Statistiques des groupes :
Ticket
Show :
Magican
hat :
Umbrella
of Funambule :
Meat
of Animals :
Candy
Clown :
1 10
7 4 4
!!! Groupe Magican Hat : fermé (momentanément).
Merci de privilégier les groupes en infériorité numérique ! ♥️
Statistiques des genres :
17 mâles / 11 femelles
Merci de privilégier les personnages féminins ♥️

Partagez | 
 

 [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2611
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Lun 29 Jan - 23:49

Une journée à sensations fortes
Maximilian Fleming


La journée n'aurait pas pu plus mal commencer. Non seulement, il avait réussit à se brûler la langue en buvant son café alors qu'il écoutait avec attention le récit de voyage d'un de ses collègues. Mais en plus, il avait réussi à bloquer la porte de sa caravane, retardant ainsi son entraînement, et à se blesser avec un de ses couteaux. Encore un problème d'inattention de sa part. Heureusement, en dehors d'une jolie blessure au bras et un de ses hauts préférés déchiré, Max s'en sortait bien. Il méritait vraiment son titre de gaffeur professionnel. Après tant de mésaventures en quelques heures, il ne voyait pas qui pourrait prétendre à ce titre à sa place. Des fois, il se demandait ce qu'il avait fait pour mériter ça. Était-ce des erreurs d'une ancienne vie qui venaient le hanter ? Même s'il ne croyait pas à ce genre de choses, il ne pouvait pas imaginer une autre possibilité pour cette avalanche de malheurs. Avec un peu de chance, le reste de la journée allait bien se finir.

Le repas de midi fut calme, s'il oubliait sa partenaire qui l'avait assailli de commérages en tout genre. Il aimait bien en apprendre plus sur les autres, mais pas de cette façon. Il voulait que les personnes se confient à lui, s'ils en ressentaient le besoin, de leur plein gré, pas d'entendre quelqu'un lui dire que machin avait couché avec telle ou telle personne ou qu'il y avait des tensions entre machin et tartenpiont. Pourtant, il n'avait pas trop le choix. Il savait que s'il n'écoutait pas maintenant, il y aurait le droit pendant un de leurs entrainements. En plus, il n'avait pas le coeur de lui dire de se taire. C'était la seule personne avec qui il se sentait assez à l'aise pour faire un duo, depuis le départ de Natasha. Autant dire que c'était un miracle.

L'après-midi était réservée à son passage sous le chapiteau. Il s'était habillé pour l'occasion et avait ramené ses couteaux, prêt à passer sur scène dès que le numéro en cours serait fini.

"- C'est bientôt l'heure, Max", lui souffla une des personnes en charge de l'organisation. L'artiste ne lui répondit rien, fixant la sortie. Où était passée sa partenaire ? La roue était prête, il ne manquait plus que la personne à accrocher dessus. Jamais elle était en retard. C'était la première fois qu'elle lui faisait ça. Le stress commençait à monter. C'était mauvais, mais encore gérable.

"- Je reviens !", s'exclama-t-il en allant jeter un coup d'oeil dehors. Personne. Elle n'était pas en train de se griller une dernière cigarette. Elle lui avait promis de ne plus le faire mais elle aurait pu craquer. Elle était une grosse fumeuse.
Il regarda à droite. Personne. Puis à gauche. Pers- Oh. Il aperçut la silhouette de sa partenaire au loin. Elle arrivait en courant et s'arrêta une fois à sa hauteur pour reprendre son souffle.

"- Désolée, problème de costume. J'ai du partir en récupérer un autre", Expliqua-t-elle en pénétrant par l'entrée des artistes en compagnie de Max. Quel soulagement, il n'allait pas devoir improviser un autre numéro à la dernière minute.
Ou du moins, il y crut jusqu'au moment où il constata la disparition de sa mallette à couteaux. Son coeur s'arrêta une seconde et il se sentit pâlir. À l'exact endroit où il l'avait posé, trônait maintenant une tout autre valise. Il s'en approcha, l'ouvrit doucement et la referma illico.

"- Maxi, un problème ?", S’inquiéta la jeune fille. Jamais elle ne l'avait vu dans cet état avant un spectacle.

