oui mais une fléchette non. Chacun son métier...


made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Mer 11 Avr - 10:15

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Max sourit, hochant légèrement la tête. En effet, Luka ne lui avait pas menti sur ses capacités à lancer des fléchettes. Mais même après l'avoir vu à l'oeuvre, l'artiste restait persuadé qu'il pouvait réussir. Ce n'était pas toujours évident de bien coordonner ses mouvements lors d'un lancer. Il se souvenait parfaitement de ses premiers lancers de couteaux et autant dire que c'était pas très joli à voir. Mais il n'avait pas lâché l'affaire et grâce aux conseils d'un pro et à de l'entraînement, il avait réussi à percer dans ce milieu, même en ayant commencé si tardivement.

"- Tu es meilleur pour dompter les animaux, c'est clair."

Comme si des fléchettes pouvaient leur obéir au doigt et à l'oeil. C'était des objets et malheureusement si ça ne marchait pas ce n'était pas la faute du matériel mais du lanceur, du moins en règle générale. Après pour ce que Max avait pu voir du premier lancer de son ami, c'était principalement une question de timing. Sa position n'était pas si mal. Après, il n'était clairement pas un pro des fléchettes mais il s'en sortait. Une fois qu'il avait pris en considération le poids et la différence avec ses couteaux, il savait qu'il pouvait réussir à marquer pas mal de points. En plus, il avait eu des années d'entraînement quand il était à la fac et que ses amis le traînaient dans un bar au lieu de réviser leurs partiels.

"- Attends", Souffla-t-il avant de reposer sa bière et de s'approcher de son ami. La scène risquait d'être assez ridicule vu qu'il était bien plus petit que Luka. La génétique l'avait vraiment gâté côté taille, contrairement au lanceur de couteaux. Et encore, il ne pouvait pas vraiment se plaindre puisqu'il était l'un des plus grands de sa famille. Bref, bien décidé à aider le vétérinaire, Max se plaça à ses côtés et se colla contre lui pour mieux voir la cible. Il essaya même de se mettre un peu sur la pointe des pieds pour être plus proche de la vision de Luka. Il le guida ainsi dans la position qu'il pensait être la meilleure.

"- Après tout est une question de timing. Si tu lâches trop tôt la fléchette va partir au dessus du point que tu vises et inversement si tu lâches trop tard."

Max se décolla un peu pour laisser son ami faire. Sur le coup, il n'avait pas pu s'empêcher de se souvenir de la soirée qu'ils avaient passé en boîte à danser, collés l'un contre l'autre. C'était vraiment un bon souvenir, malgré les quelques dragueurs un peu trop insistants. En plus, ils avaient prolongé la soirée jusqu'au petit matin en dormant ensemble. C'était vraiment agréable de profiter d'une nuit en bonne compagnie et ce même s'ils n'avaient rien fait contrairement à la première nuit qu'ils avaient passé ensemble. Mais ce n'était pas le moment de se laisser distraire par le passé. Il devait aider Luka à lancer et réussir à marquer des points.

"- Je t'aurai bien aidé à lancer pour te montrer le timing mais t'es trop grand pour moi ... Je risque de te faire perdre encore plus de points !"

Il aurait bien aimé faire quelques centimètres de plus à cet instant. Il aurait eu une bonne excuse pour rester collé contre Luka. Certes, il aurait du se rendre compte de l'absurdité de ses pensées mais il était bien trop concentré sur son ami pour comprendre le problème. De toute façon, Max était bien meilleur pour remarquer les sentiments des autres et les petits regards cachés quand ça ne le concernait pas. Dès que c'était pour lui, il devenait complètement aveugle et passait à côté de nombreuses occasions, sauf si les personnes l'approchaient en comprenant qu'ils n'auraient rien s'ils ne se bougeaient pas.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Ven 13 Avr - 18:40

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Tu es meilleur pour dompter les animaux, c'est clair."

Dompter non je ne crois que j'irais jusque là. Je ne me frotterais pas à essayer de faire sauter un lion à travers un cerceau en flammes. J'aurais trop peur qu'il ne m'obéisse pas et qu'il me saute dessus pour me bouffer. Les lions je les approche une fois qu'ils sont endormis. C'est bien la seule fois où j'arrive à viser sans me tromper, quand je tire au fusil sur un animal pour l'endormir. Mais ce n'est pas pareil, je vise avec un fusil et la cible est beaucoup plus grande.

"- Attends"

Je ne bouge pas, attendant qu'il me rejoigne. Je me baisse un peu quand il est à côté, histoire d'être un peu plus à sa hauteur. On doit avoir l'air drôle comme ça, le géant entrain de recevoir les conseils du plus petit. Y'a des fois je me dis que je suis un peu trop grand. Je domine tout le monde, il n'y a que peu de personnes que je peux regarder dans les yeux sans me tordre le cou. Il y a Apollo et... pas grand monde en fait.

Je me laisse faire alors qu'il me guide pour améliorer ma position. Sentir son corps aussi prêt du mien ce n'était pas une si bonne idée en fin de compte. J'ai du mal à ne plus penser à cette fameuse nuit qu'on a passé ensemble il y a longtemps. Ca me revient de plus en plus souvent ces derniers temps. Mais je n'ai pas le droit. Je dois me resaisir. C'est un ami et rien de plus. Je ne veux pas tout gâcher et perdre un des meilleurs amis que j'ai.

"- Après tout est une question de timing. Si tu lâches trop tôt la fléchette va partir au dessus du point que tu vises et inversement si tu lâches trop tard."

Je me détends un peu alors que je le sens s'éloigner de moi. L'envie est toujours là mais c'est plus facile de ne pas me jeter sur lui s'il est un peu éloigné de moi. Je tente de me concentrer sur la cible, focalisant mon attention sur le point que je veux attendre.

"- Je t'aurai bien aidé à lancer pour te montrer le timing mais t'es trop grand pour moi ... Je risque de te faire perdre encore plus de points !"

Ouais et je vais finir par me casser le dos et les genoux si je continue de me plier comme ça pour être à sa hauteur. Je me redresse sur mes jambes et bouge un peu pour me détendre. Je me concentre sur la cible. J'essaie d'appliquer ses conseils, me focalisant à fond sur la cible et ma fléchette.

Elle s'élance vers la cible et...

- Yeaaaaah!!!!

Je sautille sur place avant de me lancer dans une mini danse de la victoire. Ca y est cette putain de fléchette a décidé d'atteindre la cible. Bon elle n'est pas au centre comme celle de Max mais elle est sur la cible et c'est déjà beaucoup pour moi. Je prends ça comme une immense victoire. J'ai triomphé de la fléchette diabolique qui ne voulait pas rencontrer la cible. Pourtant j'étais certain qu'ils étaient fait pour s'entendre tous les deux.

Je reviens à table et reprends une gorgée de ma bière, souriant à mon ami.

- T'as vu? J'ai réussi, elle a atteint la cible!!

Je suis encore loin de le battre mais bon ça je le savais déjà que je n'allais pas gagner ce soir. Alors cette petite danse de la victoire c'était une sorte d'entrainement pour tout à l'heure.

- Bon par contre je ne sais pas combien j'ai marqué de points. Je comprends rien à cette cible.

Mais même si j'ai qu'un point je m'en fiche. C'est toujours mieux que zéro ou le mur.


made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Sam 14 Avr - 10:20

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Retournant à sa place pour boire une gorgée de sa bière, Max observa Luka se mettre en place et essayer de viser la cible. Il espérait que ses petits conseils rapides allaient l'aider à marquer quelques points sinon l'artiste allait se sentir mal de l'écraser à plate couture. Il n'apprécierait pas une telle victoire. Il n'avait pas assez l'esprit de compétition pour ça. Il était plus le genre à accepter les défis pour le plaisir que pour gagner. Il s'en fichait du résultat en vrai. Il aimait juste un peu pimenter certaines soirées avec quelques défis plutôt gentils. Mais heureusement, Luka réussit enfin à viser la cible. Il n'allait pas continuer à la soirée avec zéro points et se retrouver à danser devant le bar. Quoi que, pour cette dernière chose, Max n'était toujours pas prêt pour perdre.

