Statistiques des groupes :
Ticket
Show :
Magican
hat :
Umbrella
of Funambule :
Meat
of Animals :
Candy
Clown :
1 7
5 3 4

Merci de privilégier les groupes en infériorité numérique ! ♥️
Statistiques des genres :
16 mâles / 8 femelles
Merci de privilégier les personnages féminins ♥️

Partagez | 
 

 Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Sam 9 Déc - 15:05

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch


Un café en main, Max lisait le journal du jour. Ou du moins, il tentait de se concentrer sur les quelques articles qui paraissaient intéressants. Mais impossible de suivre les lignes et de retenir la moindre information. Son esprit était ailleurs, et comme toujours, le lanceur de couteau ne pouvait pas le ramener à la raison. Cela faisait quelques jours qu'il entendait parler du même show et de la même personne. Belphégor. Son nom revenait très souvent et à force d'en entendre que du bien, Max avait fini par avoir envie de rencontrer ce fameux Belphégor.

Comment l'aborder, voilà la question du moment. Celui-ci se trouvait au niveau du freak show. Endroit que malheureusement, Max avait tendance à fuir. Il n'y allait que pour voir Hope, en règle générale. La jeune fille était bien la seule personne avec laquelle il s'était lié dans cette partie du cirque. Son plus gros problème était son frère. Il n'avait pas encore le courage d'aller l'aborder alors il savait qu'éviter de mettre un pied au Freak show allait lui épargner ce moment délicat. Même si un jour, il n'aurait pas d'autres choix que de se lancer. Ils ne pouvaient pas travailler au même endroit et se fuir. Cela faisait déjà 9 ans. Avec un peu de chance, Max allait bientôt craquer. Mais là n'était pas le problème du jour. Non, il était plutôt en train de réfléchir pour rencontrer cette personne qui l'intriguait depuis quelques temps.

"- Arrête de rêvasser ou je vais finir à l'hosto si tu te plantes pendant notre numéro", Souffla sa partenaire en s'installant devant lui. Max grimaça. Elle avait raison. Mais l'entendre dire ça à haute voix lui rappelait de mauvais souvenirs. Peut-être aurait-il mieux fait de rester dans sa caravane au lieu de sortir pour petit-déjeuner avec les autres.

"- Tu connais Belphégor ?"

Question conne. Tout le monde semblait bien connaître cette personne. Celui qui opérer dans une tente drapée de noire. Une image bien sombre pour un être bien mystérieux. Mais Max n'avait pas pu s'empêcher de détourner la conversation en lançant le premier sujet qui lui venait à l'esprit.

"- Ah enfin ! Je commençais à me demander quand tu allais te faire plaisir un peu.
- Hein ?
", S'exclama Max en manquant de s'étrangler avec une gorgée de son café, "Ma vie sexuelle se porte à merveille, ok ? C'est juste par pure curiosité. Tout le monde en parle et forcément-"

Sa partenaire posa un doigt sur ses lèvres, l'empêchant d'en dire plus. Elle lui fit un rapide clin d'oeil avant de se pencher vers lui. Elle lui murmura au creux de l'oreille un simple mot puis se recula. Le sourire qu'elle affichait ne disait rien qui vaille au lanceur de couteaux. Ce dernier commençait réellement à regretter Natasha, son ancienne partenaire. Si seulement il pouvait trouver une femme aussi géniale qu'elle !

"- Ce soir, après notre show, tu utilises ce mot magique et tu verras, tu passeras la meilleure soirée de ta vie, mon chou !", S'exclama-t-elle avant de partir. Max resta un moment silencieux, encore sous le choc de la tournure que venait de prendre la conversation. Il n'avait vraiment pas l'impression d'être quelqu'un de tendu, qui donnait l'impression d'être en manque sexuellement. Et puis, d'où sortait-elle ce mot de passe ? Elle était en couple depuis très longtemps, non ? Ne rien savoir à ce sujet semblait être la meilleure des options. La vie sexuelle de sa partenaire ne l'intéressait pas.

Après avoir fini son petit-déjeuner et s'être remis de son choc, le lanceur de couteaux alla rejoindre sa partenaire pour un dernier entraînement avant leur numéro de l'après-midi. Le temps passa à la vitesse grand V et il fut soulager de voir que la jeune femme ne lui reparla pas de Belphégor et de son show mystérieux. Enfin pour ce qu'en savait Max, il était question d'intense plaisir, chose qu'il cherchait avec des partenaires rencontrés en soirée plutôt que payés sur son lieu de travail. Ce serait incroyablement gênant, non ? Et pourtant, quelque chose titillait sa curiosité. Quel vilain défaut ! Malheureusement, il n'avait pas eu assez de mauvaises expériences pour l'empêcher de foncer tête baissée.
Dans ce cas-là, ce qui l'intriguait le plus, c'était cette histoire de mot de passe. Quand devait-il le dire ? S'il ne le disait pas, que se passait-il ? Il n'osait pas imaginer une séance où ils se regarderaient dans le blanc des yeux pendant une heure. Il devait bien se passer un truc, non ? Rah. Il se détestait. Pourquoi devait-il être hanté par de telles idées ?

Et comme par hasard, il se retrouva dans la partie Freak Show le soir même. Certes, il était poussé par sa partenaire qui semblait bien décidée à lui faire découvrir le numéro du fameux Belphégor.