"- Prêt à passer ?", Lui demanda à son tour l'une des personnes gérant les passages sur scène.

Max ne prononça pas un mot, regardant la mallette encore quelques secondes. Puis il se redressa.

"- Où est ma mallette ?
- C'est pas celle-ci ? Non parce qu'il faut y aller."

Autour de lui, personne ne semblait voir le problème. Pourtant sa mallette avec ses couteaux, spécialement conçus pour le lancer, avait été remplacée par une autre contenant de simples couteaux à beurre. Non seulement le lancer allait être affreux, ils n'étaient pas assez lourd pour être suffisamment lents donc visibles par le public. Mais en plus, ils ne risquaient pas de se planter dans le bois de la roue. Ils allaient juste rebondir et peut-être blesser quelqu'un. Une catastrophe !

"- Max !", S'exclama sa partenaire pour le faire sortir de sa bulle. Ce cri lui fit l'effet d'une bonne claque tellement la demoiselle avait une voix aigue.
Il prit une grande inspiration.

"- Ok. J'ai une idée. On va amener la roue sous le chapiteau comme prévu. Je vais avoir besoin d'un grand drap, suffisamment long pour être plus grand que la roue.
- Qu'est-ce que tu comptes faire ?
- T'inquiète. Ce sera pas le numéro du siècle mais j'ai une idée pour éviter le fiasco."

Sans plus attendre, Max s'empara de la mallette et fit son entrée en scène. Le présentateur l'avait déjà annoncé, il ne pouvait plus reculer. Il devait assurer sa partie coûte que coûte.

Son coeur battait tellement fort qu'il n'aurait pas été surpris de le voir quitter sa cage thoracique. Heureusement, il avait l'habitude du stress et savait parfaitement le dissimuler derrière un sourire. Seules les personnes qui le connaissaient bien pouvaient deviner qu'il n'était pas à l'aise.
Il avança au centre et déposa la valise sur le petit tabouret prévu à cet effet. Derrière lui, deux hommes installaient la roue. Rien d'étrange pour le moment, personne ne devait soupçonner la suite.

"- Bonjour, aujourd'hui le numéro va être un peu différent. D'habitude, j'aurais installé ma partenaire sur cette roue et j'aurais lancé mes couteaux."

Sur ces mots qui sonnaient vraiment ridicules selon lui, Max entendit la jeune femme le rejoindre sur scène. Elle était déroutée par la situation mais elle affichait aussi un sourire. Derrière elle, deux hommes transportaient le fameux drap. L'artiste n'avait rien dit mais celui-ci s'empressa de leur donner les consignes indirectement en continuant ses explications.

"- Mais aujourd'hui j'ai décidé de partager ce moment avec vous et de vous céder ma place sur scène ! Bien sur, pour des questions de sécurité, les couteaux seront remplacés par des couteaux à beurre", dit-il en dévoilant le contenu de la mallette, "Nous les lancerons sur un drap et non sur la roue pour éviter des soucis. Je suis sur que certains d'entre vous auront trop de force et je ne veux pas voir ses couteaux rebondir trop fort et manquer de blesser quelqu'un."

Ayant compris les consignes, les deux hommes accrochèrent le drap à la roue puis au sol, sans trop le tendre pour éviter qu'il ne touche la roue. Avec la disposition actuelle, les couteaux allaient s'enfoncer dans le tissu puis retomber au sol.

"- Tout le monde est invité à tenter sa chance ! Ne soyez pas timide ! Pour corser le tout, n'hésitez pas à me demander de vous dessiner une cible", Rajouta-t-il en sortant un feutre d'une poche de sa veste. Il en avait toujours un sur lui au cas où. Il espérait juste que personne ne lui reprocherait d'avoir abîmé le drap à la fin de la représentation. Seulement il n'avait pas eu d'autre choix pour sauver son spectacle lorsqu'il avait constaté la disparition de sa mallette quelques minutes avant de monter sur scène. Si Daniel était là, il aurait sans aucun doute trouvé une meilleure idée que ça. Mais il n'était pas là alors ce n'était pas le moment de se reposer sur lui.