Contaminé par la joie de son ami, Max reposa sa bière et l'applaudit pour fêter dignement cette réussite. Oui, pour le reste du bar c'était sûrement trois fois rien. Mais pour Max, c'était important de ne pas rabaisser son ami. Il avait beau être doué pour le lancer de fléchettes, comme presque tout ce qui concernait le lancer d'objets tranchants ou pointus, mais il y avait de nombreux domaines où il était nul. En plus, c'était bien le seul moment où sa maladresse ne semblait pas l'affecter. Pour le reste, c'était une catastrophe et il pouvait facilement être considéré comme le roi des gaffeurs. Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Luka avait marqué des points et c'était tout ce qui comptait.

"- Je suis fier de toi ! Maintenant tu vas pouvoir rivaliser avec moi !", Dit-il en levant sa bière en l'honneur de la réussite de Luka. Il but une gorgée et s'intéressa enfin au score du vétérinaire. Sur le coup, il n'avait pas fait attention aux points, simplement ravi de voir que son ami avait touché la cible. Mais s'ils voulaient donner un défi à quelqu'un, ils allaient devoir comptabiliser les points.

"- En gros, les points sont marqués au dessus de chaque part de "gâteau". Si ça touche la partie noire ou blanche, ça vaut le nombre indiqué. Si ça touche le cercle rouge ou vert le plus proche de l'extérieur, c'est le double de points. Le cercle au milieu c'est le triple de points. Donc ça peut être très intéressant. Pour ce qui est du centre de la cible, t'as la partie rouge qui vaut 25 points et le petit cercle noir bien au centre qui vaut 50 points."

Voilà pour les règles du jeu de fléchettes. Max pouvait donner les points à son ami à chaque fois, mais c'était mieux s'il comprenait un peu comment fonctionnait les points. Sur le coup, ça donnait sûrement l'impression qu'il y avait beaucoup de choses à retenir mais au final c'était très simple. L'artiste se souvenait encore de certaines parties où ses amis tentaient de l'handicaper en disant qu'il ne pouvait pas marquer plus de 20 points. Ce n'était pas ça qui empêchait Max de les écraser. Au contraire, il se faisait un plaisir de leur montrer que même avec ce handicap, il pouvait toujours les battre. Finalement, ses amis avaient fini par abandonner cette idée et le laissait gagner avec les points normalement. Au moins comme ça, Max faisait moins attention à ce qu'il faisait et ne marquait pas 20 points à chaque lancer comme il était capable de le faire quand il était concentré.

"- Maintenant tu sais tout. Mais si tu y tiens, je peux comptabiliser tes points et les miens si tu me fais confiance."

Oh ça, il n'en doutait pas une seule seconde. Luka avait prouvé qu'il avait confiance en lui le jour où il était monté sur scène avec lui. Et c'était quelque chose que Max ne risquait pas d'oublier. Il connaissait peu de ses amis qui auraient accepté de faire ça. Mais Luka en était un vrai de vrai et il savait qu'il pouvait compter sur lui s'il en avait besoin. Bien sûr, il s'était promis de ne jamais le refaire monter sur scène et pensait donc plus à s'il avait d'autres problèmes ou des périodes de déprime. Chose qui ne lui était plus arrivé depuis longtemps. Il se sentait bien ici et avait trouvé une chouette seconde famille.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Dim 15 Avr - 10:39

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Je suis fier de toi ! Maintenant tu vas pouvoir rivaliser avec moi !"

Oui bon il ne fallait pas en rajouter quand même. Je ne vais pas pouvoir rivaliser avec lui, loin de là même. Mais je retrouve un minimum de fierté maintenant que j'ai réussi à atteindre cette maudite cible. Et ses applaudissements ne font que me donner encore plus le sourire. On doit offrir un spectacle bien drôle aux autres personnes du bar. Mais on s'en fout. On est venu pour passer un bon moment tous les deux et c'est ce qu'on fait. Et c'est fou, l'effet qu'il me fait. Je me laisse complètement aller avec lui, retrouvant ce sourire de pur joie qui semblait m'avoir quitté depuis si longtemps. Ca fait du bien mais c'est effrayant en même temps. Parce que quand je m'en rends je me mets à culpabiliser. Quel droit ai je d'être heureux alors que lui n'est plus là? Comment est ce que je peux l'oublier à ce point, lui que j'ai tant aimé? Mais pour le moment il est loin de mes pensées. Je ne vois que Max et son propre sourire devant mon exploit.

"- En gros, les points sont marqués au dessus de chaque part de "gâteau". Si ça touche la partie noire ou blanche, ça vaut le nombre indiqué. Si ça touche le cercle rouge ou vert le plus proche de l'extérieur, c'est le double de points. Le cercle au milieu c'est le triple de points. Donc ça peut être très intéressant. Pour ce qui est du centre de la cible, t'as la partie rouge qui vaut 25 points et le petit cercle noir bien au centre qui vaut 50 points."

J'écoute avec attention ses explications. Je n'ai jamais été un grand joueur de fléchettes. En fait après avoir vu les désastres que je pouvais causer je me suis vite arrêté de jouer. Donc les règles on va dire que je ne connais pas vraiment. Mais qu'il arrête de me faire croire qu'il n'est pas doué aux fléchettes. Il connait les règles par coeur. Il a fait vingt points dès son premier lancer. Il est beaucoup plus doué que ce qu'il veut me faire croire. Mais je m'en doutais. Il lance des couteaux alors de là à lancer des fléchettes il n'y a qu'un pas.

"- Maintenant tu sais tout. Mais si tu y tiens, je peux comptabiliser tes points et les miens si tu me fais confiance."

Je souris légèrement en terminant ma bière. Je crois que j'ai largement prouvé lors du numéro qu'on a fait ensemble que je lui faisais confiance, entièrement même. Je n'ai pas hésité à me placer devant une cible pendant qu'il me lançait des couteaux dessus. Alors je pense que pour quelque chose d'aussi simple que de comptabiliser quelques points je peux lui faire confiance.

- Oui je te laisse compter ça. Je vais aller nous chercher une autre tournée avant de te laisser relancer.

Je me lève et rapporte nos verres au barman. Je lui commande deux bières et discute deux minutes avec lui. Ca ne m'étonnait pas mais il nous regardait et il riait de voir notre petit duel. Je continue de discuter en souriant, lui expliquant l'enjeu du duel.

- Et vu comme c'est parti, vous allez très certainement me voir danser sur les tables d'ici la fin de la soirée.

- J'ai hâte de voir ça...

Je lui souris et repars avec mes deux bières. Il est plutôt pas mal ce serveur. Le genre de mec que je pourrais effectivement vouloir me faire. Il n'a pas l'air d'être le genre aussi casse couille que celui que je me suis tapé l'autre soir. Mais ce soir je suis avec Max et je ne suis pas du genre à laisser tomber un ami pour aller m'envoyer en l'air. Mais peut être que je reviendrais un soir, pour avoir le plaisir de le croiser et de faire plus ample connaissance.

Je reviens m'installer et pose nos verres sur la table. Je tends ensuite à mon ami le carnet et le stylo que le barman m'a passé.

- Tiens, on m'a prêté ça pour tenir les scores.

J'écris nos prénoms et commence à tracer des colonnes pour tenir les scores. Je note mon magnifique zéro et le vingt points de Max.

- Bon alors ça fait... dix points non pour moi?

Je suspends mon stylo, attendant de voir si j'ai bien compris ses règles et si je ne me plante pas totalement. Y'a des chances pour que je me sois planté d'ailleurs.


made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Mar 24 Avr - 13:34

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Ainsi Max allait compter les points de leur petit duel. Ça ne le gênait pas puisqu'il avait proposé de le faire. En plus, il n'était pas quelqu'un qui allait tricher pour gagner. Au contraire, il détestait ce genre de tactiques. Pour lui, c'était à la loyale ou rien du tout. Il sortit donc son téléphone portable de sa poche pour noter les scores dessus pendant que Luka allait chercher une nouvelle tournée. Pour le moment, il n'y avait pas grand chose à noter. Max était en tête mais ce n'était pas étonnant avec le lancer loupé de son ami. Bien sûr rien n'était encore joué, tout était possible. Du moins Max y croyait.