"- Tu n'as plus qu'à profiter ! Tu m'en diras des nouvelles !"

Une vraie commère. Elle avait juste envie de partager ses impressions sur le show. Elle ne s'inquiétait pas pour Max. Et heureusement. Ce serait vraiment gênant d'avoir sa partenaire qui s'inquiète pour sa vie sexuelle ou sociale. Il ne se sentait pas assez bien avec elle pour avoir des conversations qui ne concernaient pas leur duo. Si ça avait été Natasha, il était persuadé qu'il aurait été plus détendu et bien moins embarrassé à l'idée de partager ses petits secrets. Mais rien à faire, cette nouvelle partenaire ne lui convenait pas. Heureusement, tous ses numéros n'étaient pas qu'avec elle.

"- Go, Max !"

Prêt à tout pour ne plus l'entendre, le lanceur de couteaux se dirigea vers la tente de Belphégor. Pas question qu'elle alerte son frère ou tous les gens présents. Sur scène, il n'avait aucun problème à être le centre de l'attention. Mais une fois dehors, c'était très différent. Surtout que là, ce n'était clairement pas pour quelque chose d'intéressant. Alors inutile d'arriver les joues rouges et tout timide. Il aurait l'air de quoi ? D'un idiot. Même si, une fois à l'intérieur de la tente, Max commençait à se demander s'il n'en était pas déjà un à avoir réservé une heure avec Belphégor. Il ne s'était même pas présenté et il venait le voir comme s'il n'était qu'un simple visiteur. Pourquoi ne pouvait-il pas rencontrer les gens normalement avant de s'engouffrer, la tête la première, dans des situations gênantes ?



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Ven 15 Déc - 18:47

Une journée comme une autre commençait… Enfin. Une nuit plutôt…
Enfant nocturne, plongeant les êtres humains dans leurs plus sombres désirs dévoilant leurs réels fantasmes et faisant jaillir leurs orgasmes les plus enfuis… Il est un être de l’ombre jubilant intimement du plaisir qu’il procure et par ce biais, se donne lui-même du plaisir, se délectant de ce spectacle divin… Le plaisir carnassier de la chair est celui qui fait le plus vibrer les âmes ces êtres vivants… Les clients pensent qu’ils sont les spectateurs, mais ils sont bien loin de la vérité. C’est lui. Celui qu’ils appellent monstre de foire, qui est en réalité, le véritable spectateur de leur apothéose.

Il est un élément réputé du Freak Show. Il rapporte beaucoup au cirque, même si sa propre réputation au sein du cirque n’est pas toujours positive. Certains n’ont toujours pas compris qui, il était vraiment. Ce n’est qu’un être humain. Un être humain qui réussit à donner du plaisir à qui passe les portes de sa tente et qui aiment le contact visuel pour constater l’orgasme et le panache de l’âme qu’il vient de propulser au plus haut de ses sommets.  

Arrivant dans le cache de sa tente, il vérifia la liste de ses clients. Ils assez nombreux… Cette nuit, 4 âmes iront toucher les cieux grâce à lui… De ces 4 clients, 3 ont réservé 2 heures. Leurs noms sont familiers, il sait de qui il s’agit et il sait donc ce qu’il attend et ce qu’il doit préparer pour leur venue…  Un seul n’a demandé qu’une heure et il s’agit de son premier client. Un nom qu’il connait, mais pas de ses services… Un nom du cirque. Le nom de le Fleming. Comme son collègue Will’… Sauf que le prénom n’est pas le même… Il s’agit de Maximilian. Bel s’interroge. Serait-ce le nouveau lanceur de couteau ? … Sans doute. Bel reposa la liste et enfila son costume habituel. Il ne l’avait pas encore rencontré, même s’il l’avait vu de loin, une fois ou deux, à l’heure d’un repas.

Entièrement nu, il enfile son pantalon en jean noir. Sans sous-vêtement, car, c’est souvent source de frustration pour les clients. Il reste pieds nus et enfile une veste en simili cuir à clous. Il laisse son torse nu, entre-caché par cette veste qu’on lui arrache régulièrement.
Il a pris soin de mettre de la crène sur tout son corps, pour éviter de donner une mauvaise impression au toucher à ses clients. Il a souvent la peau très douce, malgré les cicatrices et malgré les reliefs dans sa peau… Il est complètement lisse et doux. Il est soigneusement épilé partout pour qu’on puisse contempler le moindre de traits de ses tatouages et le moindre de ses piercings…

Le client est arrivé. La tente est chauffée mais pas trop… Illuminée, mais pas assez que pour voir tout ce qu’il y a à l’intérieur. Un lit se discerne et Bel attend dans un coin invisible de sa tente, que le client se pose sur lui. Une fois chose faite, le monstre apparait aux yeux du client en se rapprochant de lui. Parce oui, il est là. Depuis le début, le monstre est dans son dos, attendant patiemment qu’il s’installe. Qu’il accepte. Qu’il apprivoise… Pendant ce temps, parfois court, parfois long, il observe. De son regard inquisiteur, il cerne rapidement qui entre dans son antre pour en faire ressortir la moindre information qui lui permettrait de savoir qui il est… Comment s’y prendre avec lui pour le faire décoller de ce monde ignoble, le temps d’une heure…

Max ne s’est pas encore assis que Bel lui fait face, apparaissant dans sa zone visible grâce au peu de lumière qui éclaire une courte distance pour favoriser une première intimité certaine.
Un contact visuel gagné, le monstre souhaite la bienvenue à son invité dans un murmure au visage neutre :

« Bienvenue… »

Bel évite de nommer oralement ses clients. Certains n’aiment pas entendre leurs prénoms lorsqu’ils sont ici. Ils n’assument pas. Pas encore… Certains assument après.