Maintenant, il n'y avait plus qu'à espérer que des volontaires se décident. Si personne ne venait sur scène, il ne savait pas comment il pourrait rattraper la situation...




 
It was always you ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.



Dernière édition par Maximilian Fleming le Lun 5 Mar - 11:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm in the dark ♦
avatar
AVATAR : Mélanie Martinez
PSEUDO : Celestia Bell
CREDITS : kécécé?
TICKETS : 6
MEMBRE : 20/12/2017


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Mer 31 Jan - 15:42

Une spectacle de cirque en plein après midi? Ça semble une drôle d'idée, mais ça a ses points positifs d'un côté comme de l'autre. Pour le cirque, ça fait des entrées en plus et pour les spectateurs, ça évite de coucher leurs gosses trop tard... Mais le cirque, c'est surement comme le cinéma... On peut avoir l'impression d'un truc en moins si ça ne se passe pas le soir... Non? Il est à supposer que non, puisqu'aux Etats-Unis avant la démocratisation de la télévision, les matinées ont sut trouver un grand succès auprès des enfants. Une fois que tu es plongés dans le noir de la salle, peu importe qu'il soit 9h, 15h ou bien 21h... Si le spectacle est bien, tu vas perdre la notions du temps, et tu vas cligner tes yeux en sortant, parce-que tu ne vas pas comprendre pourquoi il y a du soleil dehors...

Mais Willia, elle, voyait à travers l'ouverture de la toile de tente les rayons du soleil, illuminer de ses quelques faisceaux les collants bleus pastel et le jupon de la jeune femme, encore et toujours accoudée à son chariot. C'était peut-être pour ça qu'elle était moins attentive et motivée cette après-midi... Après une ruée sur les confiseries par les enfants aux parents riches et/ou conciliants, le spectacle se préparait doucement... Un lancer de couteaux avait-on dit à la jeune confiseuse... Un art qui nécessitait beaucoup de calme et de pratique, pas du tout pour tout le monde donc...

Sous les applaudissement impatients, l'artiste arriva, il avait l'air sur de lui, mais... Quelque chose clochait... La jeune vendeuse n'arrivait pas à mettre le doigt dessus... Lorsqu'il prit de sa voix forte la parole pour s'adresser au public, elle comprit de suite! Hihihihi! Encore un qui faisait les frais du bizutage... D'un côté, la jeune fille n'approuvait pas ce sadisme gratuit, mais faire une performance devant des centaines de personne, ça nécessite un certain don pour l'improvisation lorsque ça tourne mal... Dans ces moments là, le bizutage était un excellent test pour savoir si tout ces jeunots étaient prêts ou pas à entrer dans le serious buisness!

Aouch... Ça n'avait pas l'air de botter le public... Les gens osaient de moins en moins de nos jours... Même si ce qu'il venait de tenter était louable, le jeune artiste semblait, dans l'instant présent, avoir un... "couteau" sous la gorge.... Hahahahahaha.... Hilarious... Après avoir rit elle même à sa blague, elle eut un petit moment d'hésitation, devait-elle le faire...? Aider ce pauvre lanceur de couteau...? Après tout, il avait réussit à rattraper le coup bas, Willia ne faisait que lui donner un petit coup de main... Après un soupir et une grande inspiration d'oxygène et de courage, elle utilisa son chariot comme une trottinette pour arriver comme une princesse sur la scène, évidemment, avec son arrivée, ses cheveux bleus et ses froufrous, elle se fit immédiatement remarquer... Hahahaha, elle détestait devoir parler aux gens... Si ça marchait, ce type lui serait redevable! Elle prit appui sur son chariot avec un grand sourire et dit joyeusement à la foule:

-Que les enfants n'hésitent pas, ce n'est pas dangereux... Surtout que celui qui arrivera à toucher la cible recevra une confiserie offerte par la maison! Dis-je avec un petit sourire malicieux!