Délaissant son portable, l'artiste releva la tête pour voir où en était Luka. Il trouvait qu'il mettait un peu de temps, même s'il se disait qu'il devait peut-être y avoir du monde. Pourtant, il le vit au bar, en pleine discussion avec le barman. Ce dernier ne semblait pas insensible au charme du vétérinaire. Il n'y avait qu'à voir le regard qu'il lui lançait et le sourire qu'il affichait. Max ne loupait pas ce genre d'attentions, sauf quand elles lui étaient destinées.

Sur le coup, Max se demanda si Luka l'avait remarqué et surtout s'il était aussi sensible que le barman. C'était peut-être son type. Après tout, ils ne parlaient pas vraiment de leur vie privée, question amour et sexe. Ce n'était pas un sujet tabou. Du moins, Max ne voyait pas pourquoi ils ne pourraient pas en parler. Ils avaient juste jamais réellement essayé d'aborder ça dans leurs conversations. Max était plutôt pudique en règle générale de ce côté. Tout le monde n'avait pas besoin de savoir ce qui se passait dans sa vie privée. Mais c'était le cas pour énormément de choses de son côté, même s'il était quelqu'un de bavard. Alors finalement, l'artiste avait un peu du mal à savoir qu'est-ce que son ami recherchait chez un homme. Mais au fond, est-ce que ça avait la moindre importance ? Ils étaient amis et ce qui passait dans la vie amoureuse de Luka ne le regardait pas, excepté pour partager sa joie s'il trouvait l'amour de sa vie !

"- Merci", Dit-il en récupérant sa bière pour en boire une gorgée lorsque Luka fut de retour. Il lui laissa le soin de noter les scores maintenant qu'ils avaient un carnet. Max avait beau l'avoir fait de son côté sur son téléphone, il savait que ce serait plus pratique sur une feuille.

"- Oui, c'est ça, 10 points, t'as tout compris."

Max sourit en voyant que ses explications avaient été claires. Au moins comme ça, ils allaient pouvoir comptabiliser les points ensemble. Et même si Luka se trompait, il pourrait toujours lui rappeler les règles. Au début, entre les fois deux, fois trois, ça pouvait embrouiller un peu. Mais l'artiste savait que son ami s'en sortirait comme un chef.

"- Et tu vois, tu me rattrapes !", Rajouta-t-il en récupérant une de ses fléchettes. C'était à son tour de lancer. Et même si Luka le rattrapait, si Max ne faisait pas un mauvais lancer, il allait vite creuser une nouvelle fois l'écart. Mais ce n'était pas à ça que pensait le lanceur. Non pour lui, il avait juste vu que Luka le rattrapait et il voulait féliciter son ami, sincèrement.

Face à la cible, Max se demanda soudainement si c'était une bonne chose de gagner. En marquant plus de points que Luka, celui-ci allait devoir danser devant tout le monde, dont le barman qui semblait attiré par lui. Mais le plus étrange était de savoir qu'il avait eu cette pensée. C'était perturbant. En quoi laisser son ami danser devant quelqu'un qui l'appréciait, physiquement à priori, posait problème ? Et puis, de toutes façons, il était hors de question que Max laisse Luka gagner sans jouer réellement. Lui qui n'aimait pas la triche, il ne pouvait pas faire semblant de perdre.

Lorsqu'il lança, il ne fut guère surpris de voir sa fléchette se planter en plein centre de la cible. 50 points. Dire qu'en temps normal, il ne visait jamais cette zone. Il préférait corser le jeu en essayant de marquer 60 points, au niveau de la petite zone dans le triangle des vingt points. Mais perturbé par ses pensées, il avait eu le réflexe de faire comme avec un de ses couteaux et viser le centre de sa cible. Il détestait ce genre d'automatismes.

"- À ton tour", Fit-il en refusant de célébrer ce lancer. Il n'en était pas fier. Surtout qu'il avait été perturbé pour rien du tout. Ce serveur avait tout à fait le droit d'être attiré par Luka. Après tout, son ami était sexy en plus d'être quelqu'un de génial. Avec un tel combo, c'était naturel de faire tourner les têtes. Et puis, c'était plutôt une bonne chose pour le vétérinaire.

"- J'aurais préféré ne pas viser le centre de la cible ... Je veux lancer dans la zone des soixante points d'ici la fin de la manche", Expliqua-t-il avec un petit sourire. Il ne disait pas ça pour se vanter. Il aimait juste se lancer des petits défis. Et puis pour un lanceur, c'était normal de viser haut.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Ven 27 Avr - 11:30

It all started with a kiss
Max & Luka

 

"- Oui, c'est ça, 10 points, t'as tout compris."

Donc ça va je ne suis pas un si grand boulet que ça en fin de compte. J'ai un minimum compris comment fonctionnaient les points. Mais je persiste à le penser, Max est beaucoup trop modeste. Il est fort pour le lancer et que ce soit des fléchettes et non des couteaux ne change rien à l'affaire. Il a beau me dire qu'il est perturbé par le changement je suis certain que je vais me faire battre à plate couture. Mais bon.. ce n'est pas grave, l'important c'est que je passe un bon moment avec mon ami, le résultat m'importe peu. Et puis... les chansons au jukebox ont l'air plutôt sympa...

"- Et tu vois, tu me rattrapes !"

Oui bon, qu'il aille pas se foutre de ma gueule non plus. J'ai marqué que dix points en deux lancer, lui il en a marqué vingt en un seul. J'ai peur de ce que va donner le second lancer s'il ne faisait que se réhabituer lors du premier. Il va faire quoi? Le mettre au centre de la cible?

Je le regarde faire, sirotant tranquillement ma bière. Il est entièrement concentré sur sa cible et foutrement sexy comme ça. Est ce qu'il s'en rend seulement compte? Probablement que non... On le drague de façon flagrante et il ne remarque jamais rien. C'est tellement frustrant de voir ça mais c'est ce qui fait son charme aussi, cette innocence, cette façon d'être beau et sexy naturellement sans en rajouter, sans même le faire exprès.

Il lance finalement et sa fléchette atteint le centre de la cible comme je l'avais prédit. C'est bon je le déteste... Je ne vais même pas pouvoir sauver l'honneur à ce rythme là, je vais juste me faire battre à plate couture.

Cependant lui il revient en faisant la gueule et en me lançant un petit à ton tour. Non mais il est sérieux? Il tire une tronche pas possible, comme s'il avait frappé le mur, alors qu'il vient de réussir le coup parfait?!! Il me désespère...

"- J'aurais préféré ne pas viser le centre de la cible ... Je veux lancer dans la zone des soixante points d'ici la fin de la manche"

Je fronce les sourcils, le regardant lui, puis regardant la cible pour essayer de voir la zone dont il parle. Effectivement elle est pas hyper grande et si elle vaut soixante point elle vaut le coup.

- Tu te fous de ma gueule?!

Non mais il ne pouvait pas être sérieux quand il prétendait être nul aux fléchettes.

- Tu oses me faire croire que tu es nul aux fléchettes alors que tu atteins le centre de la cible et que tu cherches même à faire un coup encore plus dur?

Je me penche et le foudroie du regard. Je tends un index menaçant vers lui, souriant en coin et me retenant de rire.

- Tu as fait exprès de me mentir pour me voir danser avoue... Je vais perdre et je vais le faire mais tu as intérêt à te faire racheter pour ta traîtrise.

Je reprends une gorgée de ma bière pour me donner du courage puis je me lève et reprend une fléchette pour aller lancer. De toute façon ça ne sert plus vraiment que je me prenne la tête. J'ai perdu...

Je tente cependant de me concentrer un minimum comme il me l'a montré et lance ma fléchette... qui rejoins la sienne au centre de la cible.