Réduisant presque à néant la distance qui séparent les deux corps, il a tout de même besoin d’un accord oral qui lui permettrait de passer à l’action… En attendant, les yeux plongé de ceux de Max’, il voit et il sent qu’il n’est pas à l’aise… Son expression lui fait penser à un petit oiseau tombé du nid… Que faisait-il ici … ?

D’un geste lent, il fit tomber sa veste à ses pieds, dévoilant alors le haut de son corps, remplis de tatouages… Il ne quitta pas sa prochaine victime des yeux. Analysant et cernant le personnage qu’il avait en face de lui. Attendant qu’il pose ses mains sur lui pour explorer le corps qu’il venait de louer pour les 60 prochaines minutes…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Lun 8 Jan - 12:57

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch


Bloqué au début, à l'entrée de la tente, Max chercha désespéramment où se placer. Il avait l'air idiot à rester debout devant la sortie. Même si au fond de lui, il se demandait si partir n'était pas la meilleure option avant de créer une situation gênante entre son collègue et lui. Mais il était là. Et même si son regard restait bloqué sur le lit, il sentait qu'il ne pouvait plus reculer. Alors il s'approcha du lit, pensant qu'il aurait l'air moins idiot à rester assis dessus, ou à côté, que devant la porte.

Lorsqu'il fut face au lit, il sentit une présence dans son dos. Il fit volte face doucement pour se retrouver nez à nez avec le fameux Belphégor. Depuis quand était-il là ? Il ne l'avait pas vu en entrant, ni rentrer. Heureusement que Max n'avait pas fui. Si son hôte l'avait observé depuis son arrivée, il aurait trouvé encore plus bizarre qu'il parte sans avoir profité de l'heure réservée. Et encore, l'idée de fuir le tiraillait. Il restait persuadé qu'il n'avait pas besoin de ça et que cette première rencontre avec Belphégor allait être sa plus grande erreur. Il n'avait pas bien réussi avec Luka mais c'était juste une mauvaise coïncidence qui s'était rapidement réparée. La preuve, ils avaient fini par coucher ensemble le soir même. Mais là, c'était lui qui poussait la situation à virer au désastre en choisissant des options idiotes, sans réfléchir. Et Max était piégé, presque collé contre son hôte. Pour fuir, c'était râpé. Il n'avait plus d'autre choix que d'assumer sa décision de venir ici.

Que faire ? Sa partenaire ne lui avait rien dit. Excepté un mot de passe qu'il devait dire. Mais quand ? Dès le début ? Après quelques minutes ? Le silence et la proximité l'empêchaient de réfléchir correctement. Il avait envie de faire un truc, de couper court à cette situation embarassante. Mais quoi ? Telle était la question qu'il n'arrivait pas à résoudre. Il bloquait sur le problème au lieu de penser simplement à une idée. Et voir le torse dénudé de son vis-à-vis ne l'aidait pas à se concentrer. Il avait tellement de nouvelles questions qui l'assaillaient. À quel point Belphégor était-il tatoué ? Chacun de ses tatouages avait-il une signification profonde pour lui ? Max était novice dans l'art du tatouage. Il avait appris deux trois petites choses en compagnie d'Hope mais c'était tout. Et à chaque fois il avait peur de paraître malpoli s'il posait des questions. Les gens n'avaient pas toujours envie de s'étendre sur leur vie privée et ce même s'ils laissaient des marques visibles aux autres. Un cruel dilemme pour quelqu'un d'aussi curieux que lui.

Arrêtant de penser aux tatouages, Max comprit qu'il avait, encore, agi bêtement sous le coup de la gêne. Il avait levé les bras, surement prêt à toucher le corps de son vis-à-vis pour satisfaire sa curiosité, mais il s'était stoppé. Les bras en l'air, il n'avait trouvé rien de mieux que de les agiter légèrement, faisant presque des vagues, ne sachant pas s'il devait les baisser ou finir ce qu'il avait commencé. Il serra les poings, ramenant ses bras vers son corps, après avoir détourné le regard. Quel idiot.

Il était temps de tenter le tout pour le tout, ne sachant pas comment agir par lui-même dans cette situation. C'était pourtant simple à première vue mais l'idée de se rendre encore plus ridicule ne lui plaisait pas. Alors dans un murmure, il répéta le mot que lui avait donné sa partenaire avant de l'envoyer dans la gueule du loup.

"- Nacht."