Les enfants qui hésitaient, étaient maintenant motivés par l’appât de la sucrerie! Un père poussa doucement sa petite fille à essayer... Une gamine rousse, la dizaine, l'air garçon manqué et timide.... Voilà, dès qu'il y en avait un qui se lancait, le reste suivait. Alors que des enfants et certains parents descendaient des estrades, elle prit la jeune fille par la main, pour la rassurer et l'amener au jeune lanceur, avec un petit sourire amusé, la détresse sur le visage des gens, c'était toujours un peu drôle à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2611
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Jeu 1 Fév - 9:20

Une journée à sensations fortes
Maximilian Fleming


Des murmures s'élevaient depuis les gradins. Les enfants semblaient hésiter, ne pas oser. Les parents ne donnaient pas l'air d'avoir envie de laisser leur progéniture tenter cette expérience. Il y avait des chances de se blesser. Mais Max était là. Sa partenaire aussi. À eux deux, ils pourraient gérer les enfants et éviter tout problème. Même si l'artiste avait eu peu de temps pour réfléchir à la situation catastrophique qui s'imposait à lui, il avait tout de même fait extrêmement attention à la sécurité. Tout était réuni pour que ça se passe sans le moindre souci. Malheureusement le public restait de marbre face à son invitation. À ce rythme, il allait finir par devoir aller se cacher dans sa caravane et ne plus en sortir jusqu'à ce que l'incident soit oublié. Autant dire que ça allait prendre du temps.

Mais tel un prince sur son cheval blanc, ou plutôt une princesse, une de ses collègues fit irruption sur la scène. Ses vêtements colorés et son chariot rempli de sucreries détournèrent l'attention de Max et de sa partenaire. Quel soulagement pour les deux qui pensaient vraiment faire face au plus grand fiasco de leur vie.

"- La prochaine fois, préviens-moi avant de m'embarquer dans une idée aussi folle", Murmura sa partenaire tant que personne ne les regardait. La vendeuse de bonbons avait accaparé l'attention avec sa promesse d'offrir un lot à ceux qui oseraient tenter leur chance.

"- Vas dessiner une cible, on en reparlera plus tard", Répliqua Max en confiant le stylo à la demoiselle qui s'empressa d'aller dessiner une cible au centre du drap. Les enfants semblaient enfin oser venir, même s'ils étaient encore timides. Ce n'était pas évident de passer sur scène devant tout le monde. Le regard des autres était souvent important et intimidant. Mais Max aurait pensé que les plus jeunes n'auraient eu aucune appréhension et se seraient jetés sur l'occasion de tester quelque chose d'aussi dangereux. Seulement voilà, les parents avaient peut-être joué un rôle dans la décision des enfants. Il ne pouvait pas leur en vouloir, il aurait sûrement été un papa poule s'il avait eu des enfants. Il l'était déjà avec ses amis et sa famille.

Max accueillit avec un grand sourire la petit fille qu'accompagnait sa collègue. Il était quelqu'un de doux et gentil que les enfants appréciaient beaucoup en règle générale. C'était aussi pour cette raison qu'il avait osé se lancer dans ce projet. Il n'aurait pas pu le faire si les enfants avaient peur de lui. Et pourtant, même avec cet avantage, il avait failli se planter en beauté. Il avait intérêt à remercier chaleureusement sa collègue.

Après avoir fait choisir à la petite un couteau dans la mallette, Max l'accompagna devant la cible tracée au feutre. Sa partenaire s'était amusée à faire une sorte de nuage puisqu'elle ne pensait pas réussir à faire un cercle assez joli. De son côté, l'artiste avait récupéré un couteau dans sa poche pour expliquer le geste à faire pour réussir le lancer. Il aida la fillette à le reproduire jusqu'à ce qu'elle soit prête. Ça ne dura pas plus d'une bonne minute et il en profita pour lui faire une réelle démonstration avec le couteau qu'il tenait entre les doigts. Sans grande surprise, il réussit à viser le centre de la cible. Depuis le temps, il maîtrisait parfaitement ce genre d'exercice, surtout avec une cible aussi grosse.

"- À toi, montre-nous de quoi tu es capable", Dit-il en souriant. La petite hocha la tête, jeta un coup d'oeil à ses parents puis se mit en position. Après une grande inspiration, elle lança le couteau, ratant de peu la cible.