- Oh putain!! J'y crois pas!!

Je me retourne vers lui un grand sourire aux lèvres.

- Je retire ce que j'ai dit. Tu vas souffrir Flemming...

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Lun 7 Mai - 15:37

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Certes, il était peut-être un peu trop modeste. Mais c'était dans sa nature, il se pensait toujours plus nul qu'il ne l'était vraiment, même si des fois, il avait raison. Il avait juste du mal à se mettre en avant et se croire le meilleur. Il n'y avait bien qu'une fois sur scène où il se sentait parfaitement à sa place et méritant son succès. Il avait même l'impression qu'il pouvait devenir l'un des plus grands lanceurs de couteaux de ce siècle. Peut-être pas le meilleur. Du moins, il ne pensait pas pouvoir tous les battre à plate couture.

"- Le centre c'est ... facile pour moi... Enfin ...", Tenta-t-il d'expliquer en sentant qu'il empirait son cas en utilisant le mot "facile". Mais c'était le plus simple pour lui. Il s'était entraîné d'arrache pied pendant des années à viser le centre de la cible avec ses couteaux. Une fois qu'il avait pris en compte la différence de poids, de forme, il n'avait plus qu'à ajuster son lancer pour réussir à lancer correctement. Alors oui, finalement, les fléchettes ce n'était pas le plus dur. Et comme il y avait joué quelques temps auparavant, il avait rapidement retrouvé la sensation pour réussir ses lancers.

Lorsque Luka se pencha vers lui et le foudroya du regard, Max se recula légèrement instinctivement. Il avait encore gaffé, comme toujours son titre de roi des maladroits lui allait comme un gant.

"- ... oui, non ... Je ne tiens pas à perdre, je l'avoue. Mais je n'ai pas dit que j'étais pas doué juste pour que tu puisses perdre ... Après tu danses tellement bien que ce serait dommage de ne pas profiter de ce spectacle ! Si ça tombe sur moi, ce sera moins intéressant ..."

Toujours à se rabaisser. William n'avait pas hésité à le gronder lors de leurs retrouvailles alors que Max n'avait pas arrêté de jouer les grands-frères modestes pour tout. Son frangin l'avait quand même insulté de "Double crétin" à ne pas vouloir voir ses qualités. Mais pouvait-il vraiment croire son frère lorsqu'il lui disait qu'il était quelqu'un de génial ?

Délaissant ses pensées, Max se concentra sur Luka qui était reparti pour lancer. Il eut le temps de boire une gorgée avant de suivre la trajectoire de la fléchette et de rester bouche bée devant le résultat. Luka, qui s'était désigné perdant dès le début à cause de sa fléchette plantée dans le mur, venait de rivaliser avec le tir de Max. Ils étaient maintenant encore une fois avec 10 points d'écart.

"- Non, je ne suis pas prêt à souffrir !"

Deux options se présentaient à lui maintenant. Soit il continuait à viser le centre pour accumuler les séries de 50 points. Soit il ne faisait pas sa chochotte et tentait de marquer les 60 points comme il le voulait depuis le début au risque de perdre si Luka continuait sur sa lancée. Le choix était dur. Mais se connaissant, Max n'allait pas laisser sa chance passer et il allait tenter de viser la zone la plus intéressante même si elle était plus dure. Il préférait ça que de se contenter de viser le centre. Ça ajoutait un challenge à ce petit défi.

"- Mais bien joué ! Je suis ravi de voir que tu as compris le truc", Lança-t-il finalement après avoir pris une gorgée de sa bière. Il esquissa un sourire et s'avança vers la cible pour lancer sa troisième fléchette. Il avait encore 10 points d'avance alors qu'il avait lancé une fléchette de moins que Luka. Tout n'était pas perdu. Il pouvait s'en sortir sans devoir danser devant tout le monde.

Concentré sur la zone des 60 points, Max se prépara avant de finalement lancer la fléchette. Il grimaça, juste avant qu'elle s'enfonce dans la cible, il était sûr d'avoir loupé son lancer ... 



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Lun 7 Mai - 17:07

It all started with a kiss
Max & Luka

 

"- Le centre c'est ... facile pour moi... Enfin ..."

Je vais le taper... Non mais il prétend être nul aux fléchettes et là il me sort que le centre c'est trop facile pour lui et qu'il préfère viser le petit carré difficile. Je vais le frapper vraiment. Je le savais que c'était une mauvaise idée de jouer avec lui. Il vise trop bien et que ce soit des fléchettes n'y change strictement rien.

"- ... oui, non ... Je ne tiens pas à perdre, je l'avoue. Mais je n'ai pas dit que j'étais pas doué juste pour que tu puisses perdre ... Après tu danses tellement bien que ce serait dommage de ne pas profiter de ce spectacle ! Si ça tombe sur moi, ce sera moins intéressant ..."

Là je ne suis pas d'accord. J'aurais trouvé ça très intéressant moi s'il s'était mis à danser. J'aurais pu me rincer l'oeil. Mais je commence à me résigner au fait que c'est bien moi qui vais danser. Même si j'ai fait un joli lancer je sais que ça ne suffit pas à le rattraper. Et puis il vise tellement bien que je ne me fais guère d'illusions.

"- Non, je ne suis pas prêt à souffrir !"

Je souris. Je disais ça pour rire. S'il y en a un de nous deux qui va souffrir je crois plutôt que c'est moi. Mais je ne vais pas me laisser faire. Et si je dois perdre autant le faire avec classe.

"- Mais bien joué ! Je suis ravi de voir que tu as compris le truc"

J'ai eu un bon professeur aussi. Je suis sur que si je l'avais eu plus tôt à mes côtés je me serais surement ridiculisé moins souvent. Mais bon ça n'a jamais été mon truc et je n'ai jamais fait l'effort d'apprendre à jouer correctement. Là je le fais uniquement pour qu'on passe une bonne soirée tous les deux.

Je me réinstalle à table et regarde la feuille des scores. Je n'ai que dix points de retard mais il n'a pas lancé encore. Et vu comme il est fort je vais surement me prendre une cinquantaine de points dans la tronche encore. Je peux bien faire le fier, je ne le rattraperais surement jamais.

Je le regarde lancer, résigné au fait de le voir atteindre la cible ou pire atteindre les fameux soixante points qu'il vise tant. Mais il se chie. J'arrive à peine à y croire quand je le vois mais il s'est vraiment chier.

- Euuh... si je ne me trompes pas tu n'as marqué que trois points là?

Vu la tête qu'il fait j'ai bien calculé. Oh putain je n'aurais jamais cru qu'il puisse chier à ce point. Je me lève médusé et tire un peu dans un état second. Et je suis encore plus sur le cul quand ma fléchette atteint le petit carré de la zone à onze points.

- J'ai fait trente trois points non là?

Je souris et fais une petite danse de la victoire en voyant ça. Je ne peux pas m'en empêcher. Je remonte bien mine de rien entre son plantage et mes jolis tirs que j'ai fait. Je m'approche de lui toujours souriant.

- Mais je n'ai aucun mérite, j'ai eu un super professeur. Allez à toi.

Je m'installe pour noter nos résultats. J'ai quand même quatre vingt treize points ce n'est pas si ridicule que ça. Il lui reste deux lancés et moi un seul. Ca va être serré entre nous en fin de compte. Je suis loin d'être ridicule et c'est plutôt rassurant.

Je me lève en souriant à nouveau et viens me placer derrière lui. Je me penche sur son épaule, mon souffle chatouille son cou. Je murmure alors à son oreille.

- Et si je fais ça? J'ai une chance de te déconcentrer...?

Si j'avais une petite chance de le faire perdre et de le voir danser, je ne vois pas pourquoi je n'en profiterais pas.



made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Lun 7 Mai - 18:50

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Comme il l'avait senti sa fléchette avait loupé la zone des 60 points pour se coller sur celle des 3 points. Quelle chance que la zone des 20 soit entourée par celles des 5 et 1 points. Il avait au moins le réconfort d'avoir touché la zone triple pour ne pas faire qu'un seul maudit point. Enfin même avec ce lancer raté, il restait en tête grâce au lancer loupé de Luka lors du premier tour. Un léger soulagement.