Il savait qu'une fois lancé, tout irait mieux, surtout s'il arrêtait de penser à toutes les erreurs qu'il avait commises en venant ici. Car pour une fois, Max était intimidé par son vis-à-vis. Belphégor était une personne étrange, énigmatique, dont il n'avait aucune information dessus. Il ne savait pas comment réagir. Et le pire, c'était qu'il avait décidé de le rencontrer en allant le voir comme client et non comme un collègue.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mar 16 Jan - 21:18

Il était mal à l’aise. Le monstre le ressentait… Mais il était quand même là. Alors, quelques déductions trouvèrent leur théorie rapidement. Sa présence ne découlait pas d’un pari. Il était là depuis un certain temps déjà. Si ça avait été le cas, il serait venu plus tôt. Pour réellement faire la connaissance du prostitué exhibitionniste du Freak Show. Au vue de sa façon d’agir, il retient une attirance. Non. Un appétit sexuel qui le dépasse. Pas inavoué. Le genre ne l’incommode pas.

Il leva ses avant-bras vers lui, dans le but de poser ses mains sur le torse de son hôte. Mais il arrêta avant et serra les poings pour le remettre en place et détourner le regard… Il n’ose pas. Sans doute que c’est la première fois pour lui qu’il a affaire à un prostitué. Il ne profite même pas de la liberté qu’il vient de louer. Il ne profite même pas de cet instant où il peut faire ce qu’il veut, du corps de son homme… Bel’ ne juge pas. Il constate. Il constate que pour lui donner du plaisir, il faut le lui montrer sans le laisser atteindre directement. Le frustrer un petit peu. Le provoquer légèrement.

Alors qu’il s’attendait à ce qu’il essaye une seconde fois de le toucher, il murmura le mot libérateur. Celui qui laissera le monstre du Freak Show agir à sa place. Le mot de passe qui l’autorisait à prendre les devants. Le mot de passe qui allait marquer à jamais l’esprit de son client, qui était un de ses collègues, curieux de faire sa connaissance…
Un sourire un coin se dessina sur les lèvres du tatoué. Son regard se noirci quelque peu. Le désir charnel était déjà présent, mais pas encore envahissant. Il savait ce qu’il avait à faire…

Très professionnel, le tatoué attrapa le visage de Max’ entre ses paumes douces et tièdes pour l’obliger – délicatement – à lui faire face. Attendant qu’il ouvre ses yeux, le contact visuel enfin regagné, il attrapa son poignet droit, le relevant à hauteur de son torse. Et par ce geste, il força alors la main de son client, à se poser sur lui. À le toucher. Là où il voulait le faire, quelques secondes plus tôt…
La paume de sa main était moite. Ça trahissait son malaise… ça devint alors sa première mission. Il fallait qu’il se sente bien avant toute chose. Et ce premier contact physique simple allait l’y aider. Il réduisit encore la proximité entre eux. Le tatoué pouvait sentir sa respiration glisser sur sa peau. Le dominant d’une dizaine de centimètres, la mission de le rassurer, passerait par ce détail, cette présence. Bel ne l’avait pas quitté des yeux, lui mangeant le regard… Il posa alors une main sur sa joue, et l’autre main vint se glisser sur sa taille, l’amenant contre lui. Cette fois, ils étaient l’un contre l’autre. La seule chose qui les séparait, c’était la main de son invité, posée sur son torse.

Dans cette posture, Bel’ avança en faisant reculer Max’. Jusqu’au moment où celui-ci arriva contre le lit. Le tatoué le fit alors assoir délicatement, toujours sans le quitter des yeux. Il posa ses mains sur ses cuisses et s’agenouilla devant lui, entre ses jambes… Et d’un geste habile et guidé, il déboutonna le pantalon de Max’, lui offrant un potentiel accès au fruit de son plaisir sexuel.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mer 17 Jan - 15:03

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch


Max évitait toujours le regard de son vis-à-vis. Il ne voulait pas voir l'amusement qui pouvait se dessiner sur la figure de son hôte. Il se savait particulièrement ridicule et ne l'assumait pas du tout. Il n'arrivait pas à profiter de son collègue qu'il avait loué pour une heure. Quand il entendait parler les autres, cela paraissait si simple et si parfait. Alors pourquoi était-il bloqué ? Oh, il savait la réponse. Il l'avait compris en mettant les pieds dans la tente. Il ne pourrait pas se lancer seul alors qu'il avait décidé de passer voir son collègue comme un client plutôt que d'apprendre à la connaître en dehors. Il regrettait tellement cette décision !

Mais Belphégor ne le laissa pas fuir bien longtemps et l'obligea, avec délicatesse, à affronter son regard. Max ne résista pas bien longtemps. Il se sentait trop stupide à continuer ainsi. Mais seul il n'arrivait pas à se lancer alors il apprécia l'aide de son collègue. Oh. Belphégor s'était mis à bouger depuis qu'il avait prononcé le mot de passe. Était-ce l'effet que provoquait ce simple mot ? Une autorisation pour le tatoué de bouger et s'occuper de ses clients ? Le lanceur de couteaux remerciait sa collègue pour lui avoir soufflé ce mot.

Se laissant faire, Max fut surpris par la peau sous ses doigts. Sa main était posée sur le torse de son vis-à-vis, bougeant lentement pour découvrir les reliefs de la peau. Le lanceur de couteaux ne s'attendait pas à ça. Avec les tatouages, c'était dur de distinguer quoi que ce soit, mais il était persuadé d'avoir senti une cicatrice. Intriguant. S'il n'était pas hypnotisé par le regard de Belphégor, il s'amuserait surement à suivre les différents tatouages pour découvrir tout ce qui se cachait en dessous.