"- Oh ! Pas mal du tout pour une première fois !", S'exclama Max, pour rassurer la fillette qui semblait déçue de sa performance. Même s'ils n'étaient pas très loin de la cible et que celle-ci était grosse, c'était loin d'être un exercice facile.

"- Allez, la prochaine, c'est la bonne."

Tel un magicien, il fit apparaître un nouveau couteau entre ses doigts qu'il confia à la fillette. Il l'avait juste sorti de sa poche mais comme la petite ne s'y attendait pas, elle sembla agréablement surprise.
Sans aucune hésitation, elle reprit position et lança une nouvelle fois. Son deuxième lancé fut bien meilleur et le couteau toucha le bord de la cible avant de retomber au sol.

"- Bien joué ! Tu peux aller réclamer une récompense", Dit-il avec enthousiasme à la fillette qui se dirigea vers la vendeuse de bonbons, un sourire sur les lèvres, sous les applaudissements des spectateurs.

Ravi de voir que son idée marchait enfin, Max se détendit un peu. Heureusement, en dehors de ses collègues, personne n'avait du remarquer le changement. Il put ainsi accueillir le second volontaire sereinement pendant que sa partenaire ramassait les couteaux au niveau de la cible. À ce rythme, ils allaient tenir suffisamment sur scène pour laisser le temps au prochain artiste de se préparer sans se presser.




 
It was always you ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm in the dark ♦
avatar
AVATAR : Mélanie Martinez
PSEUDO : Celestia Bell
CREDITS : kécécé?
TICKETS : 6
MEMBRE : 20/12/2017


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Lun 12 Fév - 15:23

Elle s'accroupit pour arriver au niveau de la jeune fille et de dire:
-Alors ma puce, tu veux quoi...?
Elle regarda quelques temps la cariolle de Willia avant de dire avec des étoiles dans les yeux:
-Cette sucette là!
Elle désignait une des immenses sucettes colorées qui coutait chère et que beaucoup de parents refusaient à leurs enfants parceque ce n'était pas raisonables... Mais le cirque n'est pas un endroit pour être raisonnables! Marshmallow eut un grand sourire et lui donna la friandrise:
-Tient ma puce! Tu l'as bien mérité!
Un enfant qui sourait, c'était la plus belle chose que l'on pouvait voir sur terre, c'était pour cela que Willia Marsh avait tout plaqué pour cette opportunité, le cirque, c'était pas juste un show qui rapportait, c'était tout un univers...

Le stock de Willia descendait petit à petit, les enfants ayant droit à plusieurs essais et prenant vite le coup de main.  Mais elle ne s'en fit pas, le cirque se faisait assez de marge sur les friandises pour pouvoir rentabiliser cet... Incident... Et puis, c'était un coup de com plutôt réussit, les enfants iront raconté ça à leur camarade de classe, et les parents à leurs collègues... Willia vit d'ailleurs avec étonnement que certains adultes commençaient à descendre pour se prendre au jeu! Le premier parent qui réussit, avec beaucoup moins de difficulté que sa fille la petite rousse que Willia avait accompagné, la rejoint et dit avec un nourrir, légèrement enjôleur:
-Je vais vous prendre une barbe à papa! C'est sympa pour les enfants ce que vous faites!
Alors que la jeune femme faisait tournoyait un batonnet de bois dans la petite machine à nuage sucrée, elle dit avec un sourrire:
-Remerciez Monsieur le lanceur de couteaux! Oui, je trouve ça amusant de prendre le cirque à contresens, après tout, vous êtes tout autant acteur que nous!
Il allait probablement rajouter quelque chose du genre "Ca vous dirait pas un café après le spectacle" mais Willia lui tendait déjà sa cotton candy pour s'occuper du prochain dans la file d'attente, de toutes façon, ni le café ni lui n'intéressait la jeune femme, et elle continua sa distribution.
Lorsque tout le monde passa et avait une friandise en main, willia soupira, rassurée, elle sui avait peur de tomber à sec, son chariot étant bientôt épuisé... Elle s'approcha doucement, comme une ballerine, vers le lanceur de couteau et sa jolie assistante:

-Plutôt bien rattrapé! Un bizutage, ou c'est cela vous arrive souvent de confondre vos couteaux de lancer avec l'argenterie héritée de grands-mère? Dit-elle avec un petit sourire sincère teintée d'amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2611
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Lun 12 Fév - 16:46