"- Oui. J'ai marqué trois points", Lança Max en revenant à sa place. Il avait loupé de peu de la zone des 60 points. Mais forcément, se louper signifier se taper des scores catastrophiques vu qu'il y avait les zones des 5 et 1 points à côté. Voilà un risque qu'il était prêt à courir pour pouvoir réussir à marquer 60 points en un lancer. C'était quelque chose qu'il ne pourrait pas laisser de côté tant qu'il n'aurait pas réussi. Il faisait un peu une fixation dessus maintenant. C'était plus fort que lui.

Installé à nouveau à leur table, Max en profita pour terminer sa bière. Il était encore en tête avec ses points malgré son score pourri. Mais cette avance fut balayée d'un coup de fléchette alors que Luka marquait 33 points d'un coup. Son ami avait maintenant 20 points d'avance sur lui. Ce n'était pas une avance trop difficile à rattraper mais s'il tombait à nouveau sur la zone des 1 point, il allait avoir du mal à rattraper ses erreurs.

"- Bien joué ! Tu viens de me passer devant là !", S'exclama Max avec un sourire. Certes, ça voulait dire qu'il allait peut-être être celui qui allait devoir danser devant tout le bar. Mais d'un autre côté, c'était aussi plus sympa de jouer contre quelqu'un qui pouvait se défendre.

"- Un super professeur ? Je t'ai juste montré une fois comment faire. Tu t'es débrouillé tout seul après."

Max se leva et se prépara à lancer. Il devait marquer 60 points. Il ne lui restait plus que ce lancer et le suivant. Il n'avait plus trop de choix s'il voulait réussir son mini défi et gagner cette partie en plus. Il n'avait vraiment pas envie d'être celui qui allait danser. Encore s'il devait le faire avec Luka, sur une piste de danse comme la soirée qu'ils avaient fait, ça lui irait, mais là, seul devant tous les clients du bar et les employés, très peu pour lui.

Au moment de lancer, l'artiste se figea. Luka était derrière lui, à une distance presque négligeable puisqu'il pouvait sentir sa respiration contre son cou. À ce contact, Max ne put s'empêcher de frissonner. Son ami avait trouvé le moyen parfait pour le distraire de son lancer. C'était fou à quel point il pouvait lui faire de l'effet.

"- Tu sais que c'est de la triche ?", Souffla Max en essayant de se concentrer sur son lancer. Il ne pouvait pas rater sa cible une seconde fois. Mais son esprit avait du mal à se détacher du corps qui était presque contre le sien. Certains souvenirs de la nuit qu'ils avaient passé ensemble commençaient à refaire surface. Ce n'était pas le moment. Il le savait. Alors pour éviter de trop se laisser submerger par des pensées parasites, pas forcément déplaisantes évidement, il se décida à lancer sa fléchette. Bien sûr, n'étant pas vraiment concentré, il loupa son objectif mais au lieu de faire 3 pauvres points comme la dernière fois, il réussit à marquer 15 points. Il ne prendrait pas la tête avec ce score mais rien n'était perdu. Il avait encore un tour pour marquer ses 60 points.

"- Si je perds, pour avoir triché, tu danseras avec moi !", S'exclama Max en se tournant vers son ami, pas le moindre du monde en colère ou agacé. Il n'en voulait pas à Luka d'avoir osé utilisé ce genre de stratagème pour l'embêter. Mais pour la peine, il lui donna un petit coup d'épaule avant d'aller à leur place pour marquer le score sur le papier. Max avait 5 points de retard. Tout allait dépendre du score de chacun sur le dernier tour pour déterminer le gagnant. Au moins ce fut une partie serrée même le début laissait penser le contraire.

"- À ton tour, montre-moi de quoi tu es capable !"



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Mar 8 Mai - 14:48

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Oui. J'ai marqué trois points"

En même temps il visait la zone compliqué des fameux soixante points. Donc c'était sur qu'il prenait le risque de viser à côté. Et à côté les deux bandes valaient un et cinq points. Donc c'était risqué mais je suis sur qu'il faisait exprès de prendre ce risque parce que le centre était beaucoup trop simple pour lui. Mais ça me donnait une petite chance de le battre. Si il continuait à se planter et que moi je marquais des petits points mais toujours plus que lui, j'avais une chance d'avoir le plaisir de le voir danser.

"- Bien joué ! Tu viens de me passer devant là !"

Et j'arrive à peine à y croire. Trente trois points d'un coup! Je ne pensais pas faire des scores aussi impressionnants. Je tente plus ou moins de viser comme il me le dit mais je crois surtout que j'ai de la chance dans mes lancers plus qu'un réel talent. Heureusement que je ne suis pas en couple parce que j'aurais pu croire que j'étais cocu vu les tirs que j'ai réussi sur des coups de chance.

"- Un super professeur ? Je t'ai juste montré une fois comment faire. Tu t'es débrouillé tout seul après."

Moi je dis qu'il reste quand même un bon prof. Sans lui le mur aurait certainement été plus abîmé qu'il ne l'est maintenant. Je suis nul et je le reconnais sans soucis. Je ne suis pas parfait, loin de là, et il y a plein de choses pour lesquels je ne suis pas doué, la cuisine arrivant bien sur en tête. Mais je suis trop vieux désormais pour me prendre la tête avec ça et essayer d'être autrement. Je suis nul en cuisine, pas doué pour les fléchettes, et complètement fichu pour les relations amoureuses, mais c'est comme ça.

"- Tu sais que c'est de la triche ?"

Je souris. Ca en est peut être un petit peu en effet. Ou alors j'essaie de mettre en plus les chances de mon côté en tentant de le perturber. Mais je me fais prendre à mon propre jeu. Car il est si près de moi. J'ai envie de me pencher et d'embrasser sa peau que je sais si douce. Je voudrais le serrer davantage contre moi, laisser mes mains se perdre sur son corps et le faire mien là maintenant.

"- Si je perds, pour avoir triché, tu danseras avec moi !"

Je sors de mes pensées pour voir qu'il a déjà lancé et qu'il a marqué quinze points. Je souris alors qu'il me bouscule gentiment de l'épaule avant de retourner à sa place.

"- À ton tour, montre-moi de quoi tu es capable !"

C'était notre dernier lancer. Le score était serré, quatre vingt treize points pour moi contre quatre vingt huit pour lui. Il peut remonter très facilement. Il y a tellement peu de points d'écart entre nous. Je peux encore me retrouver à danser et je sais que ça va très certainement arriver. Il suffit qu'il atteigne la zone des soixante points comme il le vise et je suis foutu. Il s'en rapproche un peu plus à chaque lancer. Ses fléchettes sont plantées un peu tout autour alors que chez moi c'est l'anarchie la plus complète, signe que c'est uniquement la chance qui m'a permis de marquer plus de points que lui pour le moment.

Je termine ma bière pour me donner un peu de courage avant de lancer.

- Promis si tu perds je danserais avec toi. Ca me permettra aussi de te protéger des fois que certains auraient envie de te sauter dessus.

Et ça serait même plutôt possible. Il est beaucoup trop sexy et il n'en a pas conscience.

Je me place devant la cible et inspire pour me concentrer. C'est mon dernier lancer et je ne dois pas me planter. Je tente de faire ce qu'il m'a appris un peu plus tôt encore une fois et de viser le centre de la cible. Ce n'est pas assez pour lui mais pour moi franchement ça serait déjà plus que bien. Je tire... et atteint la zone des dix points, à la limite de la petite zone qui m'aurait permis de tripler mon lancer. Pas grave. Je m'attendais à perdre de toute façon cette partie.

Je reviens m'installer à table avec lui.

- Bien... il te suffit de quinze points pour me battre. Je suis sur que tu vas le faire. Et promis je reste sagement à ma place.

Je ne suis même pas certain de réussir à me contenir si je rejoue à ce petit jeu...

