Discord

N'hésitez pas à nous rejoindre sur discord ! ♥️
[ votre invitation gratuite ]
Statistiques des groupes :
Ticket
Show :
Magican
hat :
Umbrella
of Funambule :
Meat
of Animals :
Candy
Clown :
2 7
6 4 4

Merci de privilégier les groupes en infériorité numérique ! ♥️
Statistiques des genres :
17 mâles / 9 femelles
Merci de privilégier les personnages féminins ♥️

Partagez | 
 

 De l'électricité dans l'air // Hope & Elke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ I'm in the dark ♦
avatar
AVATAR : Gaia Weiss
PSEUDO : Pourpre
CREDITS :
TICKETS : 180
MEMBRE : 17/12/2017


MessageSujet: De l'électricité dans l'air // Hope & Elke   Sam 23 Déc - 2:01


De l'électricité dans l'air
C’était un très mauvais moment pour tomber à court de papier musique. Aujourd’hui, Elke avait beaucoup d’inspiration et donc un potentiel frustration dépassant 9000, il faisait un froid de canard dehors et pour finir, elle déteste sortir ; elle était en somme une véritable bombe à retardement. Alors, vers 14h, un cri strident retentit dans le coin des roulottes, suivi de près par le bruit d’une porte claquant à en sortir de ses gonds. La bombe avait visiblement explosé, et se dirigeait maintenant vers la sortie du cirque, sans aucun doute vers centre-ville de Reykjavík dans l’espoir de ramener des quantités industrielles de feuilles à portées. Et pourquoi pas une part de Hjónabandssæla au passage pour se réconforter d’avoir dû sortir plutôt que d’être restée cloîtrée dans sa caravane. Est-ce que j’en ai les larmes aux yeux que nos mains ne tiennent plus ensemble ?


L’Islande n’étais certes pas un pays réputé pour ses températures méditerranéennes, mais ce jour là, le froid était mordant et s’insinuait dans chacun des orifices qu’il pouvait trouver, et cela comprenait chacune des ouvertures de ses vêtements. Il était déjà 16h passées quand la compositrice furieuse rejoint l’enceinte du cirque, et le soleil avait bien entamé sa descente quotidienne, cédant un peu plus de terrain à la nuit à chaque minute qui passait. A cette heure-ci, il était très proche de l’horizon et avait revêtu une somptueuse robe dorée qui allait à merveille avec le ciel vermeil. Ce spectacle était d’une beauté dont on ne peut se lasser, mais il se trouvait qu’aujourd’hui il allait falloir le contempler de derrière une fenêtre, bien au chaud, blottie contre la peluche géante qu’elle avait gagné plus ou moins honnêtement au stand d’un forain visiblement pas assez attentif, mais c’est une autre histoire. Dans tous les cas, il fallait qu’Elke rentre se cacher de la température le plus vite possible, ses gênes de viking montraient leur limite et cela ne lui plaisait que trop peu bien qu’elle eut été habillée en conséquence.


Pour résumer, le soleil arrivait sur ses yeux sans aucun autre obstacle que ses paupières plissées, le froid l’avait obligée à mettre un bonnet qui lui tombait à moitié sur le visage, et qui en plus de ça n’était même pas si efficace, et enfin elle avait une pile gigantesque de cahiers et autres blocs qui obstruait la moitié de son champ de vision. Et en plus de cela, elle allait vite sur les chemins de terre irréguliers et sinueux du cirque. Elle manqua même de trébucher quelques fois sur une pierre sournoise et un fourbe trou dans le sol. Pendant sa petite virée en ville, la pression avait eu le temps de redescendre - merci à la part de tarte - et de toutes manières, le froid la glaçait trop pour qu’elle puisse prendre la peine de s’énerver après quelqu’un. Enfin quand même pas, il restait tout de même très facile de l’énerver, mais simplement moins que d’habitude.


Et puis, alors qu’elle traversait le camp à toute berzingue, Elke heurta quelque chose ou quelqu’un de l’épaule. Tant pis. Elke ne pris même pas la peine de se retourner pour voir dans quoi ou qui elle était rentrée, puisque dans tous les cas elle s’en fichait. Priorité et objectif numéro un : rentrer au chaud. Et il se trouvait qu’elle avait changé d’avis. Quiconque la retardera dans l’accomplissement de l’objectif numéro un devra subir son courroux furieux et déchaîné, il en allait de sa santé mentale. Elle n’aurait pas supporté de garder pour elle l’ampleur de sa fureur, et ceux qui peuvent en témoigner ne se risqueraient plus jamais à reproduite cette erreur.


Seulement quelques petites dizaines de mètres la séparaient encore de la tendresse infinie de son lit, elle y était presque.. Sa lumière au bout du tunnel de glace ! Si seulement cette voix n’avait atteint ses oreilles.. C’était manifestement un, ou plutôt une qui que la norvégienne avait percuté, et cette personne venait de commettre une grave erreur.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/user-888789919
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Hannah Snowdon
CREDITS : Ma personne et Wild Heart pour la signature.
TICKETS : 1292
MEMBRE : 11/07/2017


MessageSujet: Re: De l'électricité dans l'air // Hope & Elke   Dim 14 Jan - 20:25

De l'électricité dans l'air

Une journée comme une autre. Encore. Rien ne diffère vraiment. J’ai passé une bonne partie de mon temps dans la caravane de mon meilleur ami à quatre bras bien que dire que j’étais entre les draps et couverture de son lit serait plus exacte. Tête contre lui, nous regardions encore un de ses fichus films bien trop ennuyant pour que je ne finisse pas par m’endormir devant. Ce n’est que bien une heure plus tard que je suis revenue dans le monde des éveillés. Icare n’était déjà plus là. C’est alors soupirant que je me suis remuée. Une bonne préparation mentale pour affronter la fraîcheur islandaise a été nécessaire mais j’ai fini par quitter la chaleur bienfaitrice de l’endroit pour affronter le monde extérieur. Et sûr que, en cette fin d’après-midi, je ne suis pas de bonne humeur. C’est souvent comme ça quand je fais une sieste.

Insupportable.

Et puis ce foutu froid, ça n’aide pas à rester souriante et de bonne humeur. Mais enfin, il fallait de toute façon que je quitte la caravane pour aller préparer ma soirée de travail. Ces derniers temps, j’ai pas mal de boulot le soir, plus que la journée alors ce n’est pas en restant chez le jongleur que je vais avancer. C’est en ruminant mes mauvaises pensées que je traverse les allées du cirque sans véritablement faire attention à qui je croise ou où est-ce que je mets les pieds. Mais désormais, cet endroit je le connais comme ma poche alors ce n’est pas très gênant. Au début, je n’arrêtais pas de me perdre. Tout le temps. Combien de fois me suis-je retrouvé chez Luka au lieux de me rendre autre part ? Un nombre incalculable. Ou alors, je me retrouvais à l’entrée sans comprendre. Mais maintenant, impossible que ça m’arrive. Je ferais presque le chemin les yeux fermés.

Mais aujourd’hui, c’est différent des autres jours. Sur pleins de points d’ailleurs. Mais surtout parce qu’en l’instant, je viens de me faire bousculer par quelqu’un. Ou est-ce moi qui l’ai bousculé ? Aucune idée de qui, comment ou pourquoi. La seule chose que je sais c’est que la jeune femme- qui me semble être plutôt très nouvelle- qui vient de me percuter. Une jeune femme ne semblant d’ailleurs pas être adepte des règle de bienséance.

“Et les excuses, c’est une option que vous ne possédez pas ? Vos parents ne vont jamais appris les règles de politesse ?”
dis-je en me retournant pour faire face à la blondinette. Elle est plus grande que moi et ces sourcils froncés prouvent qu’elle n’est pas d’excellente humeur. Ça tombe bien, moi non plus. Et sûr que son comportement ne va pas m’inciter à être correcte envers elle. Je la détaille de haut en bas- elle est plutôt mignonne, pour ne pas dire vraiment très jolie-  pas le moins du monde intimidé par la jeune femme. Sûrement que dans mon regard on peut y déceler du dédain ou du jugement. Actuellement, j’en ai absolument rien à foutre. Les excuses ce n’est pas pour les chiens.

Foutue journée.


lumos maxima


Hope H. Osborne
"Le tatouage est une chose éternelle sur un support éphémère" × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De l'électricité dans l'air // Hope & Elke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tell me this is a joke - Adonis
» De l'électricité dans l'air!
» Il y a de l'électricité dans l'air (Feat Lightning ♥)
» L'électricité statique
» Steffy Forrester est dans le coma (pv François, Taylor, Liam, Hope etc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAVE YOU SEEN THE CLOWN ? ::  :: Like a house :: Welcome to my caravan-