Une journée à sensations fortes
Maximilian Fleming


Les enfants se succédèrent, s'amusant à lancer plusieurs fois pour obtenir des récompenses. L'hésitation avait totalement disparu et finalement, même certains adultes décidèrent de tenter leur chance. Certains furent surpris de voir que c'était plus dur que ça en avait l'air. Ils avaient sous-estimé la difficulté de cet art. Finalement, c'était peut-être pas une mauvaise idée de leur montrer la réalité de l'exercice. Maintenant, ils pourraient pleinement apprécier les spectacles.

Au fond, Max était surpris et soulagé de voir que tout se passait bien. Il s'attendait vraiment au pire, vu ce qui s'était passé dans sa journée. La chance l'avait quitté et il était persuadé qu'elle n'était pas encore revenue complètement. Heureusement, personne ne fut blessé et l'artiste décida quand même de se détendre un peu lorsque tout le monde fut passé. Le stress était en train de le ronger et il sentait son énergie disparaître rapidement. Il avait hâte d'être ce soir, tranquille, pour pouvoir se coucher et oublier cette terrible journée. Même s'il avait eu de supers collègues pour l'épauler pendant cette situation délicate. Il ne savait pas ce qu'il aurait fait s'il avait été seul et que personne n'aurait voulu descendre sur scène. Il ne pouvait pas forcer les gens.

"- J'ai vraiment cru qu'on allait pas s'en sortir ! Tu me dois un verre", Lança sa partenaire une fois que la dernière personne fut passée. Elle continuait de sourire mais Max savait qu'elle était encore stressée par la situation. Il ne pouvait pas lui en vouloir, même si ce n'était clairement pas sa faute à lui si ça avait tourné ainsi.

"- Promis. Mais on en reparle plus tard, ok ?"

Ils étaient encore sur scène. Il n'avait pas envie que tout le monde apprenne ce qui s'était réellement passé. Il avait déjà failli essuyer une belle honte alors inutile d'en rajouter une couche. Il apprécia donc de voir son héros du jour arriver vers eux. Il devait une fière chandelle à la jeune vendeuse de bonbons.

"- Merci pour votre intervention. Je crois bien que je suis victime d'un bizutage", Soupira-t-il après avoir vérifié que personne les écoutait. Par chance, tout le monde était en train de regagner sa place avec ses friandises. Le show touchait enfin à sa fin. Il ne restait plus qu'à saluer le public et retourner en coulisse.

"- J'espère que vous me direz si je peux faire quelque chose pour vous remercier. N'hésitez pas à venir me voir après le show ou un autre jour. Pour le moment, finissons-en."

Tout le monde était enfin en place. C'était le moment de saluer. Mais au lieu de s'incliner comme il pourrait le faire lorsque les applaudissements retentissaient, Max décida d'applaudir. Après tout, ce n'était pas lui l'artiste aujourd'hui, c'était son public. Même s'ils étaient venus pour récupérer des bonbons et autres sucreries, il ne pouvait qu'être admiratif de leur courage. Ce n'était pas évident de passer sur scène.

"- Je remercie chaleureusement tous ceux qui ont participé à ce numéro ! C'est vous les artistes cette fois !", S'exclama-t-il alors que sa partenaire se mettait à l'imiter. Le public sembla ravi d'être applaudi et Max profita, après une salve d'applaudissements -sûrement pour le remercier d'avoir organisé ça-, pour aller se cacher en coulisse. Il pouvait laisser la place à de vrais artistes.

Une fois à l'abri des regards, il poussa un long soupir et se laissa aller sur un tabouret qui traînait dans un coin. Il prit son visage entre ses mains alors que ses collègues allaient nettoyer la scène. Sa partenaire passa à côté de lui, posa une main sur son épaule et sortit fumer pour se détendre.
Quelle journée !