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Lun 4 Juin - 10:22

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Le duel touchait à sa fin et Max appréciait de voir que Luka s'en sortait assez bien pour le dépasser malgré ses dires au début. Certes il lui avait donné quelques conseils pour mieux lancer, mais son ami avait réussi à s'en sortir tout seul jusqu'ici. Il méritait totalement son score et avec un peu de chances, ce serait bien Max qui allait perdre. La zone des soixante points était si proche ! Il ne l'avait pas encore touché. S'il voulait assurer sa victoire, il pouvait lancer au centre et marquer cinquante points d'un coup. Mais ce n'était pas ce genre de victoire qu'il cherchait. Il ne comptait pas abandonner son challenge ! Il lui restait encore un lancer, tout était possible. Enfin pour le moment, c'était encore au tour de Luka.

"- Hein ? Personne ne va se jeter sur moi ici !", Fit-il surpris par la remarque de son ami. Il repensa aussitôt à leur soirée en boîte avec le type qui avait insisté un moment pour l'entraîner avec lui. Heureusement Luka était venu l'aider, tel un prince charmant sur son cheval blanc. Mais Max ne voyait pas un type du bar tenter de le draguer comme pouvaient le faire les clients en boîte. C'était une autre atmosphère. Et puis, il y avait plus de chance que ce soit Luka la cible des gens. Sexy comme il l'était ça ne l'étonnerait pas du tout ! Déjà le barman semblait bien l'apprécier ...

Max se tut, préférant laisser son ami lancer en paix. Il aurait pu essayer de le déstabiliser comme il l'avait fait avec lui, mais non. Il préférait le laisser faire. Surtout qu'il avait parfaitement conscience qu'il aurait l'air ridicule s'il tentait le coup. Avec leur différence de taille, Max ne pouvait pas passer derrière lui sans que la scène en devienne comique. Il était vraiment trop petit à côté de son ami ... Et ce n'était pas une question de ne pas avoir mangé assez de soupe étant petit. Ça n'avait aucune incidence sur sa taille, c'était juste sa génétique qui ne l'avait pas gâté de ce côté. Et encore, il était l'un des plus grands de sa famille. Il dépassait même son frère et maintenant, ils étaient assez vieux pour savoir que ça ne changerait jamais. Ouf !

Luka marqua alors 10 points avec son lancer. Il était si proche de la zone du triple, dommage ! Max était presque plus déçu pour Luka alors que finalement, ça lui donnait un avantage de pouvoir renverser la situation. Même si danser devant le bar entier ne l'enchantait pas du tout, il s'en fichait presque de la victoire. Il préférait passer un bon moment en compagnie de son ami. Et puis, un moment de honte est si vite passé comme on disait si bien.

"- Il était pas mal ton lancé ! C'est toujours mieux que mes trois points de tout à l'heure !", Fit-il en prenant sa dernière fléchette. Il ne lui manquait que quinze points pour rattraper Luka. C'était jouable. S'il touchait le centre, il gagnait. S'il touchait la zone extérieur du centre qui valait vingt-cinq points, il gagnait aussi. Par contre, les zones 1 et 3 points ne l'aideraient pas à passer devant Luka. Dans le meilleur des cas, il égalisait en marquant 15 points. Il fallait vraiment qu'il touche cette zone des vingt points, en particulier celle qui allait tripler son scores. C'était sa dernière chance !

"- J'espère bien que tu resteras tranquille cette fois !"

Max était plus gêné par l'idée de ce que ça pouvait provoquer en lui que par celle de perdre lamentablement en tirant n'importe comment à cause de la distraction de Luka. Il était donc bien content de le voir rester à sa place pendant que lui se mettait en place. Même si au fond, il regrettait de ne pas pouvoir le sentir contre lui. Enfin s'il perdait, son ami danserait avec lui ... Hm. Non, hors de question de perdre volontairement. Il allait laisser le destin décider, même s'il ne croyait pas du tout en ce genre de choses.

Concentré, il essaya de visualiser au mieux la zone des soixante points. C'était sa dernière chance de réussir. Mais plutôt que de se mettre la pression encore quelques secondes de plus, il se décida à lancer assez rapidement. Il sentit son souffle se couper alors qu'il regardait la fléchette en mouvement. Lorsqu'elle se planta dans la cible, il lui fallut quelques secondes pour comprendre quelle zone elle avait touché.

"- Soixante points ... Soixante points ! Enfin !", S'exclama-t-il en soupirant de soulagement. C'était pas la victoire qu'il fêtait mais la réussite tant espérée de ce challenge qu'il s'était fixé en début de partie. Il pouvait passer à autre chose maintenant qu'il avait atteint la zone qu'il voulait.

"- J'ai bien cru que je les aurai jamais !", Dit-il en se tournant vers Luka. Il en oubliait presque que grâce à ce lancer, il venait d'assurer sa victoire avec quarante-cinq points d'avance.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Ven 8 Juin - 11:41

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Hein ? Personne ne va se jeter sur moi ici !"

Non mais il était vraiment aveugle. Tout mec gay et toute femme hétéro avec un minimum de bon goût voudrait lui sauter. Et si on oublie les autres personnes il y avait moi prêt à lui sauter dessus si j'arrêtais de me contrôler. Donc oui il valait mieux que je continue de le surveiller mais pas de trop près non plus sinon je risquais de déraper pour de bon.

"- Il était pas mal ton lancé ! C'est toujours mieux que mes trois points de tout à l'heure !"

Pas trop mal oui mais j'étais certain qu'il allait me battre. Il s'était raté une fois mais je doutais qu'il se rate plusieurs fois de suite. Il allait facilement faire largement plus que les quinze points qu'il lui fallait pour me battre. Je m'étais résigné bien avant que cette partie n'ait commencé à danser au milieu du bar alors je n'allais pas raler parce que je perdais. Même si j'avoue que je commençais à espérer un peu le voir perdre et pouvoir profiter de la vue du beau brun entrain de danser.

"- J'espère bien que tu resteras tranquille cette fois !"

C'était promis, j'allais le laisser me battre dans les règles. De toute façon si je le déconcentrais et que je gagnais comme ça je n'en tirerais aucune fierté. Gagner en trichant ce n'était pas vraiment gagner. Je préférais le faire honnêtement et perdre dans la dignité. Et je perds forcément. Cette fois il atteint enfin la zone des soixante points comme il le voulait depuis le début. Je souris, content de voir qu'il a enfin pu atteindre son objectif. Bon je vais devoir danser mais je m'y attendais.

"- Soixante points ... Soixante points ! Enfin !"

Je termine ma bière pendant qu'il célèbre sa victoire. Il va falloir que je bois un peu plus si je veux pouvoir être en état de danser devant tout le monde. Je n'ai pas fait ça depuis qu'on est parti en boîte lors de notre dernière soirée et encore là c'était facile. Il y avait du monde autour de nous, chacun était trop concentré sur ce qu'il faisait pour faire vraiment attention aux autres, à part pour leur mater le cul. Là ce n'est pas pareil. Tout le monde va me regarder danser que ce soit pour mater ou juste pour rire devant le mec qui a perdu un défi.

"- J'ai bien cru que je les aurai jamais !"

Je souris alors qu'il revient s'installer avec moi à table.

- C'était certain que tu allais y arriver. Tu es trop doué Je n'avais vraiment aucune chance contre toi.

Les quelques points que j'ai marqué c'est grâce à ses cours et à de la chance. Quant au lancer qu'il a raté je l'avoue c'est uniquement parce que je l'ai déconcentré qu'il l'a raté.

- Par contre tu m'accordes un ou deux verres plus corsé avant d'aller danser? Je crois que j'ai besoin de ça pour me donner du courage.

Je lui souris et me lève pour aller chercher deux autres bières mais surtout pour prendre quelques shots de tequila. Je retrouve le charmant barman qui me sourit à nouveau et je passe ma commande.

- Alors... il parait que vous allez danser?

Je pousse un soupir mélodramatique en levant les yeux au ciel.

- C'est ce qui arrive quand on perd un pari.