Lorsque leurs corps furent collés l'un contre l'autre, Max se sentit rougir. Le contact était simple mais agréable. Il en oubliait presque ses doutes, prêt à se laisser entièrement dévorer. Par contre, il se sentait, encore une fois, petit. Il ne complexait pas vraiment, ayant l'habitude, mais il ne pouvait s'empêcher de remarquer ce détail. Heureusement ses pensées furent rapidement détournées et il se retrouva assis sur le lit, Belphégor entre ses jambes.
Oh.
Aurait-il été capable d'assumer ce qui était en train de se passer s'il connaissait bien Belphégor ? Finalement Max se demanda, pendant une fraction de secondes, s'il n'était pas mieux que cela se passe dans cet ordre. C'était bien plus gênant de coucher avec un ami comme client, que d'apprendre à connaître quelqu'un avec qui il avait couché. Et puis, il avait déjà fait ça avec le vétérinaire du cirque. Il avait couché avec Luka dès le premier soir mais ça ne les avait pas empêché d'être amis. Alors avec un peu de chance, cela marcherait dans ce cas aussi !

À cette pensée, l'embarras fut remplacé par du désir. C'était dur de résister quand on avait quelqu'un d'aussi attirant et intriguant entre ses jambes. Max savait que tout le monde n'en disait que du bien et il était sûr que s'il se laissait aller, il pourrait prendre son pied. Alors pourquoi ne pas céder ? Après une telle journée, ça ne pourrait pas lui faire du mal. Ses mains ne tardèrent pas à se poser sur les bras de Belphégor, évitant de le gêner dans ses mouvements. Il ne pouvait s'empêcher de vouloir sentir à nouveau cette peau, découvrir tous ses secrets et voir chaque tatouage. Même si cette dernière partie semblait difficile à réussir puisqu'il n'avait que d'yeux pour son partenaire et ce qu'il lui faisait.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Sam 20 Jan - 16:30


À genoux devant lui, assis à contempler le monstre qu’il avait entre ses jambes. Les mains moites posées sur ses bras, il découvrait petit à petit les cicatrices cachée sous l’encre de son derme. Bel’ senti qu’il était intrigué par les secrets dissimulés sur sa carne et voulu les découvrir. Il laissa donc ses doigts parcourir ses bras, sans le perdre de vue. Voyant le désir naissant peu à peu dans la lueur de ses mirettes, le malaise s’évaporait petit à petit, seconde après seconde…
Il ne lui aura pas fallu grand-chose pour susciter le déclic et laisser place ainsi à la naissance de cet instinct primaire. Tant mieux. L’instinct nourrissant. L’instinct vital pour tous les êtres humains en ce bas monde. Cet instinct qui mène les hommes dans une facette où ils perdent progressivement le contrôle d’eux-mêmes. Où ils s’abandonnent à une force supérieure qui les guide vers un plaisir incommensurable. Vers un plaisir qui laissera place au bienêtre et au total abandon du corps, ce boulet de l’âme.
Mettre les êtres humains à l’aise avec eux-mêmes, avec cette partie d’eux qui ne demande qu’à exploser, à atteindre des sommets, c’est son travail. C’est sa passion. Lire le plaisir et la fascination dans les yeux de ces gens appelé vulgairement ‘clients’, c’est son hobbit. Personne ne peut prétendre à aimer tant son travail que ce tatoué. Telle une drogue, tel un junkie en exploration de la race humaine, ce monstre de foire fait absolument tout pour retrouver cette étincelle dans les yeux de ces êtres. Il a la chance d’en avoir fait son métier. Il a la chance d’être payé pour faire ce qu’il aime. Il a de la chance d’être doué dans son domaine. Il a de la chance d’en avoir fait SON domaine !


Après lui avoir laissé le temps d’explorer ses bras de ses doigts curieux, Bel’ retira soigneusement les vêtements du haut de son invité. Le contacte physique visiblement apprécié, le monstre vint se coller à lui pour recouvrer ce contact et permettre aux pattes exploratrices de continuer leur aventure. Mais pour davantage de proximité, Bel’ se redressa lentement. Mains piliers posées sur le lit, de cette proximité dermique, il en profita pour coucher le tronc de son hôte. Penché au-dessus de lui, dominant son corps à quelques pauvres centimètres du sien, il pouvait sentir toute la chaleur qu’il gardait égoïstement dans ses précieux vêtements tantôt gardiens. Contact visuel jamais perdu, le monstre sonde ses yeux. Plonge dans ses pupilles au plus profond à la recherche de ses secrets les plus vicieux et les plus enfuis…

D’une main pilier en parfait équilibre, l’autre vint se poser lentement sur la joue du convive. Geste assuré. Sans tension, l’attente de la suite est palpable… La respiration calme du monstre, vint s’entrechoquer avec celle du convié. La proximité et l’attente comme moyen de pression. La chaleur et la conscience de la respiration de l’autre, par contacte entre les côtes mouvantes et par les chocs de leurs expirations respectives. La suite… Elle arrivait. En moins d’une heure maintenant, chaque geste semble peut-être rapide et lent à la fois. Mais les secondes défilent…

Mouvement assuré, doigts glissants dans les boucles brunes jusqu’à l’arrière du crâne, le tatoué invita alors les lèvres inconnues à rencontrer les siennes, dans un mouvement ferme mais pas violent. Le désir naissant fut alors éveillé concrètement. Sa langue vint à la rencontre de la sienne et la réponse de son hôte fut naturelle et évidente.