 
It was always you ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Master circus ♦
avatar
TICKETS : 207
MEMBRE : 27/06/2015


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Lun 5 Mar - 10:09

Bizutage
Une journée à sensations fortes

« Ils vont m’rendre fou, ces gamins ! » S’écria l’un des cuisiniers en chef. Il venait de s’apercevoir qu’encore une fois, il était victime du bizutage préparé par d’autres membres du cirque, qui se fatiguaient à intégrer les petits nouveaux en les mettant dans une situation gênante pour voir ce qu’ils avaient dans les tripes. Mais encore une fois, c’est à la cuisine qu’on venait voler des ustensiles pour les mettre à l’épreuve ! Il en avait assez ! Tous ses couteaux à beur avaient disparu. Remplacé par ceux du lanceur de couteaux. À la seconde où il remarqua leur remplacement, il savait d’ores et déjà que c’était pour faire une farce à l’un des artistes… ! Ces gamins… ! Ils vont finir par le rendre fou !

Accompagné de quelques commis, il débarqua sous la tente du Big Show. Non seulement il remarqua ses couteaux volés, mais en plus, il vit qu’on lui avait pris aussi l’une de ses grandes nappes blanches ! « Quel toupet ?! » Le cuisinier, énervé, monta sur la scène faisant fi des spectateurs qui étaient encore en train de sortir et pointa du doigt ses couteaux que les commis devaient rassembler et emporter. Puis, s’adressant aux assistants qui étaient en train de ranger la scène, il leur arracha sa nappe des mains en jurant qu’il allait quitter cet endroit ! Ce n’était pas permis de se payer la tête des gens de cette façon et encore moins de dégrader le matériel des autres… ! Sa voix grossière et puissante se fit bien entendre. Si bien que certains spectateurs se retournèrent sur lui, en rigolant de cette situation grotesque…

« Envoyez-ça en blanchisserie ! Tout de suite ! » Lança-t-il à l’un de ses commis, qui s’exécuta aussi tôt ! « Toi ! Dépose ce sac et rassemble nos couteaux ! » Cria-t-il sur un autre de ses commis. Il déposa alors le sac poubelle contenant les couteaux du lanceur. Il n’avait trouvé que ça pour pouvoir les transporter de la cuisine à la tente… Mais au moins, il rendrait ses outils de travail !

En quelques minutes, tout fut rassembler et la poignée de commis, les poches pleines de couteaux à tartiner, suivirent le cuisinier qui fut encore généreux en insultes. Mais les assistants de la scène savent qu’il est juste énervé et qu’au fond, c’est un bon gars. Jamais il ne quittera le cirque, c’est juste que cela fait plusieurs qu’on vient voler dans sa cuisine pour préparer les quatre-cent coups… Des sourires moqueurs aux lèvres, ils les regardèrent quitter la tente et repartir en cuisine, où du travail les attendait…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2611
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Lun 5 Mar - 11:28

Une journée à sensations fortes
Maximilian Fleming


Max soupira, la tête cachée dans ses mains alors que ses coudes reposaient sur ses cuisses. C'était dans ces moments-là qu'il se demandait ce qu'il avait fait pour mériter un tel châtiment. Il avait l'impression d'avoir perdu beaucoup au niveau de sa notoriété. Il allait donc devoir redoubler d'effort pour réussir à regagner ce qu'il avait perdu. Il voulait laisser une bonne impression au public. Il voulait leur donner des frissons, les voir retenir leur souffle. Ce n'était pas avec ce qu'il venait de se passer qu'il allait pouvoir prétendre au titre d'étoile. Même si finalement, tout ce n'était pas si mal passé. Il avait réussi à distraire le public. Il avait refusé de se laisser démonter face à l'obstacle. Rien n'était perdu. Il savait qu'il allait remonter sur l'échelle du succès et qu'il allait atteindre son but. Il y croyait et n'abandonnerait pas. Ce n'était pas son genre de laisser tout tomber juste parce qu'il y avait un mur à franchir un peu plus dur.

Lorsqu'il releva la tête, il aperçut sa partenaire revenir en courant vers lui. Il fronça les sourcils, elle semblait presque affolée.

"- Arrête de te morfondre ! Tu deviendras une étoile un jour. En attendant, va voir sur scène !", S'exclama-t-elle lorsqu'elle fut à sa hauteur. Elle n'attendit pas de réponse et attrapa le bras de Max pour l'entraîner avec elle vers l'entrée de la scène. Ils restèrent cachés derrière les rideaux pour jeter un petit coup d'oeil.