Il rit et je me joins à lui alors qu'il me donne ma commande. Mes deux shots de tequila en équilibre dans une main et les deux pintes de bière dans l'autre. Je me retourne vers le barman et lui souris quand il me dit qu'il a hâte de me voir danser. Je repars à table et tend sa bière à mon ami avant de prendre la mienne.

- J'ai un peu de répit ou tu exiges ta danse maintenant?

Je lui souris pour lui montrer que je plaisante. Je ne prends pas mal cette danse. Je vais la prendre pour m'amuser parce que c'était le but.

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Dim 10 Juin - 20:16

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


De nouveau à table, en compagnie de Luka, Max se sentit légèrement rougir face aux compliments de son ami. Il ne pensait vraiment pas réussir à atteindre les soixante points jusqu'au dernier moment. Il lui avait même fallu quelques secondes pour réaliser son score sur la dernière fléchette. Mais Luka avait peut-être raison en disant qu'il n'avait aucune chance. Non pas que l'artiste se pensait invincible, mais avec l'entraînement qu'il avait eu et son expérience sur scène, il avait un net avantage. Pourtant, le match avait été serré. Luka s'en était bien sorti même avec un démarrage un peu difficile. S'il avait pu marquer des points dès le début, il aurait surement pu renverser la situation. Max ne trouvait pas que son avance était si grande.

"- Ah ? Euh oui !", Fit-il lorsque Luka lui demanda de boire un peu plus avant de se retrouver à danser au milieu du bar. Max avait failli oublier l'enjeu de leur petit défi. Il était tellement soulagé d'avoir atteint son objectif que si son ami n'avait pas rappelé le gage, il aurait parfaitement pu ne plus y penser jusqu'à la fin de la soirée. Il était vraiment tête en l'air parfois. Mais bon, le vétérinaire était quelqu'un d'honnête.

Le lanceur de couteaux suivit du regard son ami. Il allait pouvoir revoir Luka danser. Cette idée lui plaisait. En effet, contrairement à lui, le vétérinaire était un très bon danseur et il était très sexy aussi. Si Max avait perdu le duel, il était persuadé que le serveur ne serait pas aussi enthousiaste. Il le voyait réagir à chaque venue au bar de Luka. Il ne pouvait pas lui en vouloir, il comprenait ce qui pouvait lui plaire. Pourtant, l'artiste sentait qu'il n'appréciait pas trop de voir le serveur draguer son ami. C'était étrange comme sentiment.

Max tenta de détourner le regard et de se concentrer sur autre chose. Il n'avait aucune raison d'empêcher Luka ou le serveur de se draguer. C'était leur droit. Surtout qu'il savait que son ami n'allait pas l'abandonner pour aller dans les bras du barman. Il le ferait peut-être un autre soir. Qui pouvait savoir ? Ils ne parlaient pas vraiment de leurs conquêtes. C'était peut-être mieux comme ça. Max n'avait pas grand chose d'intéressant à raconter de toute façon. Il n'avait que quelques plans culs par-ci par-là. Rien de sérieux pour le moment.

"- Oh non, t'en fais pas prends ton temps pour la danse. Et puis si tu ne veux pas la faire, on peut dire que tu m'en devras une un autre soir."

Max récupéra sa bière en remerciant son ami avant d'en boire une gorgée. Il savait que Luka allait danser. Il ne le voyait pas comme quelqu'un qui allait se défiler à la dernière minute. Il commençait à le connaître à force.

"- J'avoue que je serais prêt à t'accompagner sur la piste si tu me le demandais car tu es vraiment un bon danseur. Mais bon, vaut mieux que tu y ailles seul, y a l'air d'avoir du monde qui veut te voir danser, toi, et seulement toi ..."

Bon sang ! Qu'est-ce qu'il était en train de sortir ? Le ton qu'il avait employé laissait presque entendre qu'il était jaloux. Mais c'était complètement ridicule, non ? Il ne pouvait pas être jaloux de son ami. Ce n'était que son ami. Un très bon ami qu'il appréciait vraiment et qu'il trouvait sexy. Luka avait un charme incroyable, c'était dur de ne pas le voir.

"- Bref, c'était un beau match, merci d'avoir relevé le défi !", Dit-il en levant brièvement sa bière comme pour porter un toast rapide à leur petite soirée.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
♦ Prisoner of the past ♦
avatar
CREDITS : Bephou d'amour
TICKETS : 1566
MEMBRE : 05/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Lun 11 Juin - 10:19

It all started with a kiss
Max & Luka

 
"- Oh non, t'en fais pas prends ton temps pour la danse. Et puis si tu ne veux pas la faire, on peut dire que tu m'en devras une un autre soir."

Non, non, un pari est un pari. J'ai dit que j'allais danser et je le ferais, même si pour avoir le courage de le faire j'allais devoir vider toutes les réserves d'alcool du bar. Je prends d'ailleurs mon premier shot et le descend cul sec. Je sens l'alcool m'envahir rapidement et diffuser une sensation de chaleur dans mon corps. J'ai déjà bu deux verres de bière, le shot en plus et je commence à me sentir légèrement euphorique. Je tiens plutôt bien l'alcool mais comme tout le monde ma résistance finit par avoir des limites.

"- J'avoue que je serais prêt à t'accompagner sur la piste si tu me le demandais car tu es vraiment un bon danseur. Mais bon, vaut mieux que tu y ailles seul, y a l'air d'avoir du monde qui veut te voir danser, toi, et seulement toi ..."

Bon danseur là il en rajoute un peu. Je me dandine juste comme je peux en essayant de ménager ma jambe du mieux possible. Et là ce soir ça risque d'être pareil. S'il s'attend à du grand spectacle il se trompe lourdement. Ca sera plutôt du grand n'importe quoi. Mais après tout, le but de cette soirée c'est qu'on s'amuse.

Je me retourne, suivant son regard alors qu'il parle de ceux qui veulent uniquement me voir danser. Je croise celui du barman qui me souris avant de retourner à son service.

- Tu parles du barman? Non mais oublie le. C'est pas pour lui que je danse ce soir mais pour toi.

Ce n'est clairement pas mon but de lui faire du rentre dedans. On est parti pour passer une soirée entre amis et je ne vais pas le lacher pour aller me faire le barman aussi mignon soit il. Non pour ce soir c'est quelqu'un d'autre qui hante mes pensées et je suis juste en face de lui à le dévorer des yeux.

"- Bref, c'était un beau match, merci d'avoir relevé le défi !

Je souris et lève mon second shot pour trinquer avec lui.

- Mais de rien. Et merci pour le cours, tu m'as permis de ne pas être trop ridicule face à toi. Mais je te préviens, c'est la dernière fois que je joue contre toi. Je le savais tu es beaucoup trop fort.

Je le savais mais bon ça ne m'a pas empêché de relever le défi pour le plaisir. Je descends mon second shot avant de le reposer en le faisant claquer sur la table.

- Bon allez il est l'heure de danser. Souhaite moi bonne chance.

Je me lève en lui souriant et pars vers le jukebox sélectionner la chanson que j'avais repéré. Puisque je dois danser autant m'amuser un peu et partir à fond dans l'autodérision.

Je laisse la musique se lancer et me place au centre du bar dans un coin un peu dégagé. Je me mets à me déhancher en chantant en playback sur la musique. Je remarque les regards amusés des clients dans le bar et je leur souris tout en continuant de bouger doucement. Je continue de me trémousser, faisant remonter mes mains sur mon ventre et emportant mon tee shirt avec moi. J'entends les murmures appréciateurs et je décide de continuer mon petit jeu et avant d'enlever complètement mon tee shirt pour le jeter sur Max qui continue de me regarder. Je fixe mon regard dans le sien tout en continuant de danser. Je m'approche finalement et le tire par la main pour qu'il vienne danser avec moi. Je l'attire là où j'étais plus tôt et continue de me trémousser en rythme contre lui. Je ris et lui souris tout en dansant. Je suis peut être un peu trop bourré pour me rendre compte à quel point j'ai été ridicule. Mais quand la musique s'arrête et que le bar nous applaudit je le lâche un instant pour saluer la foule.

Le juke box se lance sur une chanson plus lente et je le reprends dans mes bras pour continuer à danser.

- J'espère que mon petit spectacle t'as plu.

Je lui souris tout en le gardant contre moi, profitant de ce petit moment à deux. J'écoute les paroles de la chanson. Je ne peux m'empêcher d'y entendre un léger écho à ce que je ressens en ce moment. Je suis perdu... parce que j'ai envie de craquer à nouveau, de remettre ça avec lui. Je ne m'y étais jamais autorisé. Je n'en avais jamais eu envie comme maintenant. Mais ce qui me fait peur surtout, ce qui me perd, c'est que j'ai envie de combler l'espace entre nous, de laisser mes lèvres trouver les siennes. Et inconsciemment je sens mon corps se tendre vers le sien pour y arriver Mes yeux se sont fermés alors que mes lèvres frolent les siennes sans pour autant les embrasser...

made by black arrow
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : James McAvoy
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 3301
MEMBRE : 14/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié : Lun 11 Juin - 15:57

It all started with a kiss
Maximilian Fleming & Luka Sanchez


Max se sentit rougir légèrement lorsque son ami lui dit qu'il dansait pour lui ce soir. Ce n'était pourtant pas grand chose mais ça lui faisait plaisir. Après tout, il n'était question que d'un défi entre amis alors Luka pouvait danser pour qui il voulait ou même personne. Mais il avait choisi de danser pour lui. Ce n'était pas rien.

Heureusement ils passèrent à un autre sujet ce qui évita à Max de devoir répondre quoi que ce soit. Il sentait qu'il allait dire n'importe quoi sous le coup de la gêne. C'était fou à quel point il était facilement perturbé pour un oui ou un non quand son ami était là. Si ça avait été quelqu'un d'autre, genre Daniel, l'artiste savait qu'il n'aurait pas rougi comme ça. Leur lien était différent. Cela faisait des années qu'il connaissait le metteur en scène alors finalement plus rien ne le gênait. Pourtant il savait que c'était un gêne différente avec Luka. Il avait juste encore un peu de mal à mettre le doigt dessus, ou à se l'avouer. Il n'était pas encore prêt à penser à tout ce que signifiait ses réactions.

Luka finit par descendre son dernier shot et se lever. C'était l'heure tant attendue de la danse. Max esquissa un sourire et leva son verre, bien content de ne pas devoir se lancer aussi. Il n'était vraiment pas prêt à se lancer devant tous ces regards curieux. Il n'avait pas encore assez bu. Il aurait eu besoin de quelques shots aussi pour avoir la conscience plus tranquille et oublier sa gêne.

"- Et bien bon courage, mon cher ami !"

Max ne pouvait quitter des yeux son ami qui s'était placé au centre du bar. Il pouvait se déhancher n'importe comment, il savait qu'il serait sexy, contrairement à lui. Et puis, Luka lui avait déjà prouvé qu'il avait le sens du rythme lors de leur petite sortie en boîte. Il ne pourrait pas oublier cette soirée. Le spectacle était donc très agréable à regarder, surtout que son ami pimenta le tout en retirant son t-shirt. Cette action sembla plaire à plus d'une personne dans la salle. Max se prit le t-shirt dans la face, étant encore admiratif du torse dénudé du vétérinaire. Il le repoussa en le posant sur la chaise à côté de lui. Il n'avait toujours pas quitté Luka du regard. Son ami était maintenant près de lui. Il s'apprêta à reculer mais finalement son corps décida de rester à sa place et Luka n'eut aucun mal à l'attirer à lui. Comme Max l'avait dit, il ne pouvait pas refuser si son ami lui demandait de danser avec lui. Au fond de lui, il le désirait. Il le regardait danser depuis tout à l'heure et il repensait à cette soirée contre lui. Plus seulement celle en boîte...

Se laissant entraîner au rythme de la musique, Max essayait de suivre les pas de Luka. Il n'avait pas trop de mal à le faire, puisque son esprit n'était pas concentré sur ce qu'il faisait. Il se sentait bien contre son ami. Mais l'instant ne dura pas aussi longtemps qu'il l'aurait souhaité. En même temps Luka s'était bien trémoussé sur la musique avant de venir le chercher pour l'accompagner. Max fut donc déçu lorsqu'il entendit la musique s'arrêter. Il aurait voulu retenir Luka mais il le laissa se décoller. Ce n'était pas quelque chose à quoi un ami devait penser. Il le laissa donc saluer la foule qui semblait avoir apprécié le spectacle. Max se sentait légèrement gêné et préférait repartir vers leur table. Mais c'était sans compter Luka qui l'attira pour continuer de danser. Comme tout à l'heure, l'artiste n'opposa aucune résistance.

"- J'ai bien aimé ... Mais c'était encore mieux de danser avec toi."

Max ne se rendit même pas compte de ce qu'il racontait. Il était toujours concentré sur ce doux moment qu'il passait ensemble. C'était tellement bien d'être contre Luka et de danser au rythme de cette chanson. Il avait l'impression d'être dans une bulle en compagnie de son ami, comme si le reste du bar n'était plus là.

La distance entre eux se réduisit petit à petit. Max sentit les lèvres de son ami frôler les siennes. Son coeur manqua un battement. Il avait tellement repensé à leurs anciennes soirées pour ne pas être chamboulé par cette proximité. Et puis au fond, ses sentiments cachés ne l'aidaient à rester de marbre. Alors sans pouvoir résister sa main remonta jusqu'à la joue de Luka qu'il caressa tandis que ses lèvres se pressaient contre celles de son compagnon. Les yeux fermés, il profita de l'instant. Il savait qu'il avait désiré ça plus d'une fois depuis la nuit torride qu'ils avaient passé ensemble. Il s'était toujours convaincu qu'il arriverait à mettre leur amitié en avant quoi qu'il arrive. Mais ce soir tout avait été balayé d'un coup. Il avait craqué. Son attirance avait été plus forte que le reste. Pourtant à cet instant, il comprit que son geste pourrait avoir de grosses répercussions sur leur amitié. Même s'il n'avait pas été le seul à se rapprocher, c'était lui qui avait franchi les derniers millimètres. Il n'avait pas réussi à respecter ses règles. Et même si à cet instant, il ne regrettait pas son geste, il sentait que ça pouvait changer rapidement alors Max recula doucement. Ses lèvres quittèrent celles de Luka tandis qu'il rouvrait les yeux pour regarder son ami.

"- Je ... Je crois que ta danse m'a plus séduite que je le pensais", Lança-t-il en espérant que ce baiser n'allait pas tout gâcher. Il ne voulait pas que la soirée s'arrête. Mais il n'était pas sûr de ce qui pourrait se passer s'ils continuaient de boire ou de danser l'un contre l'autre. Il était préférable de prendre un peu de recul, ce qu'il fit à contre coeur. Il avait tellement envie de retrouver les sensations et le plaisir qu'il avait ressenti lors de leur première nuit ensemble. Mais son amitié devait passer avant ça. Il n'était pas prêt à voir Luka le fuir à cause de ça. Il tenait bien trop à lui. Il en avait encore plus conscience maintenant que ses sentiments éclataient au grand jour avec ce baiser. Pourquoi son coeur avait-il été si facilement séduit par son ami ? Pourquoi ne pouvait-il pas le considérer comme un très bon ami sans avoir envie de plus ? Oh, il le savait très bien. Luka était quelqu'un de génial et sexy, c'était presque impossible de lui résister. En tout cas, il n'avait pas réussi.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

     
Contenu sponsorisé


Message
Sujet : Re: It all started with a kiss ♦ Lukilian [-18ans]   
Publié :

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» It started out with a kiss, how did it end up like this ? It was only a kiss... [Duc(hesse) :} ]
» Kiss me goodbye [PV Natasha]
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» présentation de kiss me
» oh !? It's You & I ? Let me kiss you !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAVE YOU SEEN THE CLOWN ? :: welcom to Reykjavik :: Miðborg, Reykjavik :: bars et discothèques-