Dernière édition par Nathaniel Petritsch le Mar 23 Jan - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mar 23 Jan - 18:10

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch


Appréciant les sensations sous le bout de ses doigts, Max redessina les cicatrices et les tatouages de son partenaire du moment. Ses yeux auraient aimé jeter un coup d'oeil à ce qu'il touchait mais ils ne purent s'éloigner du regard de Belphégor. Il était presque remonté jusqu'aux épaules lorsque son vis-à-vis se décida à bouger. Le lanceur de couteaux ne fit pas le difficile en sentant ses habits disparaître. Il fit même de son mieux pour rentrer la tâche plus facile à son partenaire. En un rien de temps son t-shirt et sa veste furent mis de côté, laissant ainsi place à un contact encore plus chaleureux. Mais Max se surpris à vouloir que leurs corps se touchent vraiment. Il y avait encore quelques centimètres qui les séparaient et c'était frustrant. Pourtant, il ne fit rien. Il aimait ce petit jeu d'attente. La récompense était d'autant plus savoureuse après.

Un frisson parcouru sa peau quand une main se glissa sur sa joue. Il se sentait si vulnérable à désirer autant le contact avec son vis-à-vis, et pourtant cette idée se fit rapidement mangé par la frustration et l'envie de sentir ce corps contre le sien, ces lèvres contre les siennes. Et même s'il tentait de ne pas céder à la tentation si vite, pour bien savourer chaque seconde, ses mains furent plus aventureuses. Elles se logèrent au niveau des hanches de son partenaire, s'aventurant une nouvelle fois à la recherche des trésors cachés sous les encrages de la peau. Il y en avait tant à découvrir. Seulement, Max n'avait pas le temps d'y réfléchir. Il était bien trop pris par le désir d'embrasser son vis-à-vis. Au moins, avec lui, il n'y avait pas de règles. Pas d'interdiction de l'embrasser. Ou alors, il avait loupé une étape. Mais il savait qu'il aurait été prévenu avant d'entrer s'il y avait eu des limites à ne pas franchir. Comme il avait du le faire lorsqu'il avait du coucher avec Luka. Les règles avaient été dites dès le départ pour chacun y prenne du plaisir.

En un instant, la distance entre eux fut réduite à zéro et Max put enfin goûter aux lèvres de son partenaire. Une sensation très plaisante qui ne tarda pas à changer pour laisser place à la langue de Belphégor que la sienne rejoignit très vite pour engager une danse passionnée. Son collègue savait y faire et en quelques minutes, le lanceur de couteaux avait compris pourquoi tout le monde était aussi ravi de profiter d'une heure en compagnie du tatoué. Le regret l'avait complètement quitté, seul le désir subsistait maintenant. Il n'était plus question de se laisser perturber par des pensées parasites.

Ses mains remontèrent lentement. Une retraçait la colonne vertébrale allant aussi se loger sur la nuque de Belphégor. L'autre continuait son exploration. Et étrangement celle-ci semblait se diriger plus bas finalement, au niveau des fesses de son partenaire. Max avait envie de le coller encore plus à lui. De sentir la chaleur de son côté et le contact de sa peau, pour voir s'il pouvait ressentir des sensations différentes comme il l'avait découvert du bout des doigts. Sa curiosité se mélangeait à l'envie et la tentation.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mar 23 Jan - 22:58



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mer 24 Jan - 14:52

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch


Une légère pression de la main suffit à amener Belphégor contre lui, le contact était enfin total. La chaleur de son partenaire se mélangeait à la sienne. Il ne ressentait pas toutes les cicatrices comme il aurait pu le faire avec ses doigts. Son corps était forcément moins sensible. Cette constatation ne le déçut pas pour autant. Il avait ce qu'il voulait. Il aimait sentir ce corps contre le sien. Il avait très envie de le bloquer, de l'empêcher de s'enfuir. Il savait qu'il allait se décoller à un moment. Il le sentait venir, comme s'il avait compris le petit jeu de son partenaire, qui savait si bien y prendre pour le frustrer.

Le baiser fut brisé et Max se trouva forcé de rester loin des lèvres de son partenaire. Celui-ci le maîtrisait à la perfection. Bien que le lanceur de couteau devait avouer qu'il n'avait pas essayé de prendre le dessus, appréciant l'échange et les moments de frustration. Il avait découvert ce côté de lui-même avec l'un de ses anciens amants. Un homme qui l'avait mené par le bout du nez du début à la fin avant de disparaître sans laisser la moindre note ou donner de nouvelles. Il ne l'avait pas revu depuis. Il avait tenté de l'oublier. Mais Max n'avait jamais vraiment résisté à l'envie de retrouver ces sensations qu'il avait pu connaître lorsqu'il partageait des nuits enflammées en sa compagnie. Cet homme lui avait retourné la tête, le dominant et l'amenant au plus près du septième ciel. Alors étrangement, ce soir, Max avait l'impression de retrouver des bribes de ces sensations. Belphégor était comme un démon avec qui il avait fait un pacte pour une heure, pour revivre ces plaisirs interdits et oubliés depuis lors.

Se mordant la lèvre, Max s'agrippa à son hôte, frissonnant une nouvelle fois sous l'index qui glissait le long de sa peau. Encore une fois, il en voulait plus. Il voulait sentir son corps noyé sous le plaisir. Mais il résista à la tentation de ce démon si séduisant et il attendit patiemment la suite. Laissant simplement ses mains s'aventurer où elles le désiraient. Une ne bougeait pas, s'accrochant toujours à Belphégor comme si elle craignait de le voir s'évaporer, partir loin de lui. L'autre ne perdait pas de temps, appréciant les courbes des fesses sous sa paume et ses doigts. Seulement elle s'arrêta, le contact de la main de Belphégor contre son membre le fit soupirer de plaisir. Sa patience était enfin récompensée, et plutôt rapidement.
Une fois relâché, Max se rapprocha des lèvres de son partenaire. Lentement, il put à nouveau les capturer. Tout comme son hôte s'était emparé de sa virilité. Le plaisir venait de monter d'un cran. Combien de temps lui restait-il pour en profiter pleinement ? Cette idée en l'effleurait même pas. Inutile de perdre du temps à penser à ça, son partenaire l'arrêterait bien le moment venu. En attendant, l'artiste comptait profiter complètement de cet instant.

Restant docile pendant un moment, Max décida qu'il avait envie de changer de position. Rompant le baiser, il lécha les lèvres de son partenaire avant de le faire rouler sur le dos. Il s'installa sur ses cuisses, ses mains posées au niveau du pantalon de Belphégor. Lui aussi décida de sonder le regard de son vis-à-vis quelques secondes avant de se pencher vers lui. Ses lèvres effleurèrent leurs consoeurs avant de glisser dans le cou du tatoué. Il s'était mis en tête de le libérer de ses derniers vêtements. Il n'y avait pas de raison qu'il soit le seul à profiter. C'était tellement mieux de pouvoir partager le plaisir.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Dim 11 Fév - 16:13



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Dim 11 Fév - 19:27

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch






Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.



Dernière édition par Maximilian Fleming le Mar 27 Fév - 15:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Dim 25 Fév - 16:30



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mar 27 Fév - 15:08

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch






Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Dim 11 Mar - 17:16



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Lun 12 Mar - 9:00

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch






Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Lun 19 Mar - 16:02



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Lun 19 Mar - 19:45

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch






Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
♦ Normal people scare me ♦
avatar
AVATAR : Rick Genest
PSEUDO : KSS ©
CREDITS : AV+SI : KSS ©
TICKETS : 4829
MEMBRE : 05/07/2015


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mar 3 Avr - 7:50

Les derniers tumultes s’envolent. La fusion charnelle atteint son paroxysme. Son sommet et atteint. Le zénith se forme entre les reins des deux êtres. L’un déchu, l’autre céleste, peut-importe, puisque le 7ème ciel est devenu leur royaume. Ils l’ont conquis. Enfin. Dans l’adversité, tout comme dans la collaboration. Rôles tantôt fixes, tantôt alternatif. Peut-importe. En même temps. 60 minutes auront été exploitées dans leurs moindres secondes, pour y arriver. Calcul parfait, clamant l’orgasme à la dernière seconde de la dernière minute, comme chant de victoire, comme étendard planté dans le territoire conquis.
Gémissement révélateur. Cris inconscient d’une victoire. Plaisir simultané. Autant le touché corporel prodigue un plaisir certain au monstre, autant le plaisir que son hôte lui témoigne, procure une satisfaction orgasmique ! Une jouissance certaine ! Râle tout aussi révélateur se fit entendre dans la gorge du tatoué. Symbole d’un plaisir entièrement partagé et satisfaction d’avoir emmené son client là où il le voulait.

Se retirant délicatement, il s’allonge quelque seconde auprès de son ange qui, petit à petit, redevient son client… Leurs expirations se croisent. Leurs souffles essoufflés essayent déjà de reprendre un rythme régulier, malgré leurs myocardes respectifs tout aussi agités. Les enveloppes charnelles sont usées, épuisées, moites. Le maître des lieux, prend soin, discrètement, de nettoyer son hôte d’un revers de main discret et indétectable. Le monstre calculateur a pour habitude de le faire. Il prend soin de ses clients. Jusqu’au bout.

Puis ce monstre, il a l’habitude. Ayant peut-être une endurance plus travaillée due à son métier, il récupère plus vite. Comme une ombre ou un fantôme, le tatoué disparaîtra dans l’obscurité d’où il est apparu, laissant à son client le temps de se remettre. Il trouvera ses vêtements pliés à côté de lui, comme par magie, sur le drap sombre du lit, témoin de nombreuses démonstrations lubriques de ce genre.
Lorsqu’il sortira de la tente, après avoir pris son temps, il redeviendra un collègue. Ce nouveau lanceur de couteaux de quelques mois, curieux. En attendant, dans l’esprit du monstre tatoué, il n’est que client. Et en attendant qu’il se remette, Belphégor est déjà partit pour se rafraichir et se préparer pour le client suivant. Satisfaction faite de savoir que son collègue aura eu une preuve de sa qualité de travail et de son soin à faire la part des choses. Un client est un client. Un collègue est un collègue. Un ami est un ami. Un être peut cumuler les deux premiers statuts suivant de quel côté de la tente il se trouve…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haveyouseentheclown.forumactif.org/t454-i-ll-haunt-you-yo
♦ I'm who I'm ♦
avatar
AVATAR : Elijah Wood
PSEUDO : Lil's
CREDITS : vava : Moi-même
TICKETS : 2694
MEMBRE : 14/11/2017


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   Mar 3 Avr - 10:14

Replace fear of the unknown
with curiosity
Maximilian Fleming & Nathaniel Petritsch


Le temps de reprendre ses esprits, son collègue avait disparu. Il se retrouvait seul dans cette tente, presque comme si rien ne s'était passé, comme si ce n'était qu'un simple rêve. Il avait quitté le septième ciel pour retourner sur terre, où il n'était plus que Maximilian Fleming, l'idiot qui allait rencontrer ses collègues sur leur lieu de travail. Dit comme ça, ce n'était pas choquant, puisqu'ils bossaient ensemble, mais quand on savait ce que faisait Belphégor le soir dans cette tente, ça changeait rapidement la vision des choses. Il ne regrettait pas cette soirée, il avait vraiment pris énormément de plaisir. Mais maintenant, il se demandait s'il oserait faire à nouveau face à son collègue après ce qu'ils avaient fait ? Ce serait gênant de se présenter comme ça.

Une fois habillé, Max regarda une dernière fois autour de lui. Il avait quand même du mal à croire ce qui s'était passé. Les coups d'un soir c'était son truc et pourtant, cette fois, il faisait face à un professionnel. Il restait épaté de voir à quel point Belphégor était fort pour disparaître et laisser une scène impeccable. Mais sans un mot, il sortit et laissa derrière lui cette nuit intense et passionnée. Il en garderait un bon souvenir, espérant juste que sa partenaire n'allait pas lui sauter dessus pour obtenir tous les détails croustillants. D'un autre côté, il se disait qu'elle avait déjà vécu ça alors elle ne devait pas avoir besoin d'un tableau pour savoir ce qui s'était passé avec lui. Et heureusement, il n'avait aucune envie de tout lui raconter. Il n'aimait pas s'étendre sur ce genre de détails. Ce n'était pas son genre.

Face au froid de la nuit, Max ne s'éternisa pas longtemps dehors. Il voulait rentrer dans sa petite caravane, au chaud, retrouver son lit et sa couette. Il se sentait lessivé. Entre les entraînements, le spectacle et ce soir, il n'avait plus une once d'énergie restante. Il allait bien dormir cette nuit. Ça ne lui ferait pas de mal. Il pourrait se réveiller en pleine forme et motivé. Il en avait bien besoin s'il voulait pouvoir progresser et faire ses preuves pour finir un jour étoile dans ce cirque. Il avait bon espoir d'atteindre ce rang, il croyait en lui, chose plutôt rare en général. Il était plutôt le genre à se dévaloriser en permanence. Il n'y avait que sur scène ou en entraînement qu'il croyait en lui et en ses capacités. Et encore, il ne le montrait pas toujours quand quelqu'un qu'il appréciait vraiment lui demandait une démonstration. Il savait qu'il aurait tendance à reporter le moment jusqu'au jour où il serait certain d'avoir un minimum intéressant. Finalement il avait vraiment du mal à se mettre en avant. Mais avec l'aide de Daniel, son metteur en scène, il savait qu'il y arriverait. Il n'oubliait pas la costumière qui passait son temps à lui proposer des tenues plus extravagantes ou plus brillantes. Mais Max continuait de préférer des tenues plus sobres. Il voulait épater par ses talents et non par son costume. Cela n'avait aucun intérêt pour lui. Et puis, il avait l'impression de surprendre plus facilement le public. Ils ne s'attendaient pas à quelque chose de flashy en le voyant arriver mais ils avaient tord. L'artiste faisait de son mieux pour renouveler l'art du lancer de couteaux.

Sur le chemin, il fit un crochet par les douches, préférant se coucher après une bonne douche. En plus à cette heure-ci il était sûr d'être tranquille. Non pas qu'il soit vraiment dérangé par la présence de quelqu'un. Mais il n'avait pas envie de parler tout de suite. Il savait qu'avec la fatigue, il allait faire une bêtise. Roi des maladroits, il y avait peu de chances qu'il ne fasse pas de gaffes ce soir. Mais heureusement pour lui, comme prévu, il ne croisa personne et put repartir tranquillement jusqu'à sa caravane. Il ne mit pas longtemps avant de gagner son lit et de sombrer dans les bras de Morphée. Quelle journée. Il savait qu'il n'allait pas l'oublier de si tôt.



Never give up ~
Life is a circus ring with some moments more spectacular than others. (Janusc Korczak) ©️endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max   

Revenir en haut Aller en bas
 
Replace fear of the unknown with curiosity ♦ Bel & Max
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The cave you fear to enter holds the treasure you seek. (23/07, 16h00)
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» Evie ∾ I walk alone in the unknown
» The Walking Dead (Saison 6) + Fear The Walking Dead (Saison 1)
» Curiosity is a great antidote to fear (devos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAVE YOU SEEN THE CLOWN ? ::  :: Freak Show :: That sexy show-