"- Quand je l'ai vu débarquer de loin, j'ai bien cru qu'il allait t'étriper !", Murmura-t-elle alors qu'elle se tenait derrière Max. Elle était plus grande que lui et pouvait ainsi facilement voir par dessus lui. Ils étaient installés comme dans les dessins animés lorsque les personnages se cachent derrière un mur pour voir ce qui se passe dans le couloir adjacent. Les voir faire devait être assez amusant, mais ils n'étaient pas les seuls à le faire. Oh que non, avec le cuisinier qui s'énervait sur la scène, beaucoup avaient été un peu trop curieux et voulaient voir la scène qui était finalement bien plus comique.

Max esquissa un sourire malgré lui en voyant le cuisiner dans cet état. C'était drôle, même s'il compatissait. Il s'en voulait d'avoir utilisé ses affaires pour son show. Mais il n'avait pas eu le choix. C'était ça ou devoir se ridiculiser encore plus sur scène. C'était quelque chose que Max refusait de faire. S'il pouvait assurer son show alors il donnait tout ce qu'il avait. Il ne pouvait pas reculer devant la difficulté. Ce n'était pas digne d'une future étoile du cirque.

Par contre, il fut rassuré de le voir retourner en cuisine plutôt que de venir lui passer un sacré savon. Même s'il n'était pas vraiment fautif, c'était quand même lui qui avait accepté de faire le numéro malgré les conditions. Il avait donc sa part de responsabilité dans l'affaire.

"- Quelle journée, Max !", Soupira sa partenaire en posant une nouvelle fois une main réconfortante sur son épaule. Elle lui sourit un peu avant de se diriger vers la sortie. Elle devait avoir envie de se changer et d'aller se poser après tant d'émotions. Max ne pouvait pas dire qu'il ne la comprenait pas. Il avait bien envie d'aller se cacher dans sa caravane pour fuir les futurs problèmes qui risquaient de lui tomber dessus. Seulement il était bien trop déçu par sa performance d'aujourd'hui, n'ayant pas pu faire grand chose, alors il comptait se changer et aller s'entraîner une nouvelle fois. Pas question de perdre la main.

"- Voilà tes couteaux", Lança une des personnes qui s'étaient occupées de nettoyer la scène. Max fit la grimace en voyant ses pauvres couteaux enfermés dans un sac poubelle. Il était temps d'aller les nettoyer et les aiguiser à nouveau avant d'aller les utiliser. Il s'empressa d'aller récupérer sa mallette qui était maintenant vide. Elle semblait avoir réapparu dans un coin des coulisses comme par magie. Max rangea ses couteaux, se demandant encore qui avait bien pu lui jouer un tour comme ça. C'était tellement vache de piéger un collègue sur un de ses numéros, surtout à la dernière minute. Ce n'était pas toujours facile de trouver le matériel pour créer un show qui méritait le détour. L'artiste espérait donc que le public n'était pas trop déçu de ce numéro, même si avec les bonbons qu'ils avaient pu gagner, ça avait du rattraper le coup. Max savait qu'il allait devoir remercier correctement la vendeuse de bonbons. Elle l'avait vraiment bien aidé sur ce coup. Heureusement qu'ils formaient une grande famille et que beaucoup étaient prêts à donner un coup de main en cas de besoin.




 
It was always you ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Master circus ♦
avatar
TICKETS : 207
MEMBRE : 27/06/2015


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   Lun 5 Mar - 11:38

Bizutage

Ton bizutage est à présent terminé mon p'tit ! Bravo ! Tu as su nous démontrer que tu en avais dans le ventre et pour ça, Bravo ! Tu fais à présent bel et bien partie intégrante de cette grande famille !  hihi
Félicitations !  yip
En espérant que tu en garderas de bons souvenirs  What a Face


Bienvenue parmi nous  HEART

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bizutage] Une journée à sensation fortes ♦ Max + Willia + PNJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAVE YOU SEEN THE CLOWN ? ::  :: noah's ark circus :: Big